Archives de la catégorie Collections

Actualités / News, Collections, La BnF

Des sources pour l’histoire de la médecine : un nouveau guide à la BnF

7 janvier 2009
English version
Duchesne dentiste 26 rue Vivienne - BnF, Estampes et photographie

Duchesne dentiste 26 rue Vivienne - BnF, Estampes et photographie

Ancien directeur du département Sciences et techniques de la BnF, je salue ici avec beaucoup de plaisir l’aboutissement, avec la parution de l’ouvrage Des sources pour l’histoire de la médecine : guide, de l’opiniâtre travail entrepris depuis plusieurs années par Anne Boyer, qui a été longtemps responsable des collections de médecine dans le département. Cet ouvrage, auquel Caroline Rives a apporté son concours pour la rédaction, est en effet le fruit d’un long travail de recherche effectué dans le cadre des projets de recherche du département. Au départ recensement minutieux des collections imprimées de la BnF à l’aune d’un ouvrage bibliographique de référence, le Morton’s medical bibliography, ce travail a pris l’ampleur d’un tableau explicatif complet de l’ensemble des collections de la bibliothèque touchant à l’histoire de la médecine, réparties dans ses divers départements, faisant apparaître leur étendue, leur variété et leur complémentarité.
Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!

Actualités / News, Collections, La BnF

Le “Bois Protat”, le plus ancien bois gravé connu dans le monde occidental

29 décembre 2008
Détail du "Bois Protat" - BNF, Estampes et photographie

Détail du Bois Protat - BNF, Estampes et photographie

Le bois sur lequel a été gravé ce motif est une pièce exceptionnelle, d’une extrême rareté. Il s’agit du plus ancien bois gravé connu à ce jour et conservé dans le monde occidental. Il porte le nom de son premier propriétaire,  Jules Protat, imprimeur à Mâcon, qui fit l’acquisition de cette matrice gravée après sa découverte en Bourgogne, au XIXe siècle.

Le motif gravé dans le bois montre la partie droite d’une Crucifixion, où sont figurés trois personnages debout : un centurion et deux soldats romains. Le bras de la croix est visible au-dessus de leurs têtes. On date la gravure de cette scène des années 1370 à 1380. Cet objet patrimonial est entré à la Bibliothèque nationale de France en 2001, par dation.  La fragilité de cette pièce n’a pas permis de la présenter, parmi d’autres trésors, dans la sélection de pièces patrimoniales visible pendant trois mois, en accès libre, dans l’espace découverte de la Bibliothèque, site F.-Mitterrand, en écho au 40e anniversaire de la loi du 31 décembre 1968, instituant la dation en paiement pour favoriser la conservation du patrimoine artistique national. Le “Bois Protat” y est néanmoins évoqué par une reproduction dans l’ouvrage de François Courboin, Histoire illustrée de la gravure en France. 1re partie. Des origines à 1600. Paris, Le Garrec, 1923.

Estampe imprimée à partir du Bois Protat

Estampe imprimée à partir du Bois Protat

Le Bois Protat, plus ancien bois gravé connu - BNF

Le Bois Protat, plus ancien bois gravé connu - BNF

Si vous vous rendez à la Bibliothèque prochainement, ne ratez pas une occasion de voir des pièces exceptionnelles, toutes entrées par dation : le manuscrit de Tristes tropiques de Lévi-Strauss, un brouillon de Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs, le manuscrit autographe des Dialogues ou Rousseau juge de Jean-Jacques, des éditions rares de Proust, Balzac, Baudelaire, Barbey d’Aurevilly, Verlaine, Gide…, un collage de Jacques Prévert, des archives de spectacle de Louis Jouvet, la manuscrit autographe des Mamelles de Tirésias de Francis Poulenc, une maquette de Juan Gris pour les Ballets russes, un daguerréotype de Girault de Prangey…

Odile Faliu (BnF)

Pour en savoir plus : Trésors en dations à la BnF - 1968-2008

BnF, site F.-Mitterrand, Espace découverte (hall Est)
15 décembre 2008 - 15 mars 2009

Du mardi au samedi de 9h à 20h, dimanche de 13h à 19h
Lundi de 14h à 20h. Fermé lundi matin et jours fériés
Accès libre

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!

Collections, Expositions, conférences / Exhibitions, events, La BnF

Certains m’appellent l’Eucratideion

16 décembre 2008
Monnaie d'Eucratide Ier : "Eucratideion". Droit : Buste du souverain

Monnaie d Eucratide Ier. Droit : Buste du souverain

Certains m’appellent l’Eucratideion. Je suis une médaille d’or, non je ressemble à une médaille, mais en fait je suis une pièce d’un poids exceptionnel, 169,20 g d’or pur, d’un diamètre de 58 mm. Je vaux 20 statères. J’ai été conçu dans l’un des ateliers monétaires d’un roi qui a laissé quelques traces dans l’Histoire, Eucratide, dernier roi de Bactriane. Le souverain qui a ordonné ma frappe, dans les années 170-150 avant votre ère, a sans doute voulu faire de moi un présent royal, comme de vos jours on offre aux puissants une clé symbolique de la ville qu’ils visitent. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!

Bibliothèque numérique / Digital Library, Collections, La BnF

Déclaration universelle des droits de l’homme, un autre anniversaire

15 décembre 2008
English version

À Paris, le 10 décembre 2008, on célèbre le 60e anniversaire de l’adoption par l’assemblée générale de l’ONU de la déclaration universelle des droits de l’homme. France-Culture nous propose à cette occasion un intéressant dossier : émissions, bibliographie, sélection de sites web.

Debucourt - Calendrier républicain (détail)

Debucourt - Calendrier républicain (détail)

Nous reviennent alors à l’esprit quelques documents originaux, datant de l’époque révolutionnaire où est née ce qui n’était encore que la “déclaration des droits de l’homme et du citoyen”. Ci-dessous, quelques-uns d’entre eux, à titre d’exemples.

  • Déclaration des droits de l’homme en société. 1789

France. Assemblée nationale constituante (1789-1791).
Extrait des procès-verbaux de l’Assemblée nationale, des 20, 21, 22, 23, 24, 26 août & premier octobre 1789. Déclaration des droits de l’homme en société.
Numérisé dans Gallica. Commentaire sur le document.
Proposé par la France et inscrit au Registre Mémoire du monde de l’Unesco en 2003, parallèlement aux pièces manuscrites conservées aux Archives nationales. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!

Collections, La BnF

Gabriel de Saint-Aubin : L’Académie particulière

10 décembre 2008
Gabriel de Saint-Aubin - détail estampe

Gabriel de Saint-Aubin - détail estampe

Gabriel de Saint-Aubin (1721-1780), petit maître de l’eau-forte libre au dix-huitième siècle, est vraiment un artiste “fou de dessin”, insatiable croqueur du monde qui l’entoure et de ses contemporains. Une exposition lui a récemment été consacrée par le département des arts graphiques du musée du Louvre. Outre son Œuvre gravé, le département des Estampes et de la photographie conserve plusieurs dessins de lui, en particulier une collection de catalogues de ventes et livrets de Salons, dont les exemplaires interfoliés sont entièrement illustrés de dessins de l’artiste. Cet ensemble, capital pour l’histoire de l’art, est entièrement microfilmé et en cours de numérisation. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!

Collections, La BnF

« Grande, rare et précieuse » ou… multiple, sans frontières et pérenne ?

3 décembre 2008
English version

Chercheur en bibliothèque de recherche © Bertrand Desprez / VU / BnF

La belle formule définissant la Bibliothèque royale sous l’ancien régime peut encore s’appliquer à la Bibliothèque nationale de France, à l’aube du troisième millénaire, et particulièrement à ses collections, dont le nombre et la qualité restent exceptionnels. On pensera d’abord au cœur précieux de la bibliothèque, aux réserves des départements où sont conservés les trésors les plus estimés. Tout aussi indispensable pour la recherche et la mise en perspective, la masse fertile des multiples documents les plus humbles, parfois introuvables ailleurs à force d’avoir été trop diffusés…

Ordonnées, cataloguées, rangées, les collections de la BnF doivent être conservées pour l’éternité. L’éventail des objets patrimoniaux va des antiques aux collections numériques entreposées de manière sécurisée et pérenne. Les collections de la BnF ont franchi depuis plusieurs années les limites des salles de lecture réelles grâce à la bibliothèque numérique Gallica, aux catalogues en ligne, aux expositions virtuelles et plus généralement à l’ensemble du site bnf.fr.

Les articles publiés dans la catégorie “Collections” nous permettront d’évoquer tous ces objets — isolés, par lots, par grands domaines — dans une promenade buissonnière nourrie de coups de cœur, de suggestions et d’enthousiasme. Il n’est plus belle histoire que de conter celle des objets qui peuplent une bibliothèque. Le blog “Illuminating collections and services” de la New York Public Library, par exemple, nous en donne le goût et incite à faire de même.

Conservateurs, chargés de collections, amateurs passionnés auront là une page ouverte. N’hésitez pas à proposer votre contribution à infoblog (at) bnf.fr [subject=collections]. Après sélection des plus intéressants, les textes des internautes seront publiés et enrichiront cette catégorie du blog.

Odile Faliu (BnF)

En savoir plus
: dossier Gallica / Anthologie des collections

[English]
The collections held by the Bibliothèque nationale de France (French National Library) are part of the national heritage and now include nearly 31 million documents of all kinds. Some of them will be presented through individual posts, or by series, as curator’s choice.
Your contributions about one object or special collection are welcome. Best texts will be published in this category. Please send them to : infoblog (at) bnf.fr [subject=collections]

Partager ce billet
  • del.icio.us
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Digg
  • Twitter
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • Wikio
  • YahooMyWeb
  • E-mail this story to a friend!