Témoignages

Jeanne d’Arc, par Maurice Boutet de Monvel (1896)

23 février 2009
Page de couverture de Jeanne d'Arc, par Maurice Boutet de Monvel (1896)

Page de couverture de Jeanne d'Arc, par Maurice Boutet de Monvel

De nombreux livres pour enfants illustrent l’histoire de Jeanne d’arc, mais aucun n’a jamais égalé le chef d’œuvre de Boutet de Monvel.

Des images inoubliables…

Par son sujet qui répondait aux aspirations profondes du peuple français, par son maniérisme fin-de-siècle, par la nouveauté que constituait la parution d’un livre pour les enfants, à la fois populaire et de grande qualité, le Jeanne d’Arc de Maurice Boutet de Monvel est un des ouvrages marquants de la littérature enfantine.

Le livre est en format in-4, oblong, dit “à l’italienne”. La reliure éditeur classique est décorée d’un semis de fleurs de lys dorées et de filets ondulés ; le titre est surmonté des armes de la pucelle. Chaque page est illustrée d’un grand dessin en couleurs avec le texte dans un encadré.

L’ouvrage est novateur par la mise en page et surtout par l’utilisation des couleurs. Les illustrations sont en zincotypie, procédé qui permet des nuances d’une grande douceur. Les coloris font penser aux fresques italiennes. Le drapé des costumes est magnifiquement rendu, les teintes et les motifs, superbes. Rare hommage à l’imprimeur : la page de garde précise que les encres sont de la maison Ch.Lorilleux.

Dès la page de garde, Boutet de Monvel bouscule les conventions : la tête et l’épée de Jeanne dépassent le cadre. Dans la scène de la bataille de Patay – la plus belle image du livre - un cheval fonce vers l’ennemi au milieu des lances, créant un effet inédit. Par sept fois la composition se développe sur double page. Les scènes de bataille sont remarquables ; elles évoquent Uccello dont les toiles viennent, dans cette fin de siècle, d’entrer au Louvre. Qui a vu ce livre ne peut en oublier les images.

Les influences de Boutet de Monvel sont celles de cette fin de XIXe siècle : lithographies populaires françaises, estampes japonaises, école préraphaélite anglaise, Puvis de Chavannes…

édition de luxe de Jeanne d'Arc

édition de luxe de Jeanne d'Arc

Le Jeanne d’Arc est un des premiers livres d’enfants au caractère bibliophilique affiché. Le premier tirage en édition de luxe date de 1896. Il y a eu plusieurs éditions sur différents papiers. La qualité des encres – et donc du rendu - varie sensiblement suivant les tirages.  Joan of arc a connu, de 1897 à 1931, de nombreuses éditions américaines. Il y a eu également une édition anglaise en 1915. Gautier-Languereau a réalisé une réédition honorable en 1981, bien qu’au format modifié.

Un contexte politique bien particulier

En 1841, Jules Michelet publie un Jeanne d’Arc qui marque les esprits car il donne de la pucelle l’image que l’on connaît aujourd’hui : celle d’une héroïne nationale, une “sainte laïque”. En 1869, Mgr Dupanloup, évêque d’Orléans, prononce un panégyrique de Jeanne où pour la première fois il évoque sa sainteté. On le sait, le rôle de l’église catholique dans la mort de Jeanne est ambigu. En 1874, un premier procès en béatification est instruit. Elle ne sera pourtant canonisée qu’en 1920, soit cinq siècles après son supplice.

En 1896, l’affaire Dreyfus divise les Français. Cette période trouble prépare la séparation de l’église et de l’Etat. Pourtant l’unité nationale est plus que jamais nécessaire pour préparer la revanche sur l’ennemi allemand. Le destin prodigieux de la jeune femme, d’origine modeste, cimente la nation. Le personnage de Jeanne réconcilie les Français, qu’ils soient catholiques ou non.

Scène de bataille

Scène de bataille

L’hymne à la nation

Maurice Boutet de Monvel était captivé par l’épopée de Jeanne. Sa foi et son nationalisme transpirent à chaque page. Il devait réaliser six grandes fresques pour la cathédrale de Domrémy. La mort ne lui a pas permis d’achever ce projet. Boutet de Monvel exécuta pourtant vers 1910 une suite de six panneaux, plus petits, aujourd’hui à Washington.
L’avant propos de Boutet de Monvel en dit long sur l’état d’esprit de l’époque : “Ouvrez, mes chers enfants, ce livre avec dévotion en souvenir de cette humble paysanne qui est la patronne de la France, qui est la sainte de la Patrie comme elle en a été la martyre. Son histoire vous dira que pour vaincre, il faut avoir la foi dans la victoire. Souvenez-vous en, le jour où le pays aura besoin de tout votre courage.”
Le dessin de la page de garde est aussi clair : Jeanne mène à la victoire les soldats enthousiastes à l’idée de venger l’armée vaincue de 1870.

Ce livre a sans nul doute contribué à entretenir le sentiment de la revanche, très présent alors dans l’enseignement qu’il soit confessionnel ou non. Les écoliers ont été bien préparés par leurs maîtres, tout aussi convaincus de la nécessité de reconquérir les chères provinces perdues. Combien de jeunes poilus, une vingtaine d’années plus tard, dans les tranchées de l’Est, auront à l’esprit les belles images du Jeanne d’arc de Boutet de Monvel ?

Daniel Salmon

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

La conteuse Muriel Bloch de nouveau à la BnF

10 février 2009
La conteuse Muriel Bloch

La conteuse Muriel Bloch

La conteuse Muriel Bloch, collectionneuse d’histoires depuis 1979, sera de nouveau présente à la Bibliothèque nationale de France les dimanches 15 et 22 février, ainsi que le dimanche 1er mars 2009, pour raconter des récits empruntés à la littérature enfantine et aux traditions populaires de différents continents qui feront voyager le public de l’Afrique au Japon, du Caucase au Grand Nord…
L’exposition Babar, Harry Potter & Cie, Livres d’enfants, d’hier et d’aujourd’hui sera le point d’amarrage de ce voyage dans l’imaginaire destiné aux enfants de 7 à 12 ans, où l’on pourra écouter avec émotion, régal et frisson les merveilles et les peurs de l’enfance.

Dates : dimanches 15 et 22 février, dimanche 1er mars 2009
Horaires : 1ère séance de 14h30 à 15h30, 2ème séance de 16h à 17h
Inscriptions sur place à l’accueil de l’exposition, le jour même, ½ heure avant la séance, dans la limite des places disponibles
Tarifs : gratuit pour les enfants, 7 euros (tarif plein) ou 5 euros (tarif réduit) pour les adultes (prix du ticket d’entrée dans l’exposition à acheter à la caisse dans le hall Est de la BnF)
Rendez-vous devant l’entrée de l’exposition Babar, Harry Potter & Cie, entrée par le Hall Est de la BnF

http://murielbloch.com

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations, La vie de l'expo, Non classé, Pour les scolaires

Les Rendez-vous du samedi : L’Art par 1001 mains

31 janvier 2009

Dans le cadre des Rendez-vous du samedi de la Bibliothèque nationale de France, le Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les livres vous propose de venir rencontrer le samedi 7 février 2009 de 17h à 18h, Sophie Curtil et Milos Cvach  pour une découverte de leur ouvrage L’Art par 1001 mains, publié par les éditions Milan.  L’art par 1001 mains est une superbe exploration des images originales peintes et écrites sur des feuilles, qu’elles soient de papyrus, de papier ou de parchemin. Elles viennent du monde entier, certaines datent d’il y a 5 000 ans, d’autres d’aujourd’hui, car depuis toujours les hommes dessinent, peignent et écrivent pour louer leurs dieux ou leur héros, pour se souvenir et pour transmettre.
Ces images viennent de nombreux musées et bibliothèques dont la Bibliothèque nationale de France.
C’est à quatre mains que ce livre est composé, par Sophie Curtil et Milos Cvach qui ont en commun d’être à la fois artistes et passeurs ; Sophie Curtil a participé à la création de l’atelier des enfant du Centre Pompidou et a créé en 1985 la collection “l’art en jeu”.
Lire le reste de cet article »

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Entretiens, Vidéos

Rencontre avec Marie Desplechin : écrire pour les enfants

12 janvier 2009

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Témoignages

La science amusante à la fin du XIXe siècle

30 décembre 2008
« Jeux et jouets du jeune âge »

« Jeux et jouets du jeune âge »

Apprendre a toujours été rébarbatif. Les ouvrages glorifiant les merveilles de la science et de l’industrie sont bien difficiles à lire. Certains auteurs de la deuxième partie du XIXe siècle ont l’idée de proposer aux enfants - et à leurs parents ébahis ! - de petites expériences à réaliser aisément en utilisant les accessoires courants de la maison (fourchettes, ficelle, verres, bouteilles, bouchons, pommes de terre, etc.) pour mettre en évidence la rotation de la Terre ou la pression atmosphérique. La science devient divertissante. Les recueils illustrés prolifèrent. Ils sont appelés La physique amusanteLa physique sans appareils, La science amusante ou Les récréations scientifiques. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

Livres d’enfants pour Noël - À partir de 13 ans

23 décembre 2008

Bande dessinée
Celle que… je ne suis pas, vol.1
Vanyda Savatier

Début d’une trilogie sentimentale étonnante. La chronique de cette adolescente banale, vivant avec une mère un peu déphasée qui hésite entre « copine » et « maman », est riche de scènes que tous les ados ont vécues, vivent ou vivront. La fragilité de la période adolescente, temps de secrets comme d’amours mal maîtrisées est ici rendue avec un naturel remarquable.
Édt.: Dargaud, 14 €

Documentaire
Ces images qui nous racontent le monde
Éric Godeau

À la manière d’un journal, ce volume rassemble 300 photographies de l’agence Magnum qui rappellent les évènements marquant de la vie culturelle, politique, sociale, sportive ou religieuse de la seconde moitie du XXe siècle. Saisissant, passionnant, avec des commentaires qui permettent d’en savoir plus sur ce passé à la fois proche et lointain.
Édt.: Albin Michel, 25 €

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

Livres d’enfants pour Noël - De 9 à 12 ans

23 décembre 2008

Roman
Je suis la fille du voleur
Jean-François Chabas

Dora, onze ans, dont le père est en prison, se confie à son journal. Le père n’a jamais su garder un emploi (il ne supporte pas les entraves à sa liberté). Sa fille a également un caractère affirmé. Un roman qui n’a rien de larmoyant, Dora est lucide et ne se laisse pas faire. L’affaire révèle les caractères en profondeur. Quand pauvreté rime avec liberté…
Édt.: Ecole Des Loisirs, Collection Neuf Poche , 8,50 €

Documentaire
Le Mur : mon enfance derrière le rideau de fer
Peter Sis, trad. Alice Marchand

Peter Sis écrit et dessine le récit de son enfance derrière le rideau de fer en Tchécoslovaquie où a pris naissance son désir de liberté. Il joue avec force sur les couleurs : contraste du rouge et du noir pour évoquer une vie quotidienne marquée par la peur et la lâcheté ordinaire, explosion multicolore pour évoquer l’Ouest. Le témoignage d’un grand artiste.
Édt.: Grasset Jeunesse, 16,90 €

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

Livres d’enfants pour Noël - 6 à 9 ans

23 décembre 2008

Conte
Le Vilain petit canard
Hans Christian Andersen, adapt. Marc Auchet, préf. Michel Defourny, lithographies de Theo Van Hoytema

Publié en 1893 à Amsterdam, voici un petit chef-d’œuvre dans sa première édition française pour illustrer le texte très connu et très aimé d’un grand auteur pour enfants, l’une des figures les plus représentatives de l’Art Nouveau. Ce texte, à la fois littéraire et enfantin, est parfaitement inséré dans l’image, dans de petits cartouches, comme l’avait voulu l’illustrateur. Un grand livre pour nos petits.
Édt.: Circonflexe, Aux couleurs du temps

Bande dessinée
Moomin, 2 : Moomin et la mer
Tove Jansson, trad. Emmanuelle Lavoix

À côté des romans et des albums de la vallée des Moomin, Tove Jansson a créé dans les années 1950 des strips pour un journal anglais. On y retrouve le gentil troll et sa famille, ses amis, embarqués dans une série d’histoires courtes pleines de poésie et de douce folie.
le Lézard noir,
Édt.: Petit lézard, 19 €

Documentaire
ABC 3D
Marion Bataille

Bijou d’ingéniosité pour redécouvrir l’alphabet : mise en scène architecturale des lettres, effets d’optique, transformations inventives d’une lettre pour une autre, les surprises se succèdent au fil des pages. L’auteur crée une nouvelle dimension et invite le lecteur dans une succession brillante de propositions poétiques.
Édt.: Albin Michel Jeunesse, 15,50 €

Documentaire
Chiens et chats

Steve Jenkins, adapt. Christine Mignot

Deux possibilités de lecture : recto ou verso selon que l’intérêt se porte sur le chat ou sur le chien. Un bel album pour observer ce que ces animaux ont chacun de spécial mais aussi pour découvrir des éléments de comparaison. Les informations documentaires sont illustrées par des collages originaux réalisés à partir de papier déchiré ou découpé venant d’Égypte, de France, d’Italie et du Japon.
Édt.: Circonflexe, Aux couleurs du monde, 13 €

Multimédia
Enquête à Versailles sous Louis XIV – L’Athanor

En 1682, à Versailles, Oscar doit résoudre le mystère de l’Athanor, en se méfiant des pièges qui lui sont tendus par la cour. Une aventure ludique qui exploite des connaissances historiques, savamment distillées, nécessaires à la progression. C’est toute l’habileté et la richesse du titre, fidèle à la qualité de la collection.
PC : W 98/2000/XP/Vista, Pentium 4, 128 Ram // Mac : OS X, G3 300 MHz, 128 Ram
30 €

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

Livres d’enfants pour Noël - 3 à 6 ans

23 décembre 2008

Album
Le Lapin en peluche

D’après Margery Williams, trad. Adolphe Chagot, adapt. et ill. Komako Sakaï
Nouvelle adaptation de ce grand classique anglo-saxon. Un lapin en peluche entend un autre jouet, un vieux cheval de cuir oublié au fond d’une armoire, lui dire que seul l’amour d’un enfant peut le rendre vivant. Un petit livre aux illustrations tendres et délicates pour évoquer de grands sujets : le temps qui passe, l’amour, la vie, la mort.
Édt.: L’École des loisirs, Album de l’école des loisirs, 12,50 €

Album
La Mystérieuse nuit de Noël

Clement Clarke Moore, adapt. Mim, ill. Puttapipat Niroot
En 1822, un pasteur new-yorkais met en scène, pour la première fois, un Père Noël tout vêtu de rouge, assis dans un traîneau tiré par des rennes. Un charme irrésistible se dégage des illustrations traitées en ombres chinoises. Le livre s’achève en apothéose sur une double page animée. Toute la magie de Noël est là.
Édt.: Milan Jeunesse, 19,90 €
Album

Adelaïde
Tomi Ungerer, trad. Adolphe Chagot

Adélaïde est une petite kangourou curieusement née avec des ailes ! Elle quitte un beau jour ses parents et découvre Paris où Monsieur Marius la produit dans son théâtre. Elle va bientôt devenir une héroïne en volant – littéralement – au secours de deux enfants pris au piège d’un terrible incendie… Un excellent Ungerer, dans la veine tendre et malicieuse de ses débuts. Une réédition bienvenue ! Autre titre : Orlando
Édt.: L’École des loisirs,
Album de L’École des loisirs
13 € chaque

Album
Méli-Mélo
Christophe Merlin
La formule du « pêle-mêle » invite à faire coïncider, grâce à un jeu de pages découpées horizontalement, la tête d’un personnage, le torse d’un autre et les pieds d’un troisième. Ici cette proposition est enrichie d’un jeu verbal et ainsi, dans ce grand format et cette palette de tons sourds, naissent des créatures touchantes, folles ou cocasses.
Édt.: Albin Michel Jeunesse, 15 €

Conte
Pourquoi le tigre ne grimpe pas aux arbres
Conté par Catherine Zarcate, ill. He Zhihong

Magnifique histoire du petit chat qui enseigne le gros, le terrible tigre qui devient de plus en plus TERRIBLE grâce au tout petit petit chat, très appétissant au demeurant, et qui, pas né de la dernière pluie, roulera son gros, son terrible disciple dans la farine ! Non, mais… Très joli texte de Catherine Zarcate et magnifiques illustrations de He Zhihong.
Édt.: Seuil Jeunesse, Petits contes du tapis, 13 €

Documentaire
J’ai grandi ici
Anne Crausaz

Un pépin de pomme tombe par hasard dans un trou, recouvert de feuilles à l’automne, endormi en hiver, le printemps le réveille…. et il commence à germer et à pousser, à pousser… . Au fil des saisons, malgré les vicissitudes du climat et l’intérêt gourmand des animaux de passage, il devient un robuste pommier. Une belle leçon de sciences naturelles merveilleusement mise en couleurs.
Édt.: Anne Crausaz, MeMo, 14 €

Documentaire
Costumes
Caroline Laffon, ill. Joëlle Jolivet

Cet imagier de costumes propose un extraordinaire voyage à travers le monde et dans le temps. Richesse de l’information mais aussi plaisir des yeux : luminosité des couleurs, beauté et précision du dessin, frises, planches et silhouettes à habiller habitent cet album de très grand format. Une « Petite histoire des costumes » complète le volume.
Édt.: Panama, 18 €

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Informations

Sélection de livres d’enfants pour Noël

22 décembre 2008

À l’occasion des fêtes, nous vous proposons ici, pour vous aider dans vos choix de cadeaux, une sélection du Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les livres. Nous allons présenter cette sélection en plusieurs billets, classés par catégorie d’âge.

De 0 à 3 ans

Poésie

Bonne nuit mon tout-petit
de Soon-hee Jeong, texte français de Michèle Moreau.

« Les oiseaux ne font plus de bruit. Dans leur nid se sont endormis ». Une maman, avec patience accompagne son « bébé chéri » vers le sommeil. Elle nomme, comme une rengaine, le monde : des animaux familiers aux coquillages au fond des mers… Alors, l’enfant s’endort aussi. La nuit tombe sur les pages du livre aux illustrations d’une douceur infinie.
Édt.: Didier Jeunesse, 12,90 €

Bande dessinée

Petit Poilu, t.3 : Pagaille au potager
de Pierre Bailly, Céline Fraipont.

De magnifiques aventures entièrement muettes, au découpage aéré, avec des grandes cases régulières, qui nous content les aventures d’un bébé boule de poil partant à l’aventure pour découvrir le monde… Un joli graphisme, presque cartoonesque, des personnages sympathiques, on est tout de suite séduit.
Édt.: Dupuis, Puceron, 9,50 €

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!