Témoignages

Valérian, compagnon de route

11 octobre 2008

Couverture. Photo : D.R.

En vacances, les héros de BD m’ont très souvent accompagné durant les interminables parcours en voiture. Je me rappelle particulièrement ma première rencontre avec Valérian, agent spatio-temporel, et son inséparable Laureline (c’est elle qui assurait le plus), aux alentours de 1979 si mes souvenirs sont exacts, et un numéro inédit en album que j’avais dû gagner dans une station d’essence.

Dans une des histoires de Par les chemins de l’espace, on découvre des technocrates du service spatio-temporel sur une lointaine planète-relais de l’empire galactique terrien, qui confient à Valérian la difficile mission d’installer un gigantesque centre de communications automatique sur la petite planète Lanning.
Problème, le coin, vierge de toute machine, est habité par des indigènes particulièrement primitifs. Pour les amadouer, notre héros s’en va leur faire des démos de la pointe de la technologie terrienne : projection holographique en 3D, véhicule tout terrain ultra rapide, propulseur individuel à roquette, ou encore coque à champ de force.
Sauf que. Tout foire lamentablement.
Les “indigènes” se révèlent en fait des êtres très développés sur le plan mental et physique au point qu’ils font tout bien mieux que Valérian, mais de façon naturelle, jusqu’à le sauver en lévitant au moment où son propulseur à roquette tombe en carafe en pleine ascension.

Cette micro-histoire m’avait particulièrement marqué parce qu’elle remettait en doute notre sacro-sainte idée du développement technologique comme nec plus ultra de l’évolution, et parce que son héros, étourdi, voire inconséquent, ne jouait pas les gros bras. Ce n’est que plus tard que je découvris les pièces enchanteresses de Mézières et Christin chez Dargaud, Sur les terres truquées, Les Héros de l’équinoxe, Métro Châtelet direction Cassiopée et Brooklyn station terminus cosmos…”

Agnès Dechamps

Partager ce billet :
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Google
  • Facebook
  • Technorati
  • Digg
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/babar-harry-potter-et-cie/index.php/2008/10/11/valerian-compagnon-de-route/trackback/

 

Laissez un commentaire