Archives de la catégorie 1. Vous accueillir à la BnF

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions

C’est la rentrée ! Voici les nouvelles expositions programmées à la BnF

23 août 2012

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions de la BnF. Si vous souhaitez venir les visiter, n’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF

L’âge d’or des cartes marines, quand l’Europe découvrait le monde
23 octobre 2012 - 27 janvier 2013, François-Mitterrand - Grande Galerie

La Bibliothèque nationale de France possède la plus grande collection au monde de portulans, ces cartes marines enluminées sur parchemin, souvent rehaussées d’or, dont la plus ancienne connue date du XIIIe siècle. Innovation technique autant qu’objet de science et miroir de la quête d’un ailleurs, les portulans apparaissent comme de véritables oeuvres d’art. A partir d’une sélection de deux cents pièces, cartes mais aussi globes, instruments astronomiques, objets d’art et d’ethnographie, estampes, tableaux et manuscrits, l’exposition aborde plusieurs phénomènes : le rôle des cartes, les grandes découvertes, l’hégémonie européenne, la création d’une iconographie des Nouveaux Mondes.

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF)

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF

La photographie en cent chefs-d’oeuvre
13 novembre 2012 - 17 février 2013, François-Mitterrand - Galerie François 1er

Explorer la notion de chef-d’oeuvre appliquée à un médium aussi foisonnant et divers que la photographie, tel est le propos de cette exposition qui dévoile 100 photographies issues des collections de la BnF, choisies pour leur beauté, la perfection de leur tirage et leur provenance.
Tous les genres sont représentés, portraits, paysages, nus, reportages, publicités ou photographies scientifiques… Les grands noms de la photographie des XIXe et XXe siècles parmi lesquels Eugène Atget, Félix Nadar, Diane Arbus, Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Brassaï, André Kertesz ou Gilles Caron côtoient des anonymes et des photographies faites par des écrivains comme Zola ou Victor Segalen.

1. Vous accueillir à la BnF, Visites de la BnF

Nouvelles expositions et nouvelles dates de visites pour les relais du champ social

19 juillet 2012

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions de la BnF, et nous vous proposons donc de venir les découvrir lors des visites de sensibilisation réservées au relais du champ social (éducateurs, formateurs, travailleurs sociaux, bénévoles…)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF

L’âge d’or des cartes marines, quand l’Europe découvrait le monde
23 octobre 2012 - 27 janvier 2013, François-Mitterrand - Grande Galerie

La Bibliothèque nationale de France possède la plus grande collection au monde de portulans, ces cartes marines enluminées sur parchemin, souvent rehaussées d’or, dont la plus ancienne connue date du XIIIe siècle. Innovation technique autant qu’objet de science et miroir de la quête d’un ailleurs, les portulans apparaissent comme de véritables oeuvres d’art. A partir d’une sélection de deux cents pièces, cartes mais aussi globes, instruments astronomiques, objets d’art et d’ethnographie, estampes, tableaux et manuscrits, l’exposition aborde plusieurs phénomènes : le rôle des cartes, les grandes découvertes, l’hégémonie européenne, la création d’une iconographie des Nouveaux Mondes.
Visites pour les relais du champ social : mercredi 31 octobre à 10h30, jeudi 15 novembre à 10h30, jeudi 20 décembre à 10h30

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF)

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF

La photographie en cent chefs-d’oeuvre
13 novembre 2012 - 17 février 2013, François-Mitterrand - Galerie François 1er

Explorer la notion de chef-d’oeuvre appliquée à un médium aussi foisonnant et divers que la photographie, tel est le propos de cette exposition qui dévoile 100 photographies issues des collections de la BnF, choisies pour leur beauté, la perfection de leur tirage et leur provenance.
Tous les genres sont représentés, portraits, paysages, nus, reportages, publicités ou photographies scientifiques… Les grands noms de la photographie des XIXe et XXe siècles parmi lesquels Eugène Atget, Félix Nadar, Diane Arbus, Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Brassaï, André Kertesz ou Gilles Caron côtoient des anonymes et des photographies faites par des écrivains comme Zola ou Victor Segalen.
Visites pour les relais du champ social : vendredi 23 novembre à 10h30, vendredi 21 décembre à 10h30

Comme toujours, nous vous proposons également des visites du “bâtiment” : mardi 2 octobre à 10h30, mardi 6 novembre à 10h30 et mardi 4 décembre à 10h30

N’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous pour participer à ces visites guidées ! Nous serons, à l’issue de chacun de ces rendez-vous, à votre disposition pour discuter de projets que nous pourrions mettre en place pour recevoir vos publics.

Pour découvrir les collections

Les jeux olympiques d’hier à aujourd’hui

16 juillet 2012

Retour sur l’atelier rencontre du vendredi 6 juillet…

Environ soixante personnes ont participé à l’atelier sur l’histoire des Jeux Olympiques, organisé à l’espace Jules Verne et animé par Roger Musnik et Mohamed El Bouziani…

Espace Jules Verne ©BnF)

Espace Jules Verne ©BnF

Roger Musnik nous raconte l’histoire des JO…
Les jeux olympiques sont nés dans l’Antiquité, selon les premières traces écrites, en 776 avant Jésus-Christ. Ils comportaient alors peu d’épreuves : courses à pieds, lutte, concours hippiques, saut en longueur et lancer de disque et de javelot. Ils étaient dédiés à Zeus et s’accompagnaient de sacrifices aux dieux. Les jeux olympiques étaient réservés aux hommes. Le culte du corps et donc du beau était très important : les athlètes concouraient nus.

Cette compétition a disparu avec la chute de l’empire romain pour renaître bien plus tard, à la fin du 19e siècle grâce au baron Pierre de Courbertin. Le Comité international olympique est créé en 1896 et les premiers JO sont organisés à Athènes en 1894.
Les Jeux olympiques rassemblent des sportifs de toutes les nations, c’est la symbolique reprise sur le drapeau qui apparaît pour la première fois en 1920 : 5 anneaux entrelacés, représentant les 5 continents.
Comme dans la Grèce antique, les JO sont organisés tous les 4 ans, avec des cérémonies d’ouverture et de clôture. Cependant, les JO actuels se déroulent dans des pays différents à chaque olympiade. Dès 1900, ils sont ouverts aux femmes et l’on compte aujourd’hui 26 sports différents déclinés en 300 disciplines.

Si les JO sont avant tout une compétition sportive à l’échelle planétaire, ils ont cependant des retentissements politiques et économiques :

- Sur le plan politique :

Affiche des JO de Berlin ©BnF)

Affiche des JO de Berlin ©BnF

Les JO de Berlin organisés en 1936 ont servi de vitrine à Hitler qui voulait montrer la supériorité de la race aryenne. En 1968, à Mexico Tomy Smith et John Combs (1er et 3e au 200m) lèvent le poing sur le podium, pendant l’hymne américain en protestation de la condition noire aux USA. Les JO de Moscou en 1980 ont été boycottés par les USA et plusieurs autres pays en riposte à l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS. En réponse, les JO de Los Angeles en 1984 ont été boycottés par l’URSS et 15 pays du bloc communiste. On se souvient plus récemment d’appels à boycott des JO de Pékin et du parcours chaotique de la flamme à Paris et à Londres en protestation de la répression au Tibet.

- Sur le plan économique :
Pour le pays organisateur, les dépenses sont considérables puisqu’il faut construire les équipements sportifs nécessaires (stades, piscines, patinoires et pistes de ski…) et les villages olympiques accueillant les délégations.
Le budget estimé des JO de Londres de 2012 est de 9 milliards de livres sterling.
Mais les JO rapportent également beaucoup : grâce aux droits de retransmission payés par les télévisions, grâce aux sponsors et à la publicité.

A l’issue de l’exposé, Mohamed El Bouziani a présenté 3 extraits de films documentaires : le premier était constitué d’archives sur l’histoire des Jeux. Le 2e film montrait la préparation des équipements sportifs et le parcours de la flamme aux JO d’hiver de Grenoble en 1968. Enfin, le dernier film était centré sur les champions français, en particulier Marie-Jo Pérec.

Pour prolonger cet atelier rencontre, vous pouvez, durant tout l’été, voir en salle B une sélection de films sur les JO et le sport.

Pour découvrir les collections

Les Jeux olympiques d’hier à aujourd’hui

13 juin 2012

Un atelier- rencontre à la BnF, le 6 juillet, à 14h30

Cook aux Jo de londres 1908 © BnF Gallica)

Cook aux Jo de londres 1908 © BnF Gallica

Du 27 juillet au 12 août prochain auront lieu les Jeux Olympiques de Londres.
Cet événement qui se déroule à une échelle planétaire et qui est devenu totalement mondialisé obéit à des rituels et à une mise en scène qui est née, il y a quelques 2800 ans, en Grèce antique, dans le centre religieux d’Olympie.

Comment se passaient les Jeux Olympiques antiques ?
Qui les a fait revivre et dans quelles conditions ?
Comment la politique s’est-elle emparée des Jeux Olympiques, au cours de l’Histoire ?

Nous vous invitons à découvrir le récit de cette aventure qui traverse le temps, à travers les collections patrimoniales de la BnF. Une projection de films rares viendra conclure cette présentation.

Rendez-vous : devant la maquette du Hall Est de la BnF à 14h15
Entrée gratuite

Pour tout contact : Mission diversification des publics :
Sylvie Dreyfus, sylvie.dreyfus@bnf.fr, 01 53 79 53 17
Céline Gaspard, celine.gaspard@bnf.fr, 01 53 79 85 30

1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Connaissez-vous la collection des recueils de la BnF ?

21 mars 2012

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Régis Stauder, chargé des collections de recueils du département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, pour en apprendre davantage sur ces documents précieux, témoins de leur temps : modes d’emplois, tracts électoraux, faire-part, brochures, prospectus, catalogues…

Dîner offert en l honneur de Sa Majesté l Empereur du Japon, 16 avril 1982 in Bibliothèque nationale de France, Philosophie, histoire, sciences de l homme, Présidence de la République (Recueil. Menus) )

Les menus sont conservés dans la collection des recueils : Dîner offert en l honneur de Sa Majesté l Empereur du Japon, 16 avril 1982 in BnF, Philosophie, histoire, sciences de l homme, Présidence de la République

Pour commencer, pouvez-vous nous dire ce qu’est un recueil, et d’où vient ce terme ?
À l’origine, le terme de recueil désignait la façon dont on rassemblait des documents par lots, en fonction de critères précis, afin de mieux les traiter, pour les retrouver plus facilement. Il s’agissait donc d’un terme qui désignait une manière de classer les documents.
On l’utilise maintenant, par extension, pour désigner les documents ainsi classés par opposition aux livres, notamment, qui sont traités individuellement.
Concrètement, cela signifie que l’on retrouve au sein d’un recueil plusieurs documents, par exemple le recueil des annales d’examen des éditions Foucher. Ces documents sont liés soit par leur sujet, soit parce qu’ils ont été publiés par la même entreprise, le recueil des documents publicitaires de la marque Nintendo par exemple.

Que trouve-t-on dans les collections des recueils la BnF ?
Les collections de la BnF sont vastes et très diverses, et les recueils sont conservés au département Philosophie, histoire, sciences de l’Homme, même si l’on en trouve également dans presque tous les autres départements de la bibliothèque. Nous conservons des affiches, des agendas, des menus, des annales d’examen, des bilans annuels, des brochures de moins de 48 pages, les modes d’emploi des appareils ou logiciels, des guides, des horoscopes, des règles de jeux, des tracts électoraux, syndicaux, des livres de coloriage, s’il n’y a pas d’auteur. Il y a un côté caverne d’Ali Baba dans cette collection!

Ces collections sont importantes parce qu’elles sont un témoin de la vie quotidienne, lorsqu’un document de ce type est publié, il n’est pas voué à avoir une longue durée de vie, il est souvent jeté aussitôt après avoir été lu. C’est la raison pour laquelle on utilise aussi le terme d’éphémères : comme les insectes du même nom, leur espérance de vie est d’une journée. Parfois, des associations de collectionneurs font appel aux collections de la BnF pour trouver des notices d’utilisation par exemple.

Camarades enragés, découpez ces étiquettes et collez-les partout !... Nous vous recommandons le dos des C.R.S. Si vous n'avez pas de colle, clouez-les ! L enragé n°1 - 1er mai 1968, BnF, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme (Tracts mai 1968)

Tract de Mai 68 : Camarades enragés, découpez ces étiquettes et collez-les partout !... Nous vous recommandons le dos des C.R.S. Si vous n avez pas de colle, clouez-les ! L enragé n°1 - 1er mai 1968, BnF, département Philosophie, histoire, sciences de l homme

Comment sont classés ces documents ?
Aujourd’hui, ils sont classés par entreprise, on retrouvera par exemple tous les documents d’une même structure classés ensemble. Et, au sein même de ce classement par entreprise, on retrouve des sous catégories de classement, par thème : par exemple parmi les documents d’une même société commerciale, on regroupe d’une part les catalogues, d’autre part les rapports annuels.

Ce classement existe depuis 1958. Avant la deuxième guerre mondiale, les recueils étaient classés plutôt par thème. Le classement actuel permet une recherche simple.

Comment sont collectés les recueils ?
Comme pour tous les autres supports, la majorité de nos collections entre par le dépôt légal : les éditeurs et imprimeurs sont soumis aux mêmes obligations de dépôt que pour l’impression d’un livre. Le dépôt légal constitue 80% de nos collections de recueils.
Le reste des documents nous parvient grâce aux dons de collectionneurs, et également par nos collègues qui récoltent des tracts et nous les confient, notamment en cette période électorale !

Si vous souhaitez découvrir ces collections, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous pourrons organiser des découvertes thématiques (autour des menus, des tracts politiques dans la collection des recueils, des catalogues des grands magasins, des tracts électoraux, etc…) en fonction de vos projets de groupe.

__________

Pour en savoir plus :

- Revue de la Bibliothèque nationale de France n°10, dossier “L’Éphémère”
- Iconographie de l’exposition “Esprit(s) de Mai 68″

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions

Nouvelles expositions et nouvelles dates de visites pour les relais du champ social

29 février 2012

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions de la BnF, et nous vous proposons donc de venir les découvrir lors de visites de sensibilisation réservées aux relais du champ social (éducateurs, formateurs, travailleurs sociaux, bénévoles…).

Jean Miélot dans son cabinet de travail, Buonaccorso de Pistoie, Débat de vraie noblesse, Bruxelles, KBR )

Jean Miélot dans son cabinet de travail, Buonaccorso de Pistoie, Débat de vraie noblesse, Bruxelles, KBR

  • Miniatures Flamandes (à partir du 6 mars)

Panorama exceptionnel de la miniature flamande, les deux expositions organisées à Paris et à Bruxelles réunissent des collections que l’histoire avait dispersées. Le visiteur est invité à découvrir des manuscrits richement enluminés, de très grand format, fleurons des bibliothèques des princes du XVe siècle. Ostentatoires dans leur matérialité même, les ouvrages enluminés recèlent aussi une iconographie inédite et souvent profane, qui offre aux artistes l’occasion d’innover.
Visite pour les relais du champ social le vendredi 11 mai à 15h00

Le Petit journal illustré (Paris. 1920) (Gallica))

Le Petit journal illustré (Paris. 1920) (Gallica)

  • La Presse à la Une. De la Gazette à Internet (à partir du 11 avril)

Depuis les mazarinades et la Gazette de Théophraste Renaudot jusqu’aux médias en ligne, l’exposition retrace l’histoire de la presse écrite d’information générale en France du XVIIe siècle jusqu’à nos jours. Guidé par des repères chronologiques, le visiteur entre dans le processus de fabrique de l’information, de la diffusion de la dépêche d’agence à la salle de rédaction. Cette plongée au coeur du métier met en lumière la variété des profils (éditorialistes, grands reporters, photo reporters) et l’évolution de la profession, à travers les itinéraires de grandes figures : Émile Zola, Gaston Leroux, Albert Londres, Séverine, Robert Capa… Comptes rendus de procès, reportages de guerre, chroniques sportives ou mondaines montrent la diversité de contenus de la presse et les différentes manières de traiter l’information selon ces grands genres.
Visite pour les relais du champ social le mercredi 23 mai à 15h00

  • Joel-Peter Witkin. Enfer ou Ciel (à partir du 27 mars)

Né en 1939 à New York, le photographe Joel Peter Witkin est à l’apogée de sa carrière de photographe. Le vaste répertoire de références qui soutient sa recherche plastique trouve sa cohérence à travers deux thèmes fondateurs, l’Éros et le Sacré. Witkin agence ses photographies avec le plus grand souci du détail, selon le principe d’une rigoureuse mise en scène. Sa connaissance de la grande peinture classique s’affirme dans les thèmes et le traitement de l’image, préparée par des croquis précis au crayon ou au fusain. Il produit peu de photographies et tire ses épreuves somptueuses en nombre très limité.
Visite pour les relais du champ social le jeudi 7 juin à 15h00

N’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous pour participer à ces visites guidées !
Nous serons, à l’issue de chacun de ces rendez-vous, à votre disposition pour discuter de projets que nous pourrions mettre en place pour recevoir vos publics.

______________
Pour en savoir plus :
- Exposition virtuelle Miniatures Flamandes

1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Nouveau cycle du cinéma de midi

7 février 2012

Une fois par mois, à l’heure du déjeuner, la BnF vous propose d’assister à une projection de films issus des collections du Département de l’audiovisuel, dans le petit auditorium du site François Mitterrand. C’est pour vous et vos publics l’occasion devenir découvrir la richesse des collections audiovisuelles de la bibliothèque !

Pour ce début d’année 2012, le cycle de projections aura pour thème “Grandir”, et commencera dès aujourd’hui, mardi 7 février. Nous vous retrouverons donc avec un grand plaisir lors de ces projections qui sont gratuites et ouvertes à tous.

Il Paradiso dei bambini, source : Gallica )

Il Paradiso dei bambini, source : Gallica

Voici le programme des projections, que vous pouvez également retrouver ici :

- Mardi 7 février, 12h30-14h00 :
Karine (8 min) de Robert Cahen, 1976.
Beppie (38 min) de Johan van der Keuken,  1965.
La leçon de lecture (10 min), de Johan van der Keuken, 1973.

- Mardi 20 mars, 12h30-14h00 :
Dix minutes de vie, de Franck Herz (10 min).
Tout peut arriver, de Marcel Lozinski (39 min).

- Mardi 3 avril, 12h30-14h00 :
La loi du collège (26 min). 1er épisode de Mariana Otero, réal. 1994.
L’heure de la piscine (26 min) de Valérie Winckler réal. 1995.

- Jeudi 3 mai, 12h30-14h00 :
Paris, jeunesse et rock n’roll (1966) de Michel Parbot (6 min 30 s).
Nous, les enfants du rock (1992) de Michel Vuillermet (extrait de 35 min).

N’hésitez pas à venir, seul ou avec vos publics, assister à ces projections !
Nous vous rappelons également que nous sommes à votre disposition si vous souhaitez organiser, dans la salle de l’audiovisuel, une projection de groupe d’un film issu des collections de la BnF. N’hésitez pas à nous contacter !

1. Vous accueillir à la BnF, Visites de la BnF

Nouvelles dates de visites pour les relais du champ social

2 janvier 2012

Pour bien commencer l’année 2012, et comme chaque trimestre, nous sommes heureux de proposer aux relais du champ social : bénévoles, travailleurs sociaux, éducateurs, formateurs… de les recevoir au cours d’une visite gratuite de la BnF. C’est alors l’occasion de découvrir les ressources de la bibliothèque, et de discuter avec la mission de diversification des publics de projets à mettre en place ensemble pour les groupes de ces relais.

La visite du site François Mitterrand permet de découvrir les coulisses de la bibliothèque...  © Magali Corouge/BnF )

La visite du site François Mitterrand permet de découvrir les coulisses de la bibliothèque... © Magali Corouge/BnF

Voici donc les nouvelles dates de visites, si vous êtes concerné, n’hésitez pas à vous inscrire !

  • Visite du site François Mitterrand

- pour découvrir l’histoire de la bibliothèque, ses missions, ses collections, tout en arpentant cet immense bâtiment et ses coulisses : lundi 6 février à 14h30

  • Visites des expositions

- Casanova, la passion de la liberté : vendredi 20 janvier à 14h30, site François Mitterrand
Miniatures flamandes, mardi 20 mars à 14h30, site François Mitterrand

Nous serons ravis de vous retrouver pour ces visites, contactez-nous pour vous inscrire et connapitres les modalités pratiques !

____________
Pour en savoir plus :
- exposition virtuelle de Casanova, la passion de la liberté
- article de Chronique à propos de Miniatures flamandes

1. Vous accueillir à la BnF

Connaissez-vous le Labo de la BnF ?

13 décembre 2011

Si vous êtes déjà venus sur le site François Mitterrand de la BnF, vous n’avez pas pu ne pas remarquer le Labo de la BnF : ce grand espace blanc qui se tient dans le hall Est. Mais connaissez-vous cet espace de découverte des nouveaux usages de lecture et de l’écriture ? Savez-vous qu’il est accessible à tous les publics, et que ces installations sont manipulables pas tous ? Nous avons eu le plaisir de visiter cet espace en compagnie d’Aurélie Brun, responsable du projet Labo, et vous proposons donc ici une présentation de cet espace, que nous serons par ailleurs ravis de faire découvrir à vos groupes.

Le Mur de sélection du Labo © Jean-Claude Pattacini/BnF )

Le Labo © Jean-Claude Pattacini/BnF

  • Présentation du Labo
  • Il est important pour la Bibliothèque nationale de France, tournée de plus en plus vers le numérique, et qui a toujours suivi les mutations des supports de lecture, d’être à l’écoute des nouvelles technologies. C’est donc son rôle de présenter ce que sera la bibliothèque de demain, avec de nouveaux outils qui correspondent aux nouveaux usages : c’est la raison d’être de ce Labo.

    Cet espace permanent qui présente des installations temporaires a ouvert en juin 2010 et propose des outils, notamment des prototypes, qui seront bientôt les vecteurs des nouveaux modes de lecture et d’écriture. Cet espace est évidemment étroitement lié aux collections de la BnF. En effet, le but de cet espace est de présenter ce que sera l’équipement de la bibliothèque de demain : des outils au service des collections. Son rôle reste donc le même que celui des outils actuels mis à notre disposition en salle de lecture : valoriser les collections. Par exemple, en ce moment,  ont été installés des documents en lien avec l’exposition Casanova, la passion de la Liberté.

    L’important est qu’il est ouvert au public : chacun peut donc venir faire ses propres expériences de ces nouveaux outils. D’ailleurs, lorsqu’une visite est proposée pour le public, souvent les gens pensent à des utilisations auxquelles l’équipe du Labo n’avait elle-même pas encore pensé, c’est la vraie valeur ajoutée de ce Labo ! L’équipe fait des retours des impressions du public, il faut vraiment se mettre à l’esprit que le terme de Labo n’a pas été choisi au hasard : dans cet espace, on expérimente, on teste, on approuve ce qui fonctionne et est utile, on fait des remarques sur ce qui ne va pas.

  • Ce que l’on trouve dans le Labo
  • Le Mur de sélection du Labo © Jean-Claude Pattacini/BnF )

    Le Mur de sélection du Labo © Jean-Claude Pattacini/BnF

    De nombreuses choses !!! Des supports de lecture, d’écriture, et des outils innovants. L’outil le plus spectaculaire est le grand mur de sélection : le seul qui existe dans un espace public ! Sur ce mur, chacun peut consulter des images, zoomer dessus, en ouvrir plusieurs pour les comparer, sélectionner une partie et l’apposer à un autre endroit… les possibilités sont multiples ! Cet écran, aujourd’hui encore en période de test, occupera sans doute bientôt les salles de classe et les salles de lecture, c’est une vraie chance de pouvoir venir à la bibliothèque tester cet écran, il connait d’ailleurs beaucoup de succès, et chacun s’empare de son fonctionnement très facilement !

    On trouve également un écran qui permet de diffuser en 3D des images à partir d’une carte en 2D, ce qui peut être très intéressant pour les collections d’une bibliothèque : montrer des croquis architecturaux, et que l’écran reconstitue alors le bâtiment serait très intéressant, par exemple.
    On retrouve ensuite des tablettes supports de lecture, des démonstrations d’encres numériques, et différentes autres choses que je vous laisse venir découvrir !!!

    Évidemment, pour rester un laboratoire de référence, les outils doivent être renouvelés fréquemment, c’est pourquoi, chaque trimestre, certaines installations changent, et d’autres sont mises à jour.

  • Une actualité chargée
  • Le Comptoir de la presse du Labo © David Faurio/BnF )

    Le Comptoir de la presse du Labo © David Faurio/BnF

    Tout d’abord, vient d’être installé le Comptoir de la presse : au sein du Labo, l’équipe a mis à la disposition du public plusieurs tablettes tactiles sur lesquelles ont été téléchargées les applications permettant de lire différents journaux. Cette installation fait écho à la prochaine exposition sur l’histoire de la presse, qui se tiendra en 2012 à la BnF.

    Également, le Labo doit être animé, pour qu’il devienne un lieu de référence en matière d’usage du numérique pour la lecture et l’écriture. C’est pourquoi sont organisées des conférences du Labo, comme nous vous en avons fait part au mois de novembre, ainsi que des ateliers pratiques. Le premier de ces ateliers se tiendra le 14 décembre et aura pour titre Je tweete, tu facebookes, il linkedine… pour tout apprendre sur les réseaux sociaux, pour qui, pour quoi, et comment les utiliser ? Les Ateliers et conférences du Labo sont gratuits et ouverts à tous.

    Nous pouvons organiser pour vos groupes des visites du Labo, n’hésitez pas à nous contacter !

    _______________

    Pour en savoir plus :
    - Atelier du Labo Je tweete, tu facebookes, il linkedine…
    Tout apprendre sur les réseaux sociaux, pour qui, pour quoi, comment les utiliser ? Présentation accompagnée d’une démonstration pratique. 12h-13h30 – Le Labo BnF – Accès libre et gratuit
    - Ressources en ligne du Labo
    - Blog du Labo, pour connaître toute l’actualité
    - Bibliographie : La Presse à l’heure des nouveaux supports
    - Bibliographie: Le Livre numérique

    1. Vous accueillir à la BnF

    Une nouvelle rencontre du Labo de la BnF autour de la cartographie à l’heure du numérique

    22 novembre 2011

    Avant de vous présenter, la semaine prochaine, le Labo de la BnF, et tout ce que vous pouvez y trouver, nous tenons à vous informer d’une rencontre qui se tiendra demain soir au Petit auditorium de la BnF, de 18h30 à 20h00, autour des enjeux de la cartographie face au numérique et à ses avancées. Cette rencontre pourra intéresser ceux d’entre vous qui ont participé à certaines rencontres autour des Estivales africaines, notamment, et tous ceux qui souhaiteraient découvrir de nouvelles ressources cartographiques.

    « Le géopoortial sera présenté au cours de cette rencontre)

    Le géoportail sera présenté au cours de cette rencontre

    Cartographie ancienne et moderne, numérisée ou interactive, née numérique par des producteurs de cartes ou des utilisateurs privés, constituent sur Internet, depuis deux décennies, de gigantesques réservoirs d’informations et d’images. Cette “géonumérisation du monde” - ouverte au plus grand nombre lorsqu’elle est gratuite, ou restreinte par des serveurs d’accès réservés et payants - multiplie les enjeux et les usages des cartes et plans. Pourquoi et comment réactiver le patrimoine cartographique ancien ? Quels outils existent ou restent à imaginer pour offrir aux internautes une meilleure navigation entre cartographie ancienne et données modernes sur un même territoire ?

    Thierry Joliveau, professeur de géographie à l’Université de Saint-Etienne et directeur du Centre de recherches sur l’environnement et l’aménagement, Jean-Yves Sarazin, directeur du département des Cartes et plans et Guillaume Lebailly, conservateur responsable du dépôt légal des documents cartographiques de la Bibliothèque nationale de France animeront cette nouvelle Rencontre du Labo sur le patrimoine cartographique à l’heure du géoweb.

    Ce sera alors l’occasion de découvrir des possibilités qui s’offrent à vous pour utiliser des ressources cartographiques dans vos travaux, notamment avec vos groupes.
    Quelques exemples d’outils qui seront abordés ces outils : :
    - explorez les ressources BnF avec Gallica
    - visitez la France du XVIIIe siècle avec “Des villages Cassini aux communes d’aujourd’hui” de l’EHESS
    - superposez différentes générations de cartes de la France avec le Géoportail
    - recherchez la carte de l’Afrique de Lannoy de Bissy via Cartomundi

    N’hésitez pas à venir à cette rencontre !

    Le patrimoine cartographique à l’heure du géoweb : nouveaux usages, nouveaux enjeux ?
    Mercredi 23 novembre 2011
    BnF - Tolbiac
    Petit auditorium
    Entrée libre et gratuite
    18h30 - 20h