1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Nouvelle programmation du Cinéma de midi: les Nuits blanches

6 octobre 2011

Comme chaque année, nous vous proposons de venir, une fois par mois, assister à une projection des films issus des collections de la BnF, à l’heure du déjeuner. Cette année, la programmation a pour titre “Nuits blanches”. Et voici le programme :

Paris la nuit, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica))

Paris la nuit, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica)

  • mercredi 19 octobre 2011, 12h30-14h00 :

- Paris, la nuit, de Jean Valère et Jacques Baratier (1955), 23 min.
La vie nocturne du Paris d’il y a cinquante ans renaît sur l’écran, entre détails réalistes et moments teintés de rêve.
- La guerre des boîtes, de Jacqueline Wester et Claude Angeli (1966), 22 min.
Enquête dans le quartier de Pigalle, au cœur d’un milieu de la nuit où la concurrence est dure.
- Gilbert Fastenaekens : paysages industriels, de Frédéric Compain (1985), 8 min.
Le photographe belge, reconnu pour son travail sur les paysages urbains de nuit, explique sa démarche artistique.

La nuit : employés grévistes dans un grand magasin de Paris, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica))

La nuit : employés grévistes dans un grand magasin de Paris, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica)

  • Mardi 29 novembre 2011, 12h30-14h00

- Les matinales, de Jacques Krier (1967), 46 min.
Reportage sur les femmes de ménage qui parlent de leurs conditions de travail et de la manière dont elles sont perçues dans la société.
- Intérieur nuit, de Sarah Butterfield (1989), 20 min.
La vie en noir et blanc dans une usine, la nuit. Des femmes s’affairent à leur travail pendant que la ville dort.

  • Mardi 13 décembre 2011, 12h30-14h00

- Cette nuit, l’Occident s’empiffre, de Marcel Teulade (1985), 10 min.
Sur des images d’archives de Paris la nuit au moment de Noël, François Mauriac regrette cette effervescence festive au détriment d’une réflexion sur la signification de la naissance de Jésus.
- Intérieur nuit, d’Elisabeth Jonniaux (1999), 43 min.
Le quotidien d’une femme chauffeur de taxi de nuit, à l’approche des fêtes de fin d’année.

  • 10 janvier 2011, 12h30-14h00
Parisiana le roi des cinémas : affiche de Pichon (source : Gallica) )

Parisiana le roi des cinémas : affiche de Pichon (source : Gallica)

- A visit to Christina, de Nelson Sullivan (1988), 35 min.
Pionnier du journal filmé, Nelson Sullivan nous livre, avec humour, un témoignage documentaire unique sur le monde gay new-yorkais des années 80.
- Leonard Freed, d’Alain Taieb (1990), 13 min.
Au fil d’un parcours en images commenté par l’auteur, le spectateur pénètre dans l’univers secret du travail de création d’une œuvre photographique.

Nous serons ravis de vous accueillir pour ces projections, seuls ou avec votre groupe.
Entrée libre, petit auditorium, hall Est, site François Mitterrand.

Également, nous vous rappelons que nous sommes à votre disposition pour organiser, le lundi après-midi, des projections de groupe dans la salle de l’audiovisuel, en choisissant un film parmi les collections de la BnF. N’hésitez pas à nous contacter !

Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/diversification_publics/wp-trackback.php?p=1603

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.