1. Vous accueillir à la BnF

Les biens communs de la connaissance

8 novembre 2013

3ème journée : Lundi 18 novembre, 10h00 – 19h00 : Les biens communs de la connaissance

Première partie : Atelier Arpentage de 10h00 à 16h30, salle J
Sur inscription dans la limite des places disponibles : Céline Gaspard 01 53 79 85 30, celine.gaspard@bnf.fr
Rendez-vous Atelier Arpentage : 9h45, BnF, Site François Mitterrand, hall Ouest (près du métro Quai de la Gare)

Libres savoirs, les biens communs de la connaissance / ouvrage coordonné par l’Association VECAM. Ed. C&F, 2011.
Intervenants : Jean-Claude Lucien et Alexane Brochard, Peuple et Culture.

Coupe du cénotaphe, Boullée ©Gallica)

Coupe du cénotaphe, Boullée ©Gallica

Deuxième partie : Restitution publique de l’atelier Arpentage : 16h30 – 17h30
Auditorium 70

Ouvert à tous, renseignements auprès de :
Sylvie Dreyfus 01 53 79 53 17, sylvie.dreyfus@bnf.fr
Céline Gaspard 01 53 79 85 30, celine.gaspard@bnf.fr
Adrien Toreau 01 49 29 42 80, toreau@peuple-et-culture.org

Projection débat, 17h30 – 19h00 : REMIX Biens communs : une sélection d’entretiens de www.remixthecommons.org

Remix Biens communs est un espace interculturel de partage et de co-création de documents multimédias sur les biens communs. Le projet est porté par un collectif interculturel, composé de personnes et d’organisations qui pensent que le recueil, l’échange et le remix des récits, des définitions et des images des biens communs sont une manière active et conviviale de s’approprier cette notion et de la diffuser dans la société.

Pour accéder à l’auditorium 70 : entrer Hall Ouest et suivre
le balisage…

Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/diversification_publics/index.php/2013/11/08/les-biens-communs-de-la-connaissance/trackback/

Commentaires (1)

  1. Je n’ai pas d’inspiration ce matin, donc une chanson de Be9caud:J’avais un seul amiEt on me l’a tue9Il e9tait plus que luiIl e9tait un peu moiJe crois qu’en le tuantOn m’a aussi tue9Et je peulre la nuitMais on ne le sait pasC’e9tait mon copainC’e9tait mon amiPauvre vieux copainDe mon humble paysJe revois son visageAu regard ge9ne9reuxNous avions le meame e2geEt nous e9tions heureuxAmi, mon pauvre amiReverrai-je jamaisTon sourire gentilParmi l’immensite9 ?C’e9tait mon copainC’e9tait mon amiJ’e9coute la balladeDe la Mort, de la VieLe vent de la frontie8reVeut consoler mes pleursMais l’eau de la rivie8reA d’e9tranges couleursCependant dans les boisUn myste9rieux concertM’a dit qu’il faut garderL’espoir e0 tout jamaisCar ceux qui ont be2tiEnsemble un universSe retrouveront tousPuisqu’ils l’ont me9rite9O mon vieux camaradeMon copain, mon amiParmi les terres froidesJe te parle la nuitEt ton pesant silenceEst un mal si cruelQue j’entends ta pre9senceParfois au fond du ciel

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.