2. Récits d'expériences

La fresque de l’Histoire

11 avril 2011

Remonter le cours du temps, de 3000 avant Jésus Christ, moment où s’invente l’écriture, à aujourd’hui, tel est le pari qu’a fait Décider, en imaginant cette fresque de l’Histoire avec la Bibliothèque nationale de France. Nul ne sait combien de jours, ou de semaines, il faudra pour réaliser une fresque aussi grande, mais nous sommes dans le temps de l’histoire…

La fresque de l histoire (voir légendes sous cet article)- © association Décider)

La fresque de l histoire (voir légendes sous cet article)- © association Décider

Décider est une association d’appui individualisé qui intervient dans le quartier de la Grande Borne, à Grigny, depuis 1998. Au fil des actions réalisées, le constat a été fait d’un besoin des habitants de mieux se repérer dans l’histoire.

L’idée de réaliser une frise du temps s’est alors naturellement imposée, et la BnF s’est associée à ce projet, dans le cadre de sa mission de diversification des publics. En effet, la BnF est ouverte à tous : la mission de diversification des publics s’efforce de mettre à disposition de toute association, tout collectif, ses trésors accumulés depuis le 14ème siècle, en se mettant à l’écoute des besoins exprimés.

Un homme d'origine malienne présente une frise qu'il a réalisée sur l'histoire du Mali- © association Décider)

Un homme d origine malienne présente une frise qu il a réalisée sur l histoire du Mali- © association Décider

C’est ainsi que cette aventure a commencé, il y a plus de deux ans. Grâce à ses immenses collections, dont une partie est consultable sur Internet, par l’intermédiaire de la bibliothèque de documents et d’images en ligne, Gallica, la Bibliothèque nationale de France a accompagné la démarche de Décider, en proposant une sélection d’images issues de Gallica, et en rédigeant des textes qui figurent sur les panneaux. Des habitants de la Grande Borne ont été accueillis à la BnF pour des ateliers d’histoire ou des visites d’expositions.

La Fresque de l’Histoire en quelques mots :

Mohammed, institueur à la retraite, montre aux enfants l enseignement des nombres- © association Décider)

Mohammed, institueur à la retraite, montre aux enfants l enseignement des nombres- © association Décider

Ses objectifs :
- donner des repères dans le temps aux habitants de la Grande Borne
- les aider à découvrir les temps forts de l’histoire contemporaine

La méthode suivie :
- Associer les habitants à la conception de la fresque
- Travailler la relation entre histoire individuelle et histoire collective

Les résultats obtenus :
- une exposition au centre de la vie sociale de Grigny
- la venue d’un groupe d’habitants de Grigny à la BnF pour participer à un atelier d’histoire

Grâce aux différents panneaux et installations, chacun réalise ses propres expériences- © association Décider)

Grâce aux différents panneaux et installations, chacun réalise ses propres expériences- © association Décider

Un projet qui continue :
- atelier de recueil des questions des habitants
- poursuite de la fresque, dans le temps, pour arriver jusqu’à aujourd’hui, et également dans l’espace avec des mini frises du temps des pays d’origine des différents membres de l’association.
- nouvelle exposition de la fresque en mai 2011, au centre de la vie sociale de Grigny, avec des panneaux supplémentaires

Cette fresque n’a pas vocation à rester unique. Nous sommes à votre écoute et à votre disposition si vous souhaitez mettre en place au sein de votre structure un projet similaire.

——————–
Légendes du bandeau en haut de l’article

  • Tout est parti de cette frise personnelle sur laquellle chacun devait situer sa naissance, son arrivée en France, la naissance de ses enfants…
  • Vue de la frise de l’histire, qui mesure 11m
  • Deux “panneaux focus” qui accompagnent la frise en illustrant une thématique ou un évenement historique précis, (ici l’école et l’aviation)
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/diversification_publics/index.php/2011/04/11/la-fresque-de-lhistoire/trackback/

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.