Expositions

Exposition : Graphisme contemporain et engagement(s)

14 octobre 2015

Vendredi 23 octobre 2015
à 14h30

La Bibliothèque nationale de France a le plaisir d’inviter les relais du champ social à une visite commentée par les Commissaires de l’exposition et les graphistes. Une création riche qui, depuis 2000, à travers la politique, le social et l’humanitaire, questionne notre espace public et notre volonté de vivre ensemble.

©design graphique Caroline Pauchant/BnF

©design graphique Caroline Pauchant/BnF


Les 250 travaux graphiques sont exposés jusqu’au 22 novembre 2015.
Entrée libre et gratuite.

Pour la journée proposée aux relais, du vendredi 23 octobre 2015,
s’inscrire auprès de : frederic.astier@bnf.fr

Pour découvrir les collections

Des ateliers sur les questions de société à la BnF

15 septembre 2015

L’an dernier, la BnF a commencé à organiser pour les publics relégués socialement des ateliers sur les questions de société . 2 ateliers ont été proposés :

- L’égalité Homme / femme ? , organisé en commun avec la BPI
- Maux et mots de la crise , pour comprendre la crise qui traverse la société aujourd’hui

Cette année, nous avons décidé de réunir les relais du champ social pour imaginer ensemble des thèmes qui vous semblent retenir l’intérêt de vos publics.

Cette réunion aura lieu le 22 septembre à 14 h30 - 16h30, site de Tolbiac, Rendez-vous : entrée principale après les tourniquets.

Pour vous donner envie de participer à un atelier à la BnF , avec vos publics, voici le récit d’un participant à un atelier ” Maux et mots de la crise, le 12 mai dernier :

Tout commence avec un rassemblement à l’accueil de la Bibliothèque François Mitterrand à 13h30, par un temps ensoleillé. Puis, sous la conduite de Sylvie DREYFUS, nous nous engouffrons dans le sous-sol où se retrouvent les chercheurs dans le silence absolu. Ce silence empreint de méditation est un cadre propice pour accueillir les enseignements et échanger avec Patrice BAUBEAU, professeur d’économie à l’université de Paris Ouest de Nanterre.

Bourse des valeurs Agence Meurisse ©Gallica)

Bourse des valeurs Agence Meurisse ©Gallica

Patrice nous emmène à définir ensemble le sens que nous donnons au mot « CRISE »qui est le thème de notre atelier : « La crise : Maux de crise ? Mots de la crise ! »
Il en ressort qu’une crise est un bouleversement qu’il soit positif ou négatif. Comme exemple, il nous cite l’invention du feu qui a été une révolution positive, une crise. Les crises peuvent être graves ou moins graves et ne touchent pas chaque personne de la même manière. Le document qui nous a été distribué au début de l’atelier comporte 7 textes qui illustrent les différentes formes de crise et surtout la réaction des acteurs de notre société face aux situations de crise. Ces acteurs sont : l’Etat, l’Expert, le Prophète, le Peuple.

Le premier texte a été tiré de l’ancien testament, récit de la Genèse, Livre 41, versets 15à 36.
Pharaon cherche à connaitre l’interprétation d’un rêve qui le hante. Il se tourne vers les sages qui sont les Prêtres et les Scientifiques. Il n’a aucun résultat. Il fait donc appel à Joseph, qui prophétise en interprétant ce rêve des sept vaches belles et d’autres sept vaches décharnées et laides : Elles préfigurent les années d’abondance et de famine, c’est-à-dire annoncent les crises à venir. Le rôle du Roi est de réguler et de gérer les récoltes pour s’assurer et assurer que la nourriture produite nourrisse le peuple tout le temps. Et le peuple de son côté doit produire cette nourriture et reconnaitre sa qualité de Roi. La crise se produit quand les objectifs du Chef de l’Etat et les attentes du peuple sont en décalage.
L’Expert étudie sur le passé pour gérer le présent et le futur. Il se base sur des faits vérifiables. Le Prophète s’appuie sur les spéculations (il y a des vrais et des faux Prophètes). L’Expert s’appuie sur le passé pour apporter son savoir. Malheureusement, le monde évolue et les contextes changent, ce qui peut rendre aléatoire son savoir. Le Prophète redonne la confiance. Un Chef d’Etat doit être Expert et Prophète : Allier le savoir et la confiance. Le Général De Gaulle était un grand Prophète.

Le second texte est de Jules Garnier, un économiste du 19ème siècle.
C’est un texte pessimiste d’un Expert déçu. L’Expert n’a pas de réponse à toutes les perturbations. Exemple : Pourquoi les armes sont-elles inventées ? Il n’y a pas de réponse. De nos jours avec la Bourse, lieu de spéculation, ce ne sont plus les hommes qui négocient entre eux, ce sont les machines qui décident dans le monde de la finance. Les Experts et les Prophètes doivent être solidaires avec le peuple pour prévenir les causes de la crise et en atténuer les effets.

L argent Zola©Gallica)

L argent Zola©Gallica

Le troisième texte est d’Emile Zola. Il décrit une situation de crise due à l’échec d’un projet :
Saccard avait un grand projet de construction d’un chemin de fer en Europe de l’Est. Il avait fait rêver beaucoup de personnes qui avaient cru en lui. Ce projet avait échoué et ses partenaires ne lui faisaient plus confiance. Les gens vendaient leurs actions. L’engouement de départ est devenu la débandade générale.
La confiance est un phénomène collectif : La confiance et la méfiance sont des phénomènes contagieux. La spéculation est un pari sur l’avenir. Elle est présente partout dans nos sociétés :
- Les assurances font de la spéculation.
- En Ex-Yougoslavie, elle se présentait sous la forme des pyramides de crédit.
- En Afrique Sub-Saharienne, ce sont les Tontines avec deux variétés :
- 1°) – Tontine de distribution (cotisation et distribution à chaque cotisant à tour de rôle des montants cotisés) ;
2°) – Tontine de capitalisation (on rembourse avec intérêt à chaque cotisant au bout de quelques années : gérée par une personne qui sait le faire).
- La Charia chez les Musulmans : Pas de remboursement avec intérêt, mais des loyers (bénéfices sur l’activité).
La spéculation permet de redonner l’espoir, la confiance.

Le quatrième texte lu était celui d’Upton Sinclair :
Mieux vaut les spéculations à long terme qu’à court terme : Les spéculations à court terme sont les signes de la crise, il faut agir dans l’urgence.
Pour faire face à la crise, il faut construire une parole collective. On peut faire de la dénonciation avec humour pour critiquer en gardant le moral.
Exemple de Coluche qui disait : « Chez moi les fins de mois étaient difficiles, surtout les 30 derniers jours ».
Aussi la chanson La Marquise (1935), critique avec humour.
Nous devons donc rester positifs face à la crise pour avancer avec un bon moral.
Le sixième et dernier texte lu est de Franklin D. Roosevelt, « Mon New Deal », discours du 4 mars 1933 : Mettre en place deux garde-fous pour éviter le retour à la crise.
1°- Surveiller les banques ;
2°- Ne plus spéculer avec l’argent des autres. Prendre des mesures pour disposer d’une monnaie en quantité suffisante mais saine.
Franklin D. Roosevelt crée donc un grand Etat fort pour mettre en place une monnaie unique forte.
L’Etat, l’Expert, Le Prophète, le Peuple doivent s’entendre avec sagesse.

Cette réflexion dans le calme de la bibliothèque François Mitterrand a été très bénéfique de l’avis des uns et des autres. Outre l’apport de connaissances nouvelles par un Professeur d’université, sans être dans un cadre d’un cours magistral, nous avons appris à mettre les mots sur la crise et à identifier les maux de la crise pour pouvoir la traverser avec humour.

De cet atelier, le groupe de thérapie communautaire a adopté l’idée de travailler pour la mise en place d’une bibliothèque vivante qui permette à chacun d’apporter sa pierre à la construction d’une France plus prospère et plus saine.

De : Omer NGUELE GAYENG
Pour le groupe de thérapie communautaire, organisé par le Secours Catholique

La mission Vivre Ensemble

Actualités de la Mission Vivre ensemble

20 mars 2013

Comme chaque trimestre, voici la nouvelle lettre aux relais du champs social éditée par la mission Vivre ensemble. Comme à chaque fois, vous y trouverez les propositions d’accueil, pour les mois d’avril à septembre 2013, pour vous et vos publics dans les établissements culturels membres de la mission.

Téléchargez-la ici

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions

Le printemps à la BnF… nouveaux rendez-vous !

18 février 2013

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions qui vont se tenir à la Bibliothèque nationale de France. Si vous souhaitez venir les visiter, n’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous

Guy Debord ©BnF)

Guy Debord ©BnF

1. Guy Debord, un art de la guerre : du 27 mars 2013 au 13 juillet 2013, François-Mitterrand : Grande Galerie

Guy Debord n’a jamais travaillé. Il a beaucoup marché dans les rues de Paris, bu certainement plus que d’autres et a surtout développé dans ses oeuvres, écrites ou filmées, les armes théoriques d’une critique sans concession de la société moderne. Les mouvements d’avant-garde dont il fut l’initiateur, l’Internationale lettriste (1952-1957) puis l’Internationale situationniste (1957-1972), furent les pointsd’appui de cette lutte organisée pour combattre tout ce qui fait entrave à la vie véritablement vécue. À la fois poète, artiste, marxiste révolutionnaire, directeur de revue, cinéaste, Guy Debord fut avant tout le stratège d’une guerre de mouvement contre les faux-semblants de notre société, dont il démontra très tôt et très précisément le mécanisme pervers. C’est sous cet angle de la stratégie que sera abordé le parcours de Guy Debord et de ses compagnons d’armes dans l’exposition que lui consacre la BnF .Son oeuvre, son regard et sa pratique seront constamment au centre d’un dispositif qui présentera, époque après époque, les travaux collectifs et individuels de ceux qui unirent leurs efforts pour concevoir une société à leurs yeux moins absurde que le système d’une économie capitaliste marchande, alors en plein essor.

Reliure de Jean de Gonet ©BnF)

Reliure de Jean de Gonet ©BnF

2. Jean de Gonet, relieur : du 16 avril 2013 au 21 juillet 2013, François-Mitterrand : Galerie François Ier
Nul relieur n’a autant que Jean de Gonet la passion des matériaux, qu’il s’agisse des peaux et des papiers, mais aussi des essences de bois, des métaux, même du carbone-kevlar. Cette sensibilité au tactile s’accompagne de dispositifs raffinés qui mettent en valeur la souplesse des plats, de procédés qui font contraster le lisse avec le grenu, le gaufré, le strié.
Maître de la couleur, au gré des matériaux qu’il choisit, qu’il teint ou qu’il peint lui-même, Jean de Gonet n’a cessé d’inventer tout en gardant un style qui fait reconnaître entre toutes ses créations, où la beauté des matières travaillées s’allie à la tension des formes mises en jeu.

La mission Vivre Ensemble

Mission Vivre ensemble : Forum des relais culturels mardi 29 janvier 2013 au MAC/VAL

22 janvier 2013

La Bibiothèque nationale et les établissements culturels du groupe Vivre ensemble vous invitent au Forum des relais culturels, mardi 29 janvier, de 10h à 17h au MAC/VAL

Groupe Vivre ensemble)

Groupe Vivre ensemble

Chaque établissement culturel y tiendra toute la journée un stand où vous pourrez prendre de l’information et dialoguer.

Programme
10 h Ouverture au public du Forum 2013
11 h Rencontre « Pour découvrir la mission Vivre ensemble »
11 h Visite guidée du MAC/VAL
15 h Rencontre : échange d’expériences autour des publics en apprentissage du français
15 h Visite guidée du MAC/VAL
17 h Fermeture du Forum

Des projections de films rendant compte d’actions menées dans le cadre de la mission Vivre
ensemble auront lieu à partir de 11h.
La visite libre du MAC/VAL, avec audioguide gratuit, sera possible de 10h à 18h.
Informations pratiques
Inscriptions pour le Forum : reservation@macval.fr ou 01 43 91 64 22
Adresse : MAC/VAL, place de la libération, 94400 Vitry-sur-Seine
Sur place, des restaurants et une cafétéria vous accueilleront à l’heure du déjeuner. Une salle sera
à votre disposition pour pique-niquer.
Comment venir
En Métro / RER
Ligne 7 (dir. Mairie d’Ivry) ou tramway T3, arrêt Porte de Choisy. Puis bus 183, arrêt MAC/VAL.
Ligne 7 (dir. Villejuif) arrêt terminus. Puis bus 180 (dir. Charenton-École) ou bus 172 (dir. Créteil-Échat), arrêt
MAC/VAL.
Ligne 8 (dir. Créteil-Préfecture) arrêt Liberté. Puis bus 180 (dir. Villejuif), arrêt MAC/VAL.
RER C : Gare de Vitry s/ Seine. Puis bus 180 (dir. Villejuif / Louis Aragon), arrêt MAC/VAL.
RER D : Gare de Maisons-Alfort /Alfortville. Puis bus 172 (dir. Bourg-la-Reine RER), arrêt Henri de Vilmorin.
En voiture (5 km de Paris)
Depuis le périphérique (sortie Porte d’Italie ou Porte d’Ivry), rejoindre la Porte de Choisy, puis prendre la D 5
(anciennement N 305) jusqu’à la place de la Libération à Vitry-sur-Seine (sculpture de Jean Dubuffet).
Parking du MAC/VAL ouvert de 10 h à 18 h, accès rue Henri de Vilmorin, gratuit.

La mission Vivre Ensemble

Actualité de la mission Vivre ensemble

14 décembre 2012

Comme chaque trimestre, voici la nouvelle lettre aux relais du champs social éditée par la mission Vivre ensemble. Comme à chaque fois, vous y trouverez les propositions d’accueil, pour les mois de janvier à mars 2013 pour vous et vos publics dans les établissements culturels membres de la mission.

Téléchargez-la ici

La mission Vivre Ensemble

Actualités de la mission Vivre ensemble

20 septembre 2012

Comme chaque trimestre, voici la nouvelle lettre aux relais du champs social éditée par la mission Vivre ensemble. Comme à chaque fois, vous y trouverez les propositions d’accueil, pour les mois d’octobre à décembre 2012, pour vous et vos publics dans les établissements culturels membres de la mission.

Téléchargez-la ici.

1. Vous accueillir à la BnF, La mission Vivre Ensemble

Parcours miroir Institut du monde arabe, BnF, jeudi 4 octobre

5 septembre 2012

Comme l’année dernière, dans le cadre de la mission “Vivre ensemble”, l’Institut du monde arabe et la Bibliothèque nationale de France proposent un parcours commun, destiné aux relais du champ social (médiateurs sociaux, éducateurs, formateurs…) pour  permettre de découvrir en une journée ces deux établissements, leurs activités et collections.

Mosquée de Soliman le magnifique, 1915, source Gallica ©BnF)

Mosquée de Soliman le magnifique, 1915, source Gallica ©BnF

Cette journée, organisée le jeudi 4 octobre 2012 aura pour thème : “Patrimoine, culture et architecture” se déroulera de la façon suivante :

- 10h - 12h : visité guidée du bâtiment de l’Institut du monde arabe, patrimoine de l’architecture contemporaine, conçu par Jean Nouvel et un collectif d’architectes et découverte de la bibliothèque

Déjeuner partage : chaque participant est invité à apporter son pique-nique lequel sera pris collectivement dans un espace vert à mi chemin entre l’IMA et la BnF ou à l’abri en cas de pluie

- 14h-16h : visite guidée de la BnF. pour découvrir l’histoire séculaire de la bibliothèque et de ses collections patrimoniales, tout en arpentant cet immense bâtiment et ses coulisses. Nous découvrirons aussi quelques jolis ouvrages sur l’architecture orientale.

Informations pratiques :

- Le nombre de participants est limité à 25 personnes, à raison d’un représentant par structure.
- Contacts :
BnF
Sylvie Dreyfus - Alphandéry : Tél. : 01 53 79 53 17, courriel : sylvie.dreyfus@bnf.fr

Céline Gaspard : Tél. : 01.53.79.85.30, courriel : celine.gaspard@bnf.fr

IMA
Fériel Saadi
Tél. : 01 40 51 34 86, courriel : fsaadi@imarabe.org
Pour vous inscrire :
Réservation obligatoire auprès de Fériel Saadi, tél. : 01 40 51 34 86, courriel : fsaadi@imarabe.org
Les modalités pratiques vous seront communiquées lors de l’inscription.

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions

C’est la rentrée ! Voici les nouvelles expositions programmées à la BnF

23 août 2012

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions de la BnF. Si vous souhaitez venir les visiter, n’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF

L’âge d’or des cartes marines, quand l’Europe découvrait le monde
23 octobre 2012 - 27 janvier 2013, François-Mitterrand - Grande Galerie

La Bibliothèque nationale de France possède la plus grande collection au monde de portulans, ces cartes marines enluminées sur parchemin, souvent rehaussées d’or, dont la plus ancienne connue date du XIIIe siècle. Innovation technique autant qu’objet de science et miroir de la quête d’un ailleurs, les portulans apparaissent comme de véritables oeuvres d’art. A partir d’une sélection de deux cents pièces, cartes mais aussi globes, instruments astronomiques, objets d’art et d’ethnographie, estampes, tableaux et manuscrits, l’exposition aborde plusieurs phénomènes : le rôle des cartes, les grandes découvertes, l’hégémonie européenne, la création d’une iconographie des Nouveaux Mondes.

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF)

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF

La photographie en cent chefs-d’oeuvre
13 novembre 2012 - 17 février 2013, François-Mitterrand - Galerie François 1er

Explorer la notion de chef-d’oeuvre appliquée à un médium aussi foisonnant et divers que la photographie, tel est le propos de cette exposition qui dévoile 100 photographies issues des collections de la BnF, choisies pour leur beauté, la perfection de leur tirage et leur provenance.
Tous les genres sont représentés, portraits, paysages, nus, reportages, publicités ou photographies scientifiques… Les grands noms de la photographie des XIXe et XXe siècles parmi lesquels Eugène Atget, Félix Nadar, Diane Arbus, Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Brassaï, André Kertesz ou Gilles Caron côtoient des anonymes et des photographies faites par des écrivains comme Zola ou Victor Segalen.

1. Vous accueillir à la BnF, Visites de la BnF

Nouvelles expositions et nouvelles dates de visites pour les relais du champ social

19 juillet 2012

Nous sommes heureux de vous présenter les prochaines expositions de la BnF, et nous vous proposons donc de venir les découvrir lors des visites de sensibilisation réservées au relais du champ social (éducateurs, formateurs, travailleurs sociaux, bénévoles…)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF)

Mar del sur, Hessel Gerritsz ©BnF

L’âge d’or des cartes marines, quand l’Europe découvrait le monde
23 octobre 2012 - 27 janvier 2013, François-Mitterrand - Grande Galerie

La Bibliothèque nationale de France possède la plus grande collection au monde de portulans, ces cartes marines enluminées sur parchemin, souvent rehaussées d’or, dont la plus ancienne connue date du XIIIe siècle. Innovation technique autant qu’objet de science et miroir de la quête d’un ailleurs, les portulans apparaissent comme de véritables oeuvres d’art. A partir d’une sélection de deux cents pièces, cartes mais aussi globes, instruments astronomiques, objets d’art et d’ethnographie, estampes, tableaux et manuscrits, l’exposition aborde plusieurs phénomènes : le rôle des cartes, les grandes découvertes, l’hégémonie européenne, la création d’une iconographie des Nouveaux Mondes.
Visites pour les relais du champ social : mercredi 31 octobre à 10h30, jeudi 15 novembre à 10h30, jeudi 20 décembre à 10h30

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF)

La Bibliothèque nationale, E. Atget ©BnF

La photographie en cent chefs-d’oeuvre
13 novembre 2012 - 17 février 2013, François-Mitterrand - Galerie François 1er

Explorer la notion de chef-d’oeuvre appliquée à un médium aussi foisonnant et divers que la photographie, tel est le propos de cette exposition qui dévoile 100 photographies issues des collections de la BnF, choisies pour leur beauté, la perfection de leur tirage et leur provenance.
Tous les genres sont représentés, portraits, paysages, nus, reportages, publicités ou photographies scientifiques… Les grands noms de la photographie des XIXe et XXe siècles parmi lesquels Eugène Atget, Félix Nadar, Diane Arbus, Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Brassaï, André Kertesz ou Gilles Caron côtoient des anonymes et des photographies faites par des écrivains comme Zola ou Victor Segalen.
Visites pour les relais du champ social : vendredi 23 novembre à 10h30, vendredi 21 décembre à 10h30

Comme toujours, nous vous proposons également des visites du “bâtiment” : mardi 2 octobre à 10h30, mardi 6 novembre à 10h30 et mardi 4 décembre à 10h30

N’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous pour participer à ces visites guidées ! Nous serons, à l’issue de chacun de ces rendez-vous, à votre disposition pour discuter de projets que nous pourrions mettre en place pour recevoir vos publics.