Archives pour le mois : octobre 2011

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions

Des dates de visites pour les relais afin de découvrir les nouvelles expositions !

24 octobre 2011

À l’ouverture de chaque exposition, nous organisons des visites guidées de chacune d’entre elles réservées aux relais du champ social (bénévoles, animateurs, éducateurs, assistants sociaux, etc…), et nous sommes heureux aujourd’hui de vous proposer de nouvelles dates de visites !

Boris Vian et son « cor à gidouille », Paris, 11 octobre 1958 © Photo Ingi Paris / akg-images )

Ces visites, rappelons-le, représentent un double avantage : d’une part, elles vous permettent de venir découvrir une exposition, pour ensuite pouvoir préparer une éventuelle venue avec votre public. D’autre part, nous sommes présents à chacune de ces visites pour vous rencontrer, et c’est alors l’occasion de discuter de projets que nous pourrions mettre en place ensemble, avec les collections de la bibliothèque. Nous pouvons prendre le temps d’organiser une sortie à la BnF avec votre groupe qui ne serait pas qu’une visite d’exposition, mais qui pourrait s’accompagner d’un atelier découverte, et rendrait ainsi votre public actif face à la culture.

Voici les nouvelles expositions qui ouvrent leurs portes :
- Boris Vian, du 18 octobre au 15 janvier, site François Mitterrand : visite pour les relais le mardi 15 novembre à 11h00
- Casanova, la passion de la liberté, du 15 novembre au 19 février, site François Mitterrand, visite pour les relais le jeudi 1er décembre à 15h00
- Markus Raetz, estampes, du 8 novembre au 12 février, site Richelieu, visite pour les relais le jeudi 17 novembre à 11h00

Et également, nous vous proposons, comme chaque trimestre, une visite du bâtiment, site François Mitterrand, le vendredi 25 novembre à 14h30.

N’hésitez pas à vous inscrire auprès de nous ! (ces visites sont gratuites)

_________

Sources des images composant le bandeau :
- Affiche de l’exposition Casanova, la passion de la liberté : Pietro Longhi, Il ridotto, vers 1757, huile sur toile - Venise, Fondazione Querini Stampalia
- Affiche de l’exposition Markus Raetz, estampes : Markus Raetz, Gaze, aquatinte en couleurs, 2001 © ADAGP, 2011 - BnF/département Estampes et photographie
- Affiche de l’exposition Boris Vian : Boris Vian et son « cor à gidouille », Paris, 11 octobre 1958 © Photo Ingi Paris / akg-images

1. Vous accueillir à la BnF, Expositions, Pour découvrir les collections

Rencontre avec les commissaires de l’exposition Vogue, l’aventure d’une maison de disques

10 octobre 2011

Qu’ont en commun Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Sidney Bechet, les Doors, Abba, les artistes de la Motown ou même Louis de Funès ? Ils ont tous été enregistrés ou distribués par le label Vogue…En ce moment, et jusqu’au 13 novembre, se tient à la BnF, site François Mitterrand, une exposition hommage à cette célèbre maison de disques. Nous avons eu le plaisir de rencontrer les deux commissaires de l’exposition : Anne Legrand et Pierre Pichon.

Logo Vogue/Copyright L&M Services B.V. The Hague 20110522 )

Logo Vogue/Copyright L&M Services B.V. The Hague 20110522

Pourquoi une telle exposition à la BnF ?
Cette année, nous célébrons le centième anniversaire de la naissance de Charles Delaunay, l’un des fondateurs de la maison Vogue. Il nous a donc semblé important de rendre hommage à cette société qui a marqué l’univers de la musique, et cela nous permet de mettre en valeur les collections de la BnF.

En effet, tout ce que vous voyez au sein de l’exposition fait partie des collections, pour deux raisons. D’une part, les disques entrent à la BnF par le système du dépôt légal : un exemplaire de chaque disque sorti en France est conservé à la bibliothèque, et ce depuis 1938, et je (Pierre Pichon) m’occupe de gérer ce dépôt légal. D’autre part, en 1979, Charles Delaunay a fait don à la phonothèque nationale (devenu depuis le département de l’Audiovisuel de la BnF) de sa collection de disques et de ses archives, fonds qu’Anne Legrand connaît particulièrement bien, en en ayant réalisé l’inventaire et ayant par ailleurs rédigé une thèse sur Charles Delaunay et le jazz en France dans les années 30 et 40. Lire le reste de cet article »

1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Nouvelle programmation du Cinéma de midi: les Nuits blanches

6 octobre 2011

Comme chaque année, nous vous proposons de venir, une fois par mois, assister à une projection des films issus des collections de la BnF, à l’heure du déjeuner. Cette année, la programmation a pour titre “Nuits blanches”. Et voici le programme :

Paris la nuit, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica))

Paris la nuit, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica)

  • mercredi 19 octobre 2011, 12h30-14h00 :

- Paris, la nuit, de Jean Valère et Jacques Baratier (1955), 23 min.
La vie nocturne du Paris d’il y a cinquante ans renaît sur l’écran, entre détails réalistes et moments teintés de rêve.
- La guerre des boîtes, de Jacqueline Wester et Claude Angeli (1966), 22 min.
Enquête dans le quartier de Pigalle, au cœur d’un milieu de la nuit où la concurrence est dure.
- Gilbert Fastenaekens : paysages industriels, de Frédéric Compain (1985), 8 min.
Le photographe belge, reconnu pour son travail sur les paysages urbains de nuit, explique sa démarche artistique.

La nuit : employés grévistes dans un grand magasin de Paris, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica))

La nuit : employés grévistes dans un grand magasin de Paris, photographie de presse, Agence Meurisse (source : Gallica)

  • Mardi 29 novembre 2011, 12h30-14h00

- Les matinales, de Jacques Krier (1967), 46 min.
Reportage sur les femmes de ménage qui parlent de leurs conditions de travail et de la manière dont elles sont perçues dans la société.
- Intérieur nuit, de Sarah Butterfield (1989), 20 min.
La vie en noir et blanc dans une usine, la nuit. Des femmes s’affairent à leur travail pendant que la ville dort.

  • Mardi 13 décembre 2011, 12h30-14h00

- Cette nuit, l’Occident s’empiffre, de Marcel Teulade (1985), 10 min.
Sur des images d’archives de Paris la nuit au moment de Noël, François Mauriac regrette cette effervescence festive au détriment d’une réflexion sur la signification de la naissance de Jésus.
- Intérieur nuit, d’Elisabeth Jonniaux (1999), 43 min.
Le quotidien d’une femme chauffeur de taxi de nuit, à l’approche des fêtes de fin d’année.

  • 10 janvier 2011, 12h30-14h00
Parisiana le roi des cinémas : affiche de Pichon (source : Gallica) )

Parisiana le roi des cinémas : affiche de Pichon (source : Gallica)

- A visit to Christina, de Nelson Sullivan (1988), 35 min.
Pionnier du journal filmé, Nelson Sullivan nous livre, avec humour, un témoignage documentaire unique sur le monde gay new-yorkais des années 80.
- Leonard Freed, d’Alain Taieb (1990), 13 min.
Au fil d’un parcours en images commenté par l’auteur, le spectateur pénètre dans l’univers secret du travail de création d’une œuvre photographique.

Nous serons ravis de vous accueillir pour ces projections, seuls ou avec votre groupe.
Entrée libre, petit auditorium, hall Est, site François Mitterrand.

Également, nous vous rappelons que nous sommes à votre disposition pour organiser, le lundi après-midi, des projections de groupe dans la salle de l’audiovisuel, en choisissant un film parmi les collections de la BnF. N’hésitez pas à nous contacter !

1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Commémoration des 30 ans de l’abolition de la peine de mort

4 octobre 2011

La peine de mort a été abolie en octobre 1981 et, 30 ans après, la BnF commémore cette date avec un programme riche : conférences, projections, bibliographies, exposition, et nous avons le plaisir de nous associer à ce programme en organisant pour vos publics une rencontre avec l’Histoire.


Voici ce programme en détail, n’hésitez pas à vous l’approprier pour venir en profiter avec vos publics :

  • Des rencontres et projections
Honk. To stop exectutions © Shellac )

Honk. To stop exectutions © Shellac

Vers l’abolition universelle de la peine de mort, Par Robert Badinter.
Mercredi 5 octobre 2011, 18h30-20h00, Grand auditorium, entrée libre

Sénateur français, ancien président du Conseil constitutionnel, ancien garde des Sceaux, Robert Badinter est à l’origine en France de l’abolition de la peine de mort, qu’il fait voter en 1981 alors qu’il assume la fonction de ministre de la Justice. Celle loi est accompagnée de la suppression des juridictions d’exception et de nombreuses réformes visant à renforcer les libertés individuelles et les droits des victimes.

Projection Une peine infinie, Film de David André (2010), lauréat du prix Albert Londres 2011.
Jeudi 6 octobre 2011, 18h30-20h00, Petit auditorium, Entrée libre.
Suivie d’une rencontre avec David André et Sandrine Ageorges Skinner.
En savoir plus ici.

Projection en avant-première de Honk, film d’Arnaud Gaillard et Florent Vassault (sortie nationale le 9 novembre 2011).
Avec la soutien de l’ECPM, distribution Shellac.
Vendredi 7 octobre 2011, 18h30-20h00, Petit Auditorium, entrée libre sur réservation obligatoire au 01 53 79 49 49
Table ronde avec Arnaud Gaillard, Florent Vassault et Curtis McCarty.
En savoir plus ici.

_________

  • Une rencontre avec l’Histoire

Pour discuter de l’abolition de la peine de mort autour de documents patrimoniaux, nous vous proposons d’organiser pour votre groupe, en lien avec le service histoire de la BnF, une rencontre avec l’histoire, animée par Frédéric Manfrin, chef du service Histoire, au cours de laquelle nous pourrons discuter et débattre autour de documents précieux.
N’hésitez pas à nous contacter pour inscrire votre groupe, sur l’un des deux créneaux horaires proposés : lundi 5 décembre à 14h00, ou lundi 12 décembre à 14h00. (15 personnes maximum)

_________

  • Une exposition dans l’abécédaire des collections

Vous pouvez retrouver, dans l’espace découverte de la BnF, situé dans le hall Est de la BnF, une présentation de documents originaux :
- Manuscrit Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo (Département des Manuscrits)
- Exemplaire original de la loi offert à Robert Badinter par François Mitterand (document prêté par Robert Badinter)
- Discours de Robert Badinter à l’Assemblée Nationale les 17 et 18 septembre 1981 (document INA, durée 1h29)
_________

  • Des bibliographies sélectives

Retrouvez également au sein des collections de la bibliothèque des ouvrages concernant l’abolition de la peine de mort. Deux bibliographies ont été rédigées pour vous guider : des éclairages historiques et philosophiques, et les aspects juridiques et politiques.

_________

  • Des documents numérisés

Vous pouvez également retrouver de nombreux documents relatifs à l’histoire de la peine de mort, et à son abolition, sur la bibliothèque numérique de la BnF : Gallica.

_______
Pour en savoir plus :
- Site Internet du film Honk
- Site Internet d’Ensemble contre la peine de mort
- Conférence de Robert Badinter, à la BnF : Victor Hugo et la peine de mort