1. Vous accueillir à la BnF, Pour découvrir les collections

Un projet éditorial original : L’Historique des libraires et imprimeurs de Paris

10 mars 2016

Connaissez-vous les aventures de Nicolas Le Floch, commissaire de police au Châtelet, issues des romans policiers historiques de Jean-François Parot ? L’autre personnage central de ces romans est le Paris des Lumières. La ville est mise en fiction bien sûr, tout ne peut donc être vraiment réel : il s’agit de littérature, et les événements et les personnages des romans sont reliés à des préoccupations d’aujourd’hui.

Le Grand Triomphateure ou le Libraire Ambulan'©Wikimedia Commons)

H. Bonnart, Le Grand Triomphateure ou le Libraire Ambulan'©Wikimedia Commons

Évoquons un commissaire qui a vraiment existé au XVIIIème siècle, sous l’Ancien Régime : Joseph d’Hémery est un inspecteur de police parisienne, chargé des affaires de librairie, entre 1748 et 1773. Il va appliquer les méthodes militaires du signalement pour mener personnellement un inventaire des libraires et des imprimeurs, vaste projet de surveillance du monde du livre, qui va ainsi permettre de contrôler l’opinion publique de l’époque des Lumières dans la capitale.

Il met en fiche la population des libraires et des imprimeurs suspectée dangereuse, au même titre que les vagabonds, les galériens, les tenanciers de tripots… L’Historique des libraires et imprimeurs de Paris comporte 261 fiches, inexactes avec des lacunes, certes, mais qui représente une volonté affirmée de reconstituer les réseaux et les proximités intellectuelles des gens du livre. L’inspecteur zélé y annote ses commentaires parfois farfelus. Souvent il suspecte, imagine, probablement des complots.

Manuscrit français 22107, une fiche©Gallica)

Manuscrit français 22107, une fiche©Gallica

Comment passer de l’inventaire à l’édition de L’Historique des libraires et imprimeurs de Paris ? Chaque fiche a été retranscrite et est accompagnée d’une notice bibliographique. Les noms de toutes les personnes citées dans les fiches ont été explicités. Ainsi, corrigé et enrichi par les recherches des bibliothécaires, cet inventaire fait revivre les acteurs de l’histoire du livre, dans le Paris du XVIIIème siècle.

On croirait ces pratiques de surveillance du monde du livre disparues … Souvenons-nous de l’affaire Coupat, il y a quelques années : un livre, un pamphlet “L’insurrection qui vient” avait été écrit par un comité d’auteurs ayant choisi de rester anonymes. Et la maison d’édition sera entendue par la police …
En effet, aujourd’hui en France, à la suite des sombres événements de l’automne 2015, l’état d’urgence prolongé permet à la police de prendre toute mesure pour assurer le contrôle de la presse et des publications. De tous temps, le monde des livres et des idées ont paru suspect, car ils font partie de ces contre-pouvoirs…

Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/diversification_publics/index.php/2016/03/10/un-projet-editorial-original-lhistorique-des-libraires-et-imprimeurs-de-paris/trackback/

Commentaires (1)

  1. Bite valves bite.I do like the Nalgene Cantene. The cap is ineenchargtable with my other wide mouth bottles and it has a grommet so I can hang it from a tree. From there it can be tipped so that the water flows out and I can wash my hands and face.I can’t bring myself to buy water in disposable containers under the one gallon size and more.

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.