2. Récits d'expériences, Ateliers, Témoignages

Jeudi 11 janvier 2018 à la BnF : Atelier rencontre “Du passé au présent de l’éducation populaire”

8 janvier 2018

La mission de diversification des publics propose de rencontrer une tradition culturelle qui a inventé de nombreux outils pour ” Rendre le peuple à la culture et la culture au peuple “, tel que le proclamait le manifeste “Peuple et Culture”, lors de sa création, c’est le mouvement de l’éducation populaire, dont se réclament aujourd’hui de nombreuses associations.

Au travers des processus d’éducation populaire, il s’agit, individuellement et collectivement, d’affirmer sa dignité, de s’auto-éduquer, de développer son pouvoir d’agir, de prendre conscience des rapports sociaux et de construire une force collective, qui permet d’agir sur l’amélioration de ses conditions de vie…
La mission de diversification des publics et le service histoire de la BnF ont souhaité proposer aux relais du champ social de découvrir les modes d’agir de 3 associations d’éducation populaire, La Fédération des Centres sociaux, Peuple et Culture, les CEMEA . Ces 3 ateliers seront suivis de 3 nouveaux ateliers qui vous permettront de découvrir les matériaux utilisés par les associations d’éducation populaire au 19ème siècle et qui font encore écho aujourd’hui.

Le premier atelier  fera intervenir Serge Gerbaud, qui évoquera l’expérience de la Fédération des Centres sociaux

Dès la fin du XIXe siècle, les centres sociaux vont intervenir dans le temps de vie « hors travail » pour améliorer la condition ouvrière. Alors que la France de l’après-guerre, dans les années cinquante, se couvre de grands ensembles, à la périphérie des villes, dans des quartiers peu équipés en commerces et lieux de vie, les habitants apprennent à prendre la parole dans les centres sociaux pour faire émerger des modes d’organisation collectives qui améliorent leurs conditions de vie : ateliers de construction de meubles, laveries collectives, activités culturelles portées par les habitants. Ils s’inscrivent ainsi dans la tradition de l’éducation populaire et de l’émancipation culturelle. Aujourd’hui la précarité entraîne une difficulté à construire un imaginaire de transformation. Et si d’un monde en crise, émergeaient des pratiques qui remettent l’humain au centre ?

En partenariat avec 

BnF | François-Mitterrand

Jeudi 11 janvier 2018

14h30 - 17h, salle Aquarium

Entrée libre (sans inscription)

Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/diversification_publics/index.php/2018/01/08/httpblogbnffrdiversification_publicsindexphp20180108atelier-ouvert-du-passe-au-present-de-l-education-populaire-le-temoignage-de-serge-gerbaud/trackback/

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.