Un aperçu du Romantisme dans Gallica

Les 28 et 29 août 2010, la 15e édition de la Forêt des Livres, placée sous le sceau du Romantisme et de la Beauté, s’est fait l’hôte à Chanceaux-près-Loches de la Bibliothèque nationale de France, en cette année de commémoration de la naissance d’Alfred de Musset, de Frédéric Chopin et de Robert Schumann.

Au cours de cette manifestation littéraire, des démonstrations des contenus et des services de Gallica au prisme du Romantisme ont été l’occasion de présenter un aperçu de ses collections romantiques – des rêveries pré-romantiques au manuscrit d’Hernani, des gravures d’illustration à la Tony Johannot aux romans feuilletons dumassiens

Hernani, drame de Victor Hugo : défets de presse
Hernani, drame de Victor Hugo : défets de presse
Source: Bibliothèque nationale de France

Une carte heuristique se propose ici d’en restituter les contours: elle se veut une invitation à la découverte des différents facettes du romantisme dans Gallica et ne prétend nullement couvrir l’exhaustivité des angles de recherche ou des contenus romantiques de Gallica.

Par la visualisation, cette mind map tend à souligner la multiplicité des parcours romantiques à explorer, au sein des oeuvres littéraires, iconographiques et sonores, mais aussi au coeur de la critique et de la théorie – que l’on songe aux manifestes et pamphlets -, non sans omettre les études et outils de la recherche littéraire, où l’on citera pour exemple, aux côtés des Annales romantiques, les Etudes romantiques de Léon Séché.

 

La moitié gauche de la carte rappelle enfin que si Gallica est une plateforme de contenus, elle se fait aussi plateforme de services. Brosser un aperçu du romantisme dans Gallica induit ainsi de souligner son offre de fonctionnalités, qu’il s’agisse de la consultation des ressources romantiques de ses partenaires, bibliothèques et éditeurs, ou de la dissémination de ses contenus, sur Europeana comme sur les réseaux sociaux, au profit d’interactions renouvelées avec des internautes enclins au Romantisme.

Hector Berlioz / Ad. Tournachon jeune, d après une charge d Etienne Carjat
Hector Berlioz, 1880�
Source: Bibliothèque nationale de France

Cécile de Becdelièvre, département de la Coopération

Cette entrée a été publiée dans Collections, Partenaires, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 9 = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>