Au-delà du livre…

Depuis plusieurs années, la BnF mène un programme de numérisation et de mise en ligne de ses collections spécialisées: images, cartes et plans, musique notée et manuscrits. Plus de 4000 de ces derniers sont ainsi accessibles sur Gallica depuis le mois d’avril, notamment les manuscrits orientaux de l’oasis de Dunhuang.

Dès aujourd’hui vous pouvez découvrir par exemple…

… des manuscrits d’À la recherche du temps perdu (Proust), de l’Éducation sentimentale (Flaubert) ou de l’Esprit des lois (Montesquieu).

… votre région au XVIII° siècle, en consultant la carte de Cassini, première carte géométrique couvrant l’intégralité du royaume de France.

… l’actualité du début du siècle dernier, grâce aux clichés de l’agence de presse Rol: les tranchées de la Grande Guerre, la crue de la Seine en 1910, les débuts du Tour de France ou encore les faits divers.

… la première pièce d’un franc, le « franc à cheval », frappé en 1360 pour aider à payer la rançon du roi Jean II prisonnier des Anglais.

… plus de 1700 partitions pour piano des XIX° et XX° siècles, dont beaucoup avec leurs couvertures illustrées.

Pour accéder plus facilement à ces collections, vous pouvez utiliser l’écran de recherche avancée. Il vous permettra de ne rechercher au choix que les images, manuscrits, musique notée ou cartes. Pensez à cocher la case « BnF » pour préciser la provenance, si vous ne souhaitez pas rechercher également les documents des bibliothèques partenaires (Bibliothèque interuniversitaire de médecine…)

Le nombre de ces documents disponibles sur Gallica est appelé à augmenter dans les mois et les années qui viennent. En effet, la BnF lance actuellement une entreprise de numérisation d’envergure de ses collections spécialisées, que ce soit à partir de documents originaux ou de microfilms. Vous pourrez alors accéder aux trésors des départements de Richelieu, de l’Arsenal et de l’Opéra, qui vont proposer de nombreuses œuvres issues de leurs réserves: gravures de Dürer ou dessins de Pissaro, photographies des Ballets russes ou de la Société de géographie, partitions autographes de grands compositeurs, enluminures médiévales, manuscrits de Pascal, Diderot, Balzac, Hugo, Apollinaire, etc.

La numérisation permettra aussi de présenter en ligne des documents trop fragiles ou trop complexes pour être communiqués en salle de lecture, comme les cartes de très grand format ou les délicats calotypes.

L’équipe du blog Gallica

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Au-delà du livre…

  1. souloumiac dit :

    ALERTE!!!!! GROS BUG!!!!

    Les derniers PDF téléchargés ne sont pas lisibles avec Acrobat Reader ni avec le lecteur Cybook de Bookeen. Même problème dans les deux cas : la seconde page de la revue est affichée et répétée jusqu’à la fin du nombre de pages du livre.(Exemple Revue Etudes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − = 0

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>