Testez le futur moteur de recherche de Gallica !

Comme nous vous le disions il y a quelques mois, le moteur de recherche de Gallica sera changé d’ici la fin de l’année 2012. Vous pouvez d’ores et déjà tester une première version de ce futur moteur sur la plateforme Gallica Labs.

 

Testez le futur moteur de recherche de Gallica sur Gallica Labs

Testez le futur moteur de recherche de Gallica sur Gallica Labs

Gallica Labs est une plateforme de test qui donne accès aux mêmes contenus que Gallica. Seuls l’habillage graphique, le moteur de recherche et les fonctionnalités qui lui sont associées la distinguent de son homologue. Vous y verrez que l’ordre et la pertinence des résultats présentés diffèrent sensiblement de ceux offerts par le moteur actuel de Gallica et vous pourrez y expérimenter trois nouvelles fonctionnalités disponibles à partir de la recherche simple et de la recherche avancée : l’aide à la saisie, la recherche floue et l’expansion par synonyme.

L’aide à la saisie consiste à proposer des suggestions de requêtes en fonction de la chaîne de caractères saisie dans la barre de recherche. Ces suggestions (auteurs et titres) apparaissent dans un menu déroulant à partir de trois caractères saisis et s’affinent au fur et à mesure que la chaîne de caractères s’allonge. Un clic sur l’une de ces suggestions en insère automatiquement le contenu dans le champ de saisie de recherche et lance la requête sur le nom d’auteur ou le titre sélectionné. Cette fonctionnalité est déclinée dans la recherche avancée pour les champs « Titre », « Auteur » et « Sujet ».

L'aide à la saisie

L'aide à la saisie

La recherche floue, ou élargissement de la recherche, permet de prendre en compte dans les suggestions de recherche et dans les listes de résultats non seulement ceux qui contiennent l’équivalent exact de la chaîne de caractères saisie, s’il existe, mais aussi tous ceux qui présentent une similitude proche avec cette chaîne de caractères. Si l’on tape dans la barre de recherche une chaîne de caractères comportant une coquille, comme « petit jourbal », la liste de résultats qui s’affichera comprendra les éditions du Petit Journal, du Petit Journal illustré et du supplément du dimanche du Petit Journal. La possibilité de désactiver cette fonctionnalité d’élargissement de la recherche sera intégrée dans la prochaine version de Gallica Labs d’ici quelques semaines.

L’expansion par synonyme permet de retrouver dans une liste de résultats les œuvres d’un auteur à partir des formes rejetées de l’autorité qui lui correspondent. Autrement dit, une requête Pouchkine donnera également accès dans la liste de résultats à des documents où figure le terme Pushkin, et une requête Molière permettra d’accéder à tous les documents où figure le terme Poquelin, etc.

D’autres fonctionnalités seront progressivement intégrées dans ce nouveau moteur de recherche et pourront être testées dans Gallica Labs. N’hésitez pas à utiliser Gallica Labs, à tester le nouveau moteur de recherche et à faire part de vos remarques et suggestions en commentaires de ce billet ou par mail à gallicalabs@bnf.fr !

Mise à jour du 06/12/2012 : la recherche par expression exacte (en utilisant les guillemets) fonctionne désormais sur Gallica Labs.

 

Cette entrée a été publiée dans Services et nouvelles fonctionnalités, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à Testez le futur moteur de recherche de Gallica !

  1. MOUROT dit :

    Les résultats de recherche semblent pertinents mais il y a deux problèmes: la première c’est la difficulté à retourner aux résultats de la recherche après avoir consulté un ouvrage. Il semble qu’il n’ya que le retour arrière dans l’explorateur qui le permette.
    La seconde, c’est l’etrême lenteur de la procédure de téléchargement associée (en pdf). Soit, il faut cliquer plusieurs fois pour déclencher le téléchargement une fois le document pret, et encore, lorsque le téléchargement est possible…

  2. Corentin dit :

    Bonjour, plusieurs essais de saisie assistée n’ont rien donné.

    Même en reprenant l’exemple « pommi », rien.

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour, la plateforme Gallica Labs a rencontré quelques problèmes de stabilité entre hier soir et ce matin, mais tout est désormais revenu à la normale. N’hésitez pas contacter à gallicalabs@bnf.fr en cas de difficultés.
      Bien cordialement

  3. simon jean dit :

    je cherche à comprendre l’importance de l’ane et du mulet dans la formation des villages perchés , dans les ponts à venise
    et je n’ai pas su faire trouver des images, des representations dans Venise avec des anes ou des mulets

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,
      vous pouvez consulter ici une liste de documents iconographiques sur Venise : peut-être y trouverez-vous des ânes ou des mulets…
      Bien cordialement

  4. M. Pierssens dit :

    La recherche d’expression exacte (entre « ) donne rarement les résultats escomptés. Si je cherche « Hippolyte Castille » le moteur renvoie des occurences où il est question de la Castille mais pas d’Hippolyte – malgré les promesses du mode d’emploi…

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,
      merci pour cette remarque. Nous avons effectivement constaté cette anomalie. Elle sera corrigée dans la prochaine version de Gallica Labs qui sera disponible d’ici quelques semaines.
      Bien cordialement

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour Michel,
      Nous allons procéder aux réglages nécessaires afin de permettre au moteur d’offrir des résultats cohérents.
      Merci pour votre attention.
      Bien cordialement
      L’Equipe Gallica

      • Xavier dit :

        Pouvoir sélectionner une expression exacte est fondamentale pour ne pas être noyé sous un nombre de résultats souvent beaucoup trop important. C’est à mon avis un des point principal qui doit fonctionner. Je ne réussis même pas à comprendre que Gallica ne sache toujours pas faire cela ! Depuis des années, cette fonction nous est proposée, mais ne fonctionne pas du tout. Tant que vous n’aurez pas résolu cette question que d’autres moteurs de recherche maitrisent parfaitement depuis bien longtemps, toutes vos propositions de refonte me semblent superflues.Il serait temps que vous travailliez à cette question cruciale .

        • Equipe Gallica dit :

          Bonjour, la nouvelle version de Gallica Labs, disponible depuis quelques jours, permet désormais de faire une requête sur une expression exacte, en l’insérant entre guillemets.
          Bien cordialement

  5. Mathieu eric dit :

    Bonjour

    Si on fait une recherche avec deux mots clés en recherche avancée et dans Tout, les réponses quand il s’agit de collections ou périodiques ne sont pertinentes au sens où les fascicules proposés ne contiennent pas les deux mots clés mais l’un ou l’autre.
    Exemple : Michelin Dau Tieng
    date : 1930.
    Il serait important que la recherche de plusieurs mots clés contenus dans un seul volume de périodique soit possible, en particulier pour les quotidiens ou hebdomadaires.

    Merci

  6. France dit :

    A côté de ces nouvelles fonctionnalités bien pensées que vous proposez, il reste un point qui me semble encore important et qui n’est pas abordé.
    En effet le mode de lecture page à page qui est disponible actuellement oblige toujours à effectuer un clic pour passer à la page suivante (ou précédente). Je comprend très bien qu’une option de lecture fluide (à l’aide de la molette par exemple) puisse être compliquée à mettre en œuvre, mais cela serait, à mon humble avis, un plus incontestable pour le confort de lecture.

    Quoi qu’il en soit, merci pour vos efforts qualité et merci aussi pour l’extraordinaire service que vous fournissez.

    Cordialement

  7. FRANCOIS dit :

    Le premier point est quand on clique dans « Rechercher » ; nous sommes obligés de supprimer le mot « rechercher » avant d’enregistrer notre mot clé
    on devrait pouvoir en cliquant sur « rechercher » taper notre mot directement (le mot « rechercher » se supprimerait tout seul dès que l’on tape).

    Quand je tape « philosophie », le réseau n’a rien de probant.
    « appolinaire » = rien
    « cid » = rien

    bon courage pour la suite et à très bientôt

  8. Berget dit :

    Bonjour,
    Avec la recherche assistée sur documents XIXème , assez bon résultats mais numérisation tellement décevante. Exemple ce document intéressant beaucoup plus par les planches que par le texte et, de planches, point… La mise en ligne s’arrête aux 4 premières pages. La documentation technique est inexploitable sans les dessins.
    http://gallicalabs.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5539124k/f1.image.r=Plaz+AND+Rexroth+.langFR
    Je correspond sur ces sujets avec des étrangers qui sont aussi frustrés que moi par ces manques de la bibliothéque nationale française.
    Merci de faire un effort pour avoir des pages non coupées dans les marges et des volumes entiers. Les personnes qui numérisent devraient faire moins vite et mieux. Sinon, c’est du temps perdu pour tous.

  9. Paul dit :

    Bonsoir;
    Je suis très deçu par le nouveau moteur en essai.Aussi compliquer a utiliser que l’autre moteur et sans y trouver le document qui m’interresse .Cela reste un moteur pour professionel ou chercheur aguerris
    Par exemple une recherche simple sur « Joseph Conrad » me renvoie un resultat concernant un bilingue payant et d’autres résultats qui ne m’interresent pas,alors que j’attendais en premiers resultats la liste de ses ouvrages!
    Autre exemple : une recherche sur Contes de Bourgogne me renvoie des resultats contenant dans les descriptions le mot conte, ou bourgogne, ou les deux mots, mais rien en titre principal!Etonnant que Gallica ou la BNF n’aient pas un seul livre ayant pour titre « contes de bourgogne »
    Consequence ,j’abandonne et poursuis ma recherche sur Google ou Wikipedia! Dommage!
    Remarque sur le menu affiner:
    Quelques fois les options apparaissent en anglais , italien , allemand.
    Le mode de selection :libre ne figure pas toujours.
    Dans l’attente d’une simplification;
    Merçi de m’avoir prèté attention

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,
      merci pour vos remarques sur le futur moteur de recherche de Gallica : les anomalies que vous avez remarquées concernant l’affichage de l’interface en différentes langues ainsi que le mode sélection du type d’accès feront l’objet d’un traitement correctif.
      Quant aux documents que vous avez cherchés dans Gallica :
      -les collections numérisées par la BnF sont principalement francophones, ce qui explique l’absence des oeuvres de Joseph Conrad dans Gallica (vous les trouverez en revanche sur Internet Archive).
      -une recherche dans le catalogue général montre que la BnF possède dans ses collections 2 ouvrages correspondant au titre que vous indiquez chercher, Contes de Bourgogne. Ces ouvrages ont été publiés en 1978 et 2008 : ce sont donc des ouvrages sous droits qui, à ce titre, ne peuvent être diffusés dans Gallica.
      Bien cordialement.

  10. isabelle dit :

    Bonjour, lorsque les documents sont suggérés, si l’on clique dessus car nous intéresse, le document ne s’affiche pas il est mentionné comme non trouvé, veuillez modifier votre recherche DONC PAS PRATIQUE
    Merci de revoir mais bravo pour le travail effectué par vos équipes
    Bien cordialement

  11. SEVAISTRE dit :

    D’abord merci de m’avoir posé une question à laquelle je sais répondre pour prouver mon appartenance à l’espèce humaine…
    Ensuite, plus sérieusement, je trouve encombrant que les assimilations phonétiques soient faites d’emblée : je fais de recherche sur ma famille qui s’appelle sevaistre – avec AI – et pas sevestre, nom beaucoup plus fréquent. Les deux sortent dans la m^me recherche.
    Idem pour la ville de Tence, qui m’intéresse. Des occurrences avec « tance », pour une part une partie de mot.
    c’est génant.
    Mais globalement un très bel outil !

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,

      et merci pour votre commentaire.

      Effectivement, dans des cas tels que ceux que vous évoquez, la fonctionnalité de « recherche floue » engendre du bruit dans la liste de résultats. Une future version du moteur de recherche permettra prochainement de désactiver la recherche floue, de sorte qu’en saisissant « Sevaistre » dans le champ de recherche, vous n’aurez, dans la liste de résultats, que les documents correspondant à cette orthographe.

      Bien cordialement.

  12. Christophe dit :

    Bonjour

    J’essaie d’accéder aux anciennes éditions des comptes-rendus des séances hedomadaires de l’académie des sciences… D’abord, le concept de périodique n’apparait pas dans les choix possibles pour restreindre la recherche.
    Les volumes de 1850 à 1940 (au moins) n’apparaissent pas. Ma recherche spécifique :

    F. Perrin, CRAS, 197, 1100, 1933… comment cela doit-il être rentré sous ce nouveau moteur de recherche ?

    Cordialement,

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,
      pour restreindre votre recherche aux périodiques, vous pouvez sélectionner l’onglet « Presse et revues » dans la barre de recherche simple (en haut de la page d’accueil de Gallica), puis saisir votre requête.
      L’ensemble des Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences sont accessibles à partir de cette page (y compris les années 1850 à 1940). La note de F. Perrin présentée lors de la séance du 13 novembre 1933 est accessible ici (pour la trouver, il vous faut passer par le calendrier, cliquer sur l’année qui vous intéresse – en l’occurrence, 1933, puis sélectionner le tome qui vous intéresse, en l’occurrence le tome 197, et aller ensuite à la page 1100).
      Bien cordialement.

  13. Bonsoir,

    En tant que généalogistes amateurs, nous avons créé une base de données des sites gratuits qui permettent de retrouver des ancêtres ou de retracer l’histoire de sa famille.

    Sur cette base, que ce soit sur notre page « sites généralistes » ou bien sur la page « sites thématiques » nous avons mis en ligne un certain nombre de liens vers Gallica qui permettent aux généalogistes de trouver des informations qu’ils ne pensent pas obligatoirement à consulter sur votre site. Ces liens leur permettent d’arriver directement sur la page en question.

    Que vont devenir ces liens ?
    Faudra-t-il rechercher tous les documents pour trouver les nouveaux liens ?
    S’il y a un choix de thèmes sur votre nouveau moteur de recherches, la généalogie sera-t-elle dans cette liste de thèmes ?

    Bien cordialement
    Christine

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,

      chaque document consultable dans Gallica est doté d’un identifiant pérenne ou « permalien » (pour en savoir plus, voir ici). Le changement du moteur de recherche n’affectera pas ces identifiants pérennes ; les liens que vous avez rassemblés sur votre site seront donc toujours actifs et vous n’aurez pas à les modifier.

      Pour ce qui est de la recherche par « thèmes » ou par « sujets » : ces sujets sont, dans certains cas (mais pas systématiquement), renseignés dans la notice des documents de Gallica (champ « sujet »). Le moteur de recherche que vous pouvez tester dans Gallica Labs offre, dans la recherche avancée, des suggestions de recherche par sujet : il s’appuie pour cela sur le champ « sujet » de la notice des documents. Actuellement, seule une petite partie des ressources de Gallica susceptibles d’intéresser les généalogistes possède une notice dont le champ « sujet » indique « généalogie ». C’est pourquoi les travaux de recensement effectués par des sites comme le vôtre sont très précieux !

      Bien cordialement.

      • Bonjour,

        Merci de votre réponse qui nous rassure. Merci aussi pour tous ces documents qui sont en ligne et qui nous permettent de retracer l’histoire de nos familles et d’agrémenter nos généalogies.

        Dès que nous voyons une page intéressante pour les généalogistes, nous mettons le lien en ligne.

        Gallica doit être une mine d’or pour nous et que malheureusement nous n’avons pas encore suffisamment exploitée à défaut de connaître tous les documents qui nous intéressent. Heureusement l’expérience des uns rend service aux autres et se fait par le partage de ces informations trouvées.

        Bien cordialement.
        Christine

  14. weber dit :

    Faites
    les memoires du maréchal de richelieu
    et vous constaterez le mauvais état de votre moteur de recherche nouveau.
    De plus il oublie les memoires illustré de janet-lange et de v.foulquier,
    les mémoires les plus rare et précieux, que Gallica possède!
    Sacrés fonctionnaires ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × = 32

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>