Les phares, sentinelles des mers

La Science illustrée, 1892

La Science illustrée, 1892 / Source : gallica.bnf.fr

« Etoiles tombées de l’océan », ou titre évocateur  d’un poème de Charles Baudelaire « Les phares » à la gloire des guides de l’histoire de l’art, voilà en quels termes mythiques et puissants on parle des phares !

Aujourd’hui cent cinquante de ces sentinelles de la mer rythment encore nos cinq mille  kilomètres de cotes et la France a joué un rôle important dès le début du XIXème siècle dans l’évolution technologique de l’optique des phares grâce notamment aux travaux d’Augustin Fresnel (1788-1827).
Cette histoire et cette réalité méritent d’être explorées.
Alors que le musée de la Marine célèbre les phares à travers une exposition sur plus de mille mètres carrés, nous vous proposons à notre tour un aperçu, non exhaustif, des ressources existantes dans Gallica sur cette thématique des phares.
Au moyen d’une carte heuristique en lien, c’est la diversité de la bibliothèque numérique que nous vous proposons. Cette carte n’est pas complète, elle suggère seulement à travers quelques catégories proposées une structure possible des documents présents dans Gallica sur les phares.
Gallica fait notamment la part belle aux documents iconographiques : photographies, dessins ou peintures représentant les phares des cotes françaises  bien sûr mais aussi des pays étrangers.
La construction et le déploiement de nombreux phares à la fin du XIXème siècle sur les cotes françaises sont également « racontés » dans Gallica à travers les revues scientifiques de vulgarisation de l’époque La Science illustrée, La Science française pour ne citer qu’elles.
De nombreux documents issus des collections patrimoniales de la BnF rendent aussi compte des progrès techniques faits en matière de signalisation, d’optique ou décrivent les différentes catégories de phares maritimes.
Enfin les récits des gardiens de phares ou la fiction nous permettent d’imaginer la vie dans ces tours et guides si précieux pour la vie maritime.
Excellente navigation sur les phares dans Gallica !


Create your own mind maps

Nathalie Aguirre – direction des Collections, département Sciences et Techniques

Pour en savoir plus sur les phares, voir aussi ce billet :  Des Phares et des Hommes

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les phares, sentinelles des mers

  1. Michel Allemand dit :

    Depuis que j’ai découvert votre site,je ne cesse de découvrir de nouveaux horizons . MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>