Une sélection de textes à découvrir autrement

La Bibliothèque nationale de France a donné son accord à la société Publication3D pour expérimenter sur son propre site la visualisation de 20 textes provenant de Gallica au format Document Virtuel en ligne.

Le confort de visualisation des documents demeure une priorité pour Gallica. Dès 2009, des évolutions permettront d’améliorer la qualité et la fluidité de la consultation des collections en ligne, y compris via l’utilisation de Flash comme dans cet exemple.

 

La Doctrine de Confucius sur Publication3D .net

L’équipe de Gallica

Cette entrée a été publiée dans Services et nouvelles fonctionnalités, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Une sélection de textes à découvrir autrement

  1. Hubert dit :

    Expérience très agréable : le temps de chargement est extrêmement rapide et le confort de lecture, un vrai plaisir, surtout en plein écran.Lorsque l’on a repéré la barre de défilement en bas de l’écran, aller à une page précise ou faire des sauts d’un endroit à l’autre de l’ouvrage, l’internaute testeur est ravi.

  2. Camisard dit :

    C’est un peu mieux que le site Gallica.
    Cependant, je vous conseille de vous inspirer des ces deux excellents sites : http://books.google.fr et surtout http://archive.org. La lecture est agréable, rapide, facile.
    Publication 3D a l’avantage d’être aussi rapide (alors que Gallica est d’une lenteur pénible : c’est bon uniquement pour télécharger les fichiers en PDF) mais absolument pas pratique ! Il faut sans cesse cliquer sur la loupe pour lire la page !

    J’ai l’impression que Gallica est assez dépassé sur le plan technique. C’est dommage.

  3. AnneR dit :

    Contrairement à « books google » et « archive.org » cités dans le commentaire ci-dessus, votre Gallica en 3D est très beau. Je vais l’expérimenter avec plaisir.

  4. Rodolphe Kreutzer dit :

    L’animation 3D est très jolie, mais elle ralentit la consultation. L’ombre, par laquelle on a voulu indiquer la reliure du livre, est trop opaque. L’affichage à deux pages rend le texte minuscule, ce qui nous oblige à recourir constamment à la loupe. Je suis d’accord avec Camisard sur toute la ligne : Publication 3D n’est pas pratique. Cela dit, je suis content que vous ayez insisté sur le « confort de visualisation » et la « fluidité de la consultation », car ce sont deux qualités qui manquent cruellement à Gallica (tous les commentateurs de ce blog ne cessent de le dire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × = 24

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>