La maison Mame à Tours (1796-1975)

ABC petits contes par Jules Lemaître, 1921

ABC petits contes par Jules Lemaître, 1921

La maison Mame à Tours (1796-1975): deux siècles d’édition pour la jeunesse, c’est le titre d’un programme de recherche proposé par l’Agence Nationale de la Recherche pour les années 2008-2010. Des séminaires de recherches ont eu lieu, un colloque vient de se tenir les 14 et 15 janvier 2010 à Tours et une autre grande manifestation marquera l’achèvement de ce programme fin 2010.

Gallica permet d’explorer la production des éditions Mame dans sa diversité et sa richesse et offre une bibliographie conséquente de plus de 500 références proposant d’accompagner les travaux de recherche.

L’imprimerie des Mame est regardée comme la première imprimerie de France, particulièrement pendant la période d’Alfred Mame (1811-1895), cet éditeur a marqué son siècle mais reste encore méconnu aujourd’hui.

A la fin du second Empire ce sont 30 presses mécaniques à vapeur qui produisent chaque jour l’équivalent de 20 000 volumes de 10 feuilles de format in-12. L’entreprise cherche ainsi à diminuer considérablement les coûts de tirage grâce à l’utilisation la plus large possible des machines industrielles.

L’entreprise se spécialise au XIXe siècle dans les publications catholiques, on peut commencer par explorer la production des éditions Mame à travers Gallica avec les missels et cantiques qui ont fait l’objet de nombreuses éditions et ont été complétés par des vies de saints comme celle de Saint Martin par l’évêque de Cérame ou encore des catéchismes.

Une part importante de la production des éditions Mame concerne la jeunesse avec des abécédaires, des collections éducatives, des livres de lecture dont de nombreux exemplaires illustrés montrent l’importance accordée par cet éditeur aux publications en direction de la jeunesse.

Alphabet illustré. 100 vignettes et lettres ornées dessinées par Girardet, Grandville, Sagot, Werner

Mais la production des Mame concerne bien d’autres aspects de la littérature avec l’édition des classiques: les Fables de la Fontaine, les oeuvres de Racine, Voltaire, La Bruyère, Rousseau, de nombreux récits de voyages en Chine, en Perse, en Egypte ou encore au Laos.

Au Laos, du Thibet en Chine par deux missionnaires, 1903

Au Laos, du Thibet en Chine par deux missionnaires, 1903

Les auteurs des éditions Mame sont souvent des fidèles comme l’abbé Bourassé à qui l’on doit plusieurs histoires régionales ou nationales comme celle des  Abbayes et monastères de France ou encore les plus belles cathédrales de France.

En conclusion, il est important de préciser que Mame est une grande entreprise avec, vers 1875, 1200 employés pour lesquels est pratiquée une politique sociale regardée comme exemplaire: Napoléon III ne lui a-t-il pas décerné en 1867 un prix de 10 000 francs pour l’organisation de ses ateliers « où régnaient à un degré éminent l’harmonie sociale et le bien être des ouvriers » . L’éloge de l’imprimerie, que l’on peut lire dans Gallica, dédié à Alfred Mame par ses employés en 1846 en est un précieux témoignage.

Bibliographie

Glénisson, Jean, Le livre pour la jeunesse in Histoire de l’édition française, Tome 3, le temps des éditeurs, sous la direction de H. J. Martin et R. Chartier, Paris, 1990 pp. 462 -468.

Mame: Angers – Paris – Tours, deux siècles du livre. Catalogue édité à l’occasion de l’exposition inaugurale organisée à Tours en octobre – novembre 1989. Tours, 1989.

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La maison Mame à Tours (1796-1975)

  1. guillaume dit :

    Aujourd’hui, malgré leurs grands discours sur l’environnement, les éditeurs délocalisent l’impression en Chine et l’imprimerie Mame licencie: http://tinyurl.com/yc89kto. Bien triste nouvelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 × sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>