Les rencontres de Gallica : autour de la photographie

 

Damas, 1843, pris de la terrasse Baudin, Joseph Girault de Prangey

« Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une fois », nous dit Roland Barthes, et vous pouvez le voir et le revoir sans fin grâce à Gallica ! La bibliothèque numérique de la BnF recèle en effet plus de 120 000 photographies, mais aussi de nombreux ouvrages sur le sujet. À travers daguerréotypes, calotypes, autochromes, albums de professionnels ou d’amateurs, et clichés d’agences de presse, il nous est ainsi donné d’envisager de l’histoire d’un art et l’évolution de ses procédés depuis son invention en 1839 jusque dans les années 1930. Témoignage des époques qu’elle traverse, la photographie constitue, dans Gallica, un ensemble rare, dont la richesse documentaire n’a d’égale que la valeur artistique.

Informations pratiques

Cette première rencontre de Gallica aura lieu mardi 2 avril, de 17h30 à 18h30, salle 70, site François-Mitterrand.
Entrée libre sur inscription : par téléphone au 01.53.79.49.49 ou par courriel : visites@bnf.fr

 

Cette entrée a été publiée dans Les rencontres de Gallica, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les rencontres de Gallica : autour de la photographie

  1. Marco Guzman dit :

    Très intéressant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>