Le Japon dans Gallica

Rouleau du jouvenceau buveur

Rouleau du jouvenceau buveur

Le portail France-Japon  s’ouvre à l’occasion du colloque de la Bibliothèque de la Diète à Tokyo. Issu d’une convention entre les deux Bibliothèques nationales signée en 2013 ce projet, d’une durée de trois ans, développe, en miroir, un programme de valorisation numérique des collections les plus prestigieuses de ces deux établissements.

Le site, qui présente des œuvres concernant les relations franco-japonaises et la connaissance du Japon en France, des origines aux années 1920, ouvre précisément à la date anniversaire de la création de la fondation de la maison franco-japonaise en 1924. Ce portail a pour objectifs de mettre en avant des documents exceptionnels et de permettre au lecteur d’accéder à un vaste corpus de documents en texte intégral ou numérisés dans leur globalité. Plus de 2000 ouvrages et un fonds iconographique de plusieurs milliers de documents (manuscrits, estampes, photographies, cartes, plans et médailles) sont réunis sous un accès unique. La page d’accueil renvoie vers les expositions virtuelles existantes et vers les pages de Gallica.

Sur Gallica, deux parcours sont proposés aux usagers. Le premier, un parcours thématique, explore les relations officielles, les récits de voyage, l’enseignement de la langue japonaise, l’art japonais et le japonisme. Le second parcours explore les collections précieuses conservées à la BnF et consacrées au Japon : fonds japonais ancien, cartes et plans, photographies et documents sonores.

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Japon dans Gallica

  1. Merci, le site est superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>