La poésie du XVIIème siècle en musique

Les 37 Livres d’airs de différents auteurs publiés par les éditeurs de musique Robert et Christophe Ballard sont désormais accessibles sur Gallica.

Au fil de ces recueils de poèmes mis en musique, on retrouve les œuvres des grands noms de l’art poétique de la seconde moitié du XVIIème siècle, de la préciosité (avec Vincent Voiture ou Madeleine de Scudéry) à l’art dramatique (avec Pierre Corneille ou Philippe Quinault), mis en musique par les compositeurs contemporains (Jean-Baptiste Lully  ou Bertrand de Bacilly par exemple).

La présentation des recueils étant le plus souvent anonyme, le Centre de Musique Baroque de Versailles, partenaire de la BnF, a entrepris une édition scientifique sous forme électronique des 1220 airs.

Un nouveau corpus permet de naviguer du « fac simile » de Gallica à l’édition critique, dont les deux premiers volumes sont aujourd’hui disponibles

Clotilde Angleys – Département de la Musique

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La poésie du XVIIème siècle en musique

  1. GIRARD dit :

    Merci ! C’est passionnant.
    Cependant, il y a une petite coquille :
    Centre de Musique Baroque de Versailles, au lieu de « Cendre »…

    Taki

  2. GUENIN Pierre dit :

    Vous faites un excellent travail. Je vous suis depuis des années. Merci et, continuez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 7 = dix

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>