Le Paris d’Eugène Atget

Artiste dramatique obscur, Atget décide finalement de devenir photographe professionnel en 1890. Il entreprend en 1897 un inventaire du vieux Paris, dont plus de 4300 clichés sont conservés au département des Estampes et de la photographie. Ces photographies, numérisées à partir de microfilms couleur en 2007, viennent d’être renumérisées en très haute qualité à partir des originaux, et sont en cours de chargement dans Gallica.

Jardin du Luxembourg, 1898

Jardin du Luxembourg, 1898

Dès 1897, année de la création de la Commission du Vieux Paris, Atget commence à photographier le vieux Paris menacé par l’urbanisme moderne.

Atget embrasse l’intégralité de l’univers parisien. Il photographie rues, hôtels particuliers, parcs et monuments, églises et vieux immeubles. À partir de 1901 il réalise des gros plans d’éléments décoratifs  : détails de fer forgés sur les façades, heurtoirs de portes, balustrades d’escaliers.

Il s’attache aussi à relever les traces précaires de l’activité humaine. Il consacre ainsi plusieurs séries aux petits métiers des rues, vieilles boutiques, habitants de la « zone ». Il vend ses photographies à différentes institutions publiques comme le musée Carnavalet, la Bibliothèque historique de la ville de Paris et la Bibliothèque Nationale. Découvert à la fin de sa vie par Man Ray et Berenice Abott, Atget, l’homme du Paris disparu est alors consacré figure tutélaire de la modernité photographique.

Géolocalisation des photographies d'Atget sur Pinterest

Géolocalisation des photographies d'Atget sur Pinterest

Nous avons entrepris de géolocaliser les photographies d’Atget consacrées à Paris au sein d’un tableau Pinterest. Si vous souhaitez participer à cette entreprise, il vous suffit de disposer d’un compte Pinterest et de nous contacter par mail (gallica@bnf.fr), sur Facebook ou sur Twitter.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’exposition virtuelle consacrée à Atget.

Jude Talbot et Louis Jaubertie

 

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le Paris d’Eugène Atget

  1. Samy dit :

    L’initiative est très intéressante mais je préfère vraiment la réalisation (qui a sans doute largement inspiré les photos d’Atget : ) du projet d’un autre Gallicanaute : http://disquairesdeparis.fr/

  2. xave dit :

    Excellente initiative. Je me permet de conseiller aux amoureux des anciennes photographies de Paris le site http://vergue.com/, projet d’un passionné spécialisé dans la restauration numérique et surtout la mise en contexte culturelle, géographique et historique des photos en question. On y trouve peu de photos d’Atget pour le moment, mais je ne connais pas de meilleure adresse pour les photos de Marville.

    Réellement un site qui mériterait d’être mis en lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ neuf = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>