E comme Emprisonnés

Tout au long du mois de juin, dans le cadre du Challenge AZ, nous vous proposons d’explorer les ressources disponibles dans Gallica pour la recherche généalogique. Aujourd’hui, découvrez la liste officielle des prisonniers français (1940-1941).

Liste officielle de prisonniers français n°59

Liste officielle de prisonniers français n°59, 2 janvier 1941

Dans le désordre de la débâcle de l’été 1940, les familles peinent à obtenir des nouvelles des soldats français engagés dans la Campagne de France. A partir du 12 août 1940, des listes sont diffusées tous les deux ou trois jours par le Centre national d’information sur les prisonniers de guerre.

Ces listes ont été établies en période de conflit ; elles sont offertes telles quelles à la consultation. Cependant on doit les considérer avec toutes les réserves nécessaires, compte tenu du contexte dans lequel elles ont été émises.

Cette publication connaît une centaine de mises à jour, du 12 août 1940 au 15 juin 1941. Les personnes y sont mentionnées par liste alphabétique du nom, puis le prénom, les date et lieu de naissance, enfin le grade et l’unité.

A partir du 5 octobre 1940 (liste n°26) les adresses des centres d’internement sont ajoutées ; il devient possible pour les familles d’envoyer courriers et colis. A partir du 14 novembre (liste n°39) les prisonniers sont peu à peu envoyés en Allemagne : les adresses des Stalag, pour les soldats, et des Oflag, pour les officiers, remplacent les cantonnements répartis sur le territoire français, qui étaient devenus des Frontstalag à l’armistice.

Adresses des camps

Adresses des camps

La dernière page de chaque liste à partir du 5 octobre 1940 donne le nom des localités correspondant aux numéros de camps : pour les camps en France (Frontstalag), en chiffres arabes ; pour les camps en Allemagne, en chiffres romains suivis d’une lettre et précédés des abréviations St. ou Of.

Recherche au sein de l'ensemble des listes

Recherche au sein de l'ensemble des listes

Une recherche par nom est possible. Une fois à l’intérieur des listes de prisonniers, tapez dans la zone supérieure gauche intitulée « rechercher dans ce périodique » le nom, puis le prénom de la personne recherchée entre guillemets.

Pour retrouver tous les billets du blog produits dans le cadre du Challenge AZ, voir ici.

Arnaud Dhermy, département de la Coopération

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux × 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>