La Carte générale de la France de Cassini

Une nouvelle numérisation en haute définition de la Carte générale de la France par Cassini est disponible sur Gallica depuis quelques semaines. Vous avez été nombreux à y chercher votre village, sur Facebook ou sur Twitter. Voici comment retrouver votre « bled dans Cassini ».

Tableau d'assemblage de la carte

Tableau d'assemblage de la carte

Réalisée par la famille de cartographes Cassini entre 1756 et 1815, la Carte générale de la France  est la première carte générale et particulière du royaume de France. Composée de 180 feuilles accolées, elle donne une vision d’ensemble du royaume dans ses frontières de l’époque, ce qui explique l’absence de Nice, de la Savoie et de la Corse, mais la présence de villes aujourd’hui belges, luxembourgeoises ou allemandes.


Comment retrouver son « bled » dans la carte de Cassini ? Prenons un exemple avec Thury-sous-Clermont, village de naissance de César-François Cassini (1714-1784). En utilisant le zoom, on repère la région de Thury sur le tableau d’assemblage, et le numéro de feuille qui y est associé (le 2 en l’occurence). Si votre village ne figure pas sur le tableau d’assemblage, utilisez la grande ville la plus proche.

Utilisation du zoom sur le tableau d'assemblage

Utilisation du zoom sur le tableau d'assemblage

Il suffit alors de se reporter à la feuille correspondante, en utilisant la recherche au sein de la liste de résultats rassemblant toutes les feuilles de la Carte générale de France. On utilise à nouveau le zoom pour repérer Thury-sous-Clermont, qui s’appelait Thury.

Thury, feuille n°2 de la carte de Cassini

Thury, feuille n°2 de la carte de Cassini

L’exemplaire conservé au département des Cartes et plans de la BnF est l’un des rares aquarellés à la main dans les années 1780, chaque feuille en a été découpée en 21 rectangles collés ensuite sur une toile de jute afin d’en permettre le pliage et le transport aisés. Ceci explique que certains lieux soient « découpés ».

Rennes n'est donc pas... sur un pli !

Rennes n'est donc pas... sur un pli !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l’EHESS Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui et le Géoportail de l’IGN.

 

Claire Chemel, département des Cartes et plans, et Louis Jaubertie, département de la Coopération.

 

Cette entrée a été publiée dans Collections, Du côté des Gallicanautes, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La Carte générale de la France de Cassini

  1. Wood dit :

    Parfois les numéros ne correspondent pas : ainsi le 173 du tableau d’assemblage est en fait la carte 175 (Audierne – Rade de Brest).

  2. Martin Robiette dit :

    Interessant, mais malheuresusement la resolution de la carte n’est pas suffante de lire les noms des villages

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,

      Avez vous utilisé nos nouvelles images? http://bit.ly/1A9VioQ L’ancienne numérisation, à la définition moins haute, est encore sur Gallica pour le moment, et peut prêter à confusion…

      Bien cordialement,
      L’équipe Gallica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>