Appel au don pour l’acquisition du bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy

La Bibliothèque nationale de France lance un appel au don pour l’acquisition du bréviaire de Saint-Louis de Poissy, manuscrit royal enluminé de 700 ans, classé Trésor national. Une fois acquis, le manuscrit sera numérisé et accessible dans Gallica.

Le bréviaire de Saint-Louis de Poissy, réalisé entre 1310 et 1315, est une commande royale de Philippe le Bel en l’honneur de son grand-père, le roi Louis IX canonisé en 1297. Constitué de 600 feuillets de parchemin très fin, ce livre liturgique (176 x 115 mm) contient l’ensemble des textes permettant de célébrer chaque jour les Heures ou Offices divins.

C’est un témoin unique de la naissance et de la mise en place du culte de Saint Louis, considéré comme saint protecteur de la famille royale. Connu pour sa piété, le roi Louis IX avait acheté des reliques du Christ et avait édifié la Sainte-Chapelle, écrin de verre et de lumière au cœur de Paris, entre 1242 et 1248 pour les y abriter. Les enluminures, qui illustrent et mettent en image les textes religieux, accordent une place exceptionnelle aux reliques et aux offices de la Sainte Couronne, de la translation du chef de saint Louis ou de la fête de la Saint Louis.

Le manuscrit a été illustré par Richard de Verdun, enlumineur du roi. Richard de Verdun met en place des innovations iconographiques qui font de ce manuscrit un témoin capital de l’histoire de l’enluminure française. Aux représentations traditionnelles peintes dans les initiales historiées, il associe en effet dans la marge inférieure du manuscrit un cycle iconographique légendé des sept sacrements qui sera repris par le bréviaire de Belleville peint par Jean Pucelle, vers 1323-1326, conservé à la BnF.

Vous pouvez effectuer votre don jusqu’au 27 novembre 2015 (les dons donnent droit à une réduction fiscale de 66 %).

Pour effectuer un don en ligne…

Pour en savoir plus…

Cette entrée a été publiée dans Collections, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Appel au don pour l’acquisition du bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy

  1. VION-PARROT Frédérique dit :

    Je viens d’essayer de faire un don en ligne pour l’acquisition du Bréviaire mais le site de paiement est indisponible.
    Dommage! Je tenterai à nouveau demain…

  2. Hermy dit :

    Je viens de voir le reportage concernant cet ouvrage sur France 3 et je suis étonnée et même scandalisée de voir qu’il est manipulé À MAINS NUES.
    Je croyais que des manuscrits de cette ancienneté et rareté n’étaient manipulés qu’avec des gants ?????

    • Equipe Gallica dit :

      Bonjour,
      le port de gants est proscrit au département des Manuscrits de la BnF, conformément aux recommandations des instances internationales de conservation. Le port de gant, quelle qu’en soit la matière, entraîne une perte de préhension et rend la manipulation dangereuse, en particulier pour tourner les feuillets.
      Pour en savoir plus, voir cet article (en anglais) publié sur le blog de la British Library.

  3. Hermy dit :

    Merci beaucoup pour cette intéressante précision

  4. Pauzat dit :

    Bonjour comment faire un don via internet ? De combien avez vous besoin ?

  5. Pauzat dit :

    Comment faire un don déductible ?

  6. Jean-Pierre GOU dit :

    Bonjour,
    actuellement, qui est propriétaire du bréviaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 × un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>