BnF, Collections et patrimoine, Services

La collection Gaignières [la question SINDBAD du jeudi]

17 avril 2014

Chaque jeudi, le service de questions-réponses SINDBAD vous propose de découvrir une question posée par un internaute et la réponse des bibliothécaires.

Charles V Roy de France... BnF Estampes et photographie, Gaignières 342.

Charles V Roy de France... BnF Estampes et photographie, Gaignières 342.

  • La question :

Durant mes recherches je suis souvent confrontée à des sources qui font référence au “recueil et fonds de Gaignières”. Ces sources datent du 19e siècle, les systèmes de classement ont sans doute changé. Aussi j’aimerais savoir comment sont-ils classés aujourd’hui ? J’ai vu sur le site que les illustrations étaient en ligne mais aucune ne correspond à l’objet de ma recherche. Les références suivantes reviennent fréquemment: vol 678 et 181 ainsi que le fond n°772 Tome 1.

  • La réponse de SINDBAD :

Ancien instituteur des enfants de France, François-Roger de Gaignières, né en 1644, passa sa vie en recherches dans le but vraisemblablement de composer une histoire générale constituée pour moitié de documents écrits et de documents figurés. II accumulait les images de costumes, de pierres tombales, de vitraux, de tapisseries, de sceaux. d’armoiries, les portraits, les vues de villes et de monuments.
En 1711, il fit à Louis XIV donation de sa collection avec réserve d’usufruit et il mourut quatre ans plus tard, en 1715. Furent remis à la garde du roi, le 24 décembre 1716, 2407 manuscrits ; 24 portefeuilles de mode, soit 2231 pièces ; 31 volumes de tombeaux, soit 3181 pièces ; 117 volumes de géographie, topographie, etc. soit 12.885 pièces, et 100 volumes de portraits gravés, soit 7752 pièces.

En 1740, la collection fut répartie entre les différents départements de la Bibliothèque royale (départements des Estampes et des Manuscrits essentiellement), selon la nature des documents.

Les références que vous citez peuvent renvoyer soit à l’inventaire des dessins de la collection, soit à l’inventaire des manuscrits qui ont effectivement fait l’objet d’une recotation.

L’inventaire des dessins a été réalisé par Henri Bouchot à la fin du XIXe siècle :

Inventaire des dessins exécutés pour Roger de Gaignières et conservés aux Départements des estampes et des manuscrits [Texte imprimé] / Bibliothèque nationale ; par Henri Bouchot,…. - Paris : E. Plon, Nourrit et Cie, 1891. - 2 vol. ; in-8.
Voir la notice du catalogue général

Comme vous le soulignez, selon cet ouvrage, les n° 181, 678, 772, correspondent à des dessins conservés au département des Estampes.

Quant aux manuscrits, ils sont dispersés entre plusieurs fonds du département des Manuscrits : fonds des manuscrits latins, français, collection Clairambault…
Pour consulter une référence, vous pouvez vous aider du catalogue en ligne BnF archives et manuscrits. Voici les cotes actuelles pour les manuscrits n° 181, 678 et 772 de la collection Gaignières :
-Latin 17049
-Latin 17129
-Français 20684-20685.

SINDBAD, Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits

———————-

Le service SINDBAD répond à vos questions sur tous les sujets, que vous soyez ou non lecteur de la BnF. Vous pouvez poser votre question en remplissant le formulaire pour une question complexe, ou, pour une information rapide, par chat ou par téléphone.

Découvrir d’autres questions-réponses archivées par SINDBAD.
______

Source de l’image : Banque d’images

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Manifestations

« Constituer des corpus pour la recherche contemporaine : de l’archivage du web à son analyse » le 19 mai 2014 à la BnF

16 avril 2014

Internet Memory Foundation

Internet Memory Foundation

La BnF organise une conférence intitulée “Constituer des corpus pour la recherche contemporaine : de l’archivage du web à son analyse” et des ateliers dans le cadre de l’assemblée générale d’IIPC avec la collaboration de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et de l’Internet Memory Foundation (IMF).

Depuis plus de 15 ans, bibliothèques, archives et autres institutions scientifiques ou patrimoniales se lancent dans des projets d’archivage du web. Les premiers projets s’intéressaient surtout à la collecte des contenus, en s’efforçant de capturer un ensemble de documents liés entre eux, et de reconstituer leurs différentes strates au fil du temps. Au même moment, les études sur le Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Services

L’artiste et son modèle au XIXe siècle [La question SINDBAD du jeudi]

10 avril 2014

Chaque jeudi, le service de questions-réponses SINDBAD vous propose de découvrir une question posée par un internaute et la réponse des bibliothécaires

caricature d un peintre, de son modèle et du client, 1830?-1860? BnF, Estampes et photographie

Le Matin à l atelier : caricature d un peintre, de son modèle et du client, 1830?-1860? BnF, Estampes et photographie

  • La question :

Je travaille sur les modèles masculins des académies parisiennes du XIXe siècle, dans le but de mettre en avant le métier de modèle vivant à cette époque, de rendre la postérité à ces figures tombées dans l’oubli. Pour ce faire il me faudra fouiller les archives des académies parisiennes du XIXe siècle afin de retrouver leur trace, consulter les études de nu etc… Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF

La BnF sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et LinkedIn

9 avril 2014

La BnF est largement présente sur des réseaux sociaux incontournables pour développer ses liens avec ses usagers. La BnF articule intelligemment billets de blogs avec fils Twitter et murs Facebook. Tour d’horizon de la BnF sur les réseaux sociaux aujourd’hui.

Valorisation des collections de la Bibliothèque, diffusion du contenu numérisé, Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Le numérique, Services

[Actualités audiovisuelles] Le studio de création audiovisuelle du Haut-de-jardin totalement équipé

8 avril 2014

À partir du mardi 8 avril, un poste de montage vidéo vient compléter le studio de création audiovisuelle en salle A, salle de l’Audiovisuel.

Le studio offre maintenant 3 postes complètement équipés de logiciels de création pour le son, la vidéo et le multimédia.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn