Services aux lecteurs

De quels pays viennent les lecteurs de la BnF ?

2 février 2009
English version

Comme toute institution, la Bibliothèque nationale de France mène régulièrement des études statistiques sur différents sujets ayant trait à son fonctionnement, ses missions, ses actions. On peut en trouver un écho dans des revues professionnelles, et plus généralement dans ses rapports d’activité annuels.

Tlaloc - Codex Ixtlilxochitl - BnF, Ms Mexicain 65-71

Tlaloc - Codex Ixtlilxochitl - BnF, Ms Mexicain 65-71

Le nombre de lecteurs fréquentant les salles de lecture est ainsi connu. En moyenne, par jour, on comptait en 2008 un total de 1916 personnes dans la bibliothèque d’étude, ouverte à tous les publics. Par ailleurs, 1336 lecteurs fréquentaient les salles de la bibliothèque de recherche, tous sites confondus (F.-Mitterrand, Richelieu, Arsenal, Opéra). Ceux qui consultent le site internet bnf.fr ou la bibliothèque numérique Gallica sont également décomptés. Des études statistiques sont menées chaque année sur le lectorat de la Bibliothèque, à partir de données chiffrées globales.

Basée sur les demandes d’ouvrages dans les salles de lecture du site F.-Mitterrand, une étude expérimentale sur le lectorat actif menée en 2007 fournit des éléments de réflexion permettant d’améliorer la connaissance du lectorat, de même que la pertinence des politiques documentaire et de conservation.

En voici quelques résultats. Pour en faciliter la lecture, les chiffres ont volontairement été arrondis.

Parmi les lecteurs de la bibliothèque de recherche, 124 pays sont représentés. 26 % des lecteurs sont de nationalité étrangère. 83 % des lecteurs de la BnF résident en France et 68 % sont franciliens. Les lecteurs de nationalité étrangère les plus représentés viennent des cinq pays suivants : Italie, États-Unis d’Amérique, Allemagne, Royaume-Uni et Japon.

Au cours de l’année 2007, près de 1 200 000 demandes de documents ont été émises, pour un total de 826 000 documents, correspondant à 23 600 personnes physiques. Sur ce lectorat composé à 54 % de femmes et 46 % d’hommes, près de 6 000 personnes fréquentaient déjà la Bibliothèque avant 1998. Cette communauté de lecteurs se renouvelle à hauteur d’un peu plus de 30 % chaque année.

Nous serons amenés à revenir sur ces sujets pour développer les aspects qui vous paraîtraient intéressants. Faites-nous part de vos questions et réflexions.

Véronique Michel (BnF)

Source images : Bibliothèque nationale de France
images.bnf.fr

—-
[English]
Which country do the readers of the French national Library come from?

Regularly, the BnF (French national Library) conducts surveys concerning its readers, using a number of data. Here are some results from 2007. The numbers have been rounded up for clarity.

Did you know? The readers using the Research library come from a total of 124 different countries. Although 83 percent are French residents and 68 percent from the Paris area, 26 percent are foreigners coming mostly from : Italy, the United States of America, Germany, the United Kingdom and Japan (by order of importance).

More details will be given later about these subjects. Please do comment and send us your remarks!

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/02/de-quels-pays-viennent-les-lecteurs-de-la-bnf/trackback/

 

Laissez un commentaire