BnF

Le quadrilatère Richelieu : ça bouge !

4 février 2009

Sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France, avant le lancement de la rénovation du quadrilatère en mars 2010, l’environnement change déjà. Cour dépavée, collections déménagées, où en est-on ?

Richelieu dépavage de la cour d honneur - © BnF / Pascal Lafay

Richelieu dépavage de la cour d honneur - © BnF / Pascal Lafay

La rénovation du quadrilatère Richelieu, qui abrite la majeure partie des collections spécialisées de la BnF — Arts du spectacle, Cartes et plans, Estampes et photographie, Manuscrits, Monnaies, médailles et antiques — va être conduite par l’architecte Bruno Gaudin de 2010 à 2015. Les travaux se dérouleront en deux phases pour permettre une ouverture continue du site au public.

À terme, le public retrouvera un quadrilatère complètement rénové et embelli, ouvrant à la fois côté rue de Richelieu et côté rue Vivienne. Les collections des départements de la BnF mais aussi celles de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et de la bibliothèque de l’École nationale des chartes y seront abritées dans des conditions optimales de conservation.

Des informations sur le projet de rénovation sont mises régulièrement à jour sur le site bnf.fr, en particulier le calendrier prévisionnel. Un accès direct aux informations sur la communication différée des collections est possible à partir de la page d’accueil du site, dans la rubrique BnF pratique.

BnF Ms malayo-polynésien 23

BnF Ms malayo-polynésien 23

Travaux de la cour d’honneur Il s’agit de travaux préparatoires qui ne font pas partie de la rénovation proprement dite. Conduits par le Service National des Travaux, ils sont destinés à permettre les installations de chantier dans la cour pendant la première phase des travaux (2010-2012).

Transfert de collections Au cours du mois de janvier, une partie des collections de manuscrits a été déménagée vers le site Bussy-Saint-Georges de la BnF. D’autres collections (de tous les départements) partent pour le site F.-Mitterrand ou Bussy pendant toute l’année 2009. Mais les collections restent communicables à Richelieu pendant toute la durée des travaux.

Vous pouvez réagir directement par des commentaires à ce billet. La boîte électronique projet-richelieu (at) bnf.fr est accessible pour des questions plus précises.

Marie de Laubier (BnF)

Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 30, 2008

Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 30, 2008

Pour en savoir plus : un dossier est consacré au quadrilatère Richelieu dans le n° 30, 2008 de la Revue de la Bibliothèque nationale de France (19 €). Éditions de la BNF - Revue

Source images : Bibliothèque nationale de France
images.bnf.fr

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/02/le-quadrilatere-richelieu-ca-bouge/trackback/

 

Laissez un commentaire