BnF, Collections et patrimoine

Les Archives de l’Internet accessibles à la BnF en bibliothèque de recherche

1 juillet 2009
BnF, point d’entrée vers les Archives de l Internet © Nicolas Taffin/BnF

BnF, point d’entrée vers les Archives de l Internet © Nicolas Taffin/BnF

Depuis le 22 juin, les Archives de l’Internet sont accessibles dans toutes les salles de lecture de la bibliothèque de recherche de la BnF. Ce déploiement bénéficie aux chercheurs qui ont désormais à leur disposition 350 postes de consultation pour tous types de recherches : des images du Vendée Globe depuis 2005 aux textes sur le Grenelle de l’environnement en passant par la grève du 29 janvier 2009…

La consultation de ces collections est soumise aux mêmes conditions que les autres collections du dépôt légal. Pour les lecteurs déjà titulaires d’une carte de lecteur “recherche”, les Archives de l’Internet sont consultables dans toutes les salles de recherche de la BnF à Paris (sites François-Mitterrand, Richelieu-Louvois, Bibliothèque de l’Arsenal, Bibliothèque-musée de l’Opéra) ; et à la Maison Jean Vilar d’Avignon. Pour les nouveaux lecteurs, l’accès à ces archives se fait sur accréditation, après un entretien avec un bibliothécaire.

Archives de l Internet, recherche sur les mots "grenelle de l’environnement" © BnF

Archives de l Internet, recherche sur les mots

Pour accéder aux 13 milliards de fichiers que conserve la Bibliothèque, l’interface de consultation des Archives de l’Internet facilite plusieurs types de recherche : par URL et date, par mot, au moyen d’allers-retours entre le Web « vivant » et le Web « mort » ou encore par des parcours guidés.

Archives de l Internet, parcours guidé sur les journaux personnels © BnF

Archives de l Internet, parcours guidé sur les journaux personnels © BnF

Ces parcours ont été créés pour illustrer les coups de cœur des bibliothécaires :
- (S’) écrire en ligne : journaux personnels et littéraires montre comment le passage du papier à l’écran et la forme du blog ont transformé le journal intime, mais aussi l’écriture et la critique littéraires.
- Cliquer, voter : l’Internet électoral propose une sélection commentée des sites des acteurs, observateurs et témoins des campagnes électorales (élections présidentielles et législatives de 2002 et 2007, élections régionales et européennes de 2004).

consultation des Archives de l Internet © BnF

consultation des Archives de l Internet © BnF

Les premiers pas dans cette masse de documents peuvent parfois s’avérer déroutants au premier abord. Mais les bibliothécaires restent à la disposition des lecteurs pour naviguer plus aisément dans ce nouveau fonds patrimonial ; et pour toute question, un message peut être envoyé à archivesinternet (at) bnf.fr.

Faites-nous part de vos expériences et découvertes en laissant un commentaire à ce billet.

Annick Lorthios (BnF)

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/07/les-archives-de-l-internet-accessibles-a-la-bnf-en-bibliotheque-de-recherche/trackback/

Commentaires (6)

  1. Ces archives ne sont consultables que dans les murs de la BnF?

  2. En effet, selon l’Article L132-4 du Code du Patrimoine, la consultation d’un site Web archivé au titre du dépôt légal ne peut se faire que dans les emprises de la BnF, par des chercheurs accrédités par la Bibliothèque.
    Ces restrictions d’accès visent à respecter le droit d’auteur et à protéger les données personnelles des particuliers présentes en grand nombre sur les sites.
    Elles sont identiques à ce qui se pratique pour la consultation des documents imprimés reçus par dépôt légal et répondent au même régime juridique et réglementaire.
    Une diffusion plus large, sur l’Internet, ne peut donc être autorisée.

  3. Cela fera en effet des heureux. Des heureux Parisiens, pardon (et Avignonnais, double pardon).

    Pourquoi ne pas créer des “emprises de la BnF” ailleurs qu’à Paris ? Est-ce un problème juridique, financier, technique ?

    Maintenir une logique territoriale alors que le propre de l’internet est de bouleverser le lien vers les territoires “physiques” me semble contreproductif.

    Merci

  4. Le problème, comme indiqué plus haut, est effectivement juridique et se justifie par la nécessité d’encadrer la consultation afin de protéger la propriété intellectuelle mais aussi les données personnelles des éditeurs de sites web. La BnF a néanmoins engagé une politique de coopération active sur le dépôt légal du Web avec les établissements “pôles associés” dans toutes les régions de France, et en particulier ceux qui partagent la mission de dépôt légal à travers le réseau du dépôt légal imprimeur. Un des objectifs de cette coopération est de garantir à la fois une bonne représentation des collections nées numériques produites dans les différentes régions (et pas seulement à Paris !) et leur valorisation dans les établissements partenaires. Des expériences ont été conduites en ce sens, en 2004 puis en 2007, lors de la couverture des web-campagnes électorales.

  5. Bonjour,
    Comment savoir si son site ou son blog est archivé?

    Merci.

  6. Il existe deux manières de savoir si un site est archivé :
    - soit vous consultez les archives de l’Internet dans les salles de lecture niveau recherche de la BnF. Dans ce cas, il est nécessaire de demander une accrédition (voir les conditions sur le site bnf.fr ;
    - soit vous envoyez un message à depot.legal.web (at) bnf.fr en précisant l’adresse précise de votre site. Un bibliothécaire vous informera alors de la présence ou non de votre site et, le cas échéant, précisera sa date de collecte.

 

Laissez un commentaire