BnF, architecture

Scritch et scratch sur l’esplanade de la BnF

19 août 2009
Bibliothèque nationale de France, pose d'un chemin garanti - © BnF

Bibliothèque nationale de France, pose d un chemin garanti © BnF

Depuis quelques semaines, voyez-vous avancer sur l’esplanade de la Bibliothèque nationale de France de nouveaux cheminements antidérapants ? Les dalles poncées et équipées se remarquent désormais nettement et attirent l’œil, voire la curiosité.

Il s’agit d’une partie des travaux d’amélioration de la lisibilité et de l’accessibilité du site François-Mitterrand de la BnF qui ont débuté le 26 mai dernier. L’établissement s’est engagé à améliorer la visibilité de l’entrée du public à l’Est, à faciliter l’accès au site aux personnes en situation de handicap, et à sécuriser le déplacement sur l’esplanade.

Les travaux comprennent :

Accessibilité BnF - © MAW Maffre Architectural Workshop

Accessibilité BnF - © MAW Maffre Architectural Workshop

* la réalisation d’un cheminement au sol, depuis la passerelle Simone de Beauvoir et depuis l’avenue de France, jusqu’à l’entrée Est du site. Totalement sécurisé par l’utilisation d’une matière antidérapante, ce chemin garanti disposera également de bandes de guidage en relief pour faciliter le déplacement des personnes en situation de handicap.

* l’installation de deux totems blancs de 12,80 m aux deux points principaux d’entrée de l’esplanade : débouché de la passerelle Simone de Beauvoir, débouché du parvis du cinéma MK2 Bibliothèque. Ces totems permettront une meilleure identification de la Bibliothèque nationale de France et l’orientation des piétons grâce à la présence d’un plan tactile du site et d’une borne sonore.

Totem BnF près du cinéma MK2 - © MAW Maffre Architectural Workshop

Totem BnF près du cinéma MK2 - © MAW Maffre Architectural Workshop

* l’installation de bornes sonores aux points de croisement ou d’orientation pour les personnes non-voyantes.

* l’installation de quelques bancs le long du cheminement pour pallier la longueur du parcours et apporter un élément de confort.

Cette mission a été confiée par la Bibliothèque au groupement MAW (architectes) – L Design (graphistes) – Handigo (accessibilité handicapés) – Estia (développement durable). L’achèvement des travaux est prévu à l’automne 2009.

Odile Faliu (BnF)
______

Source images : Bibliothèque nationale de France - MAW Maffre Architectural Workshop

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/08/scritch-et-scratch-sur-l-esplanade-de-la-bnf/trackback/

Commentaires (2)

  1. Et Dominique Perrot est d’accord ?
    Parce que dans ce cas, la première chose à faire serait une réflexion sur les travelators anti-vieux, non ?

  2. Dominique Perrault, l’architecte de la Bibliothèque nationale de France, a été consulté pour les travaux d’amélioration de la lisibilité et l’accessibilité du site.
    Pour les travelators, la solution d’amélioration qui a été mise en place, il y a déjà plusieurs années, a consisté en un tapis antidérapant dans le sens de la descente, celle-ci étant en effet périlleuse pour plusieurs personnes. L’établissement étudie par ailleurs d’autres dispositifs.

 

Laissez un commentaire