BnF, Services

La question SINDBAD du mois de septembre

14 septembre 2009
A. de Bastard d Estang, Fontaine mystique des Évangiles de Saint-Médard de Soissons - BnF, Estampes et photographie

A. de Bastard d Estang, Fontaine mystique des Évangiles de Saint-Médard de Soissons - BnF, Estampes et photographie

Les fonds de la BnF comportent de nombreux ensembles de documents rassemblés par des collectionneurs, puis donnés à la Bibliothèque.

Voici une question posée au service de questions-réponses à distance SINDBAD à propos de l’une de ces collections :

Bonjour, peut-on avoir des informations sur la collection “Bastard d’Estang”? Y-a-t-il un inventaire et comment le consulter ?

Réponse du service SINDBAD :

La collection du comte Auguste de Bastard d’Estang acquise par la Bibliothèque nationale en 1884 comprend :


1 400 pièces originales des inventaires de la Chambre des comptes de Paris (XIVe-XVe siècles), 5 500 regestes* des recueils de cette chambre, des recueils et notices sur l’histoire de l’art médiéval, ainsi que des manuscrits, calques et sceaux.
Ces documents sont conservés au département des Manuscrits, à l’exception des calques, conservés au département des Estampes et de la photographie, et de 260 sceaux, au département des Monnaies, médailles et antiques. Ces départements se trouvent tous situés au 58 de la rue de Richelieu, sur le site historique de la Bibliothèque nationale de France.

  • Au département des Manuscrits

Les documents de la collection ont été intégrés à la série des Nouvelles acquisitions Françaises sous les cotes NAF 3637-3645 bis, NAF 3653-3655, NAF 6014-6093 et NAF 22585-22588.

Vous pouvez consulter les notices d’une partie de ces manuscrits dans le catalogue BnF Archives et manuscrits. Les autres n’ont pas encore été informatisées et sont accessibles dans les catalogues imprimés du département des Manuscrits, dont une version numérisée est consultable en ligne.

Il existe deux inventaires de ce fonds :
- Les collections de Bastard d’Estang à la Bibliothèque nationale : catalogue analytique / par Léopold Delisle. Chartes, sceaux, peintures et ornements des manuscrits, recueils divers. - Nogent-le-Rotrou : impr. de Daupeley-Gouverneur, 1885. - XXII-336 p. ; in-8. Exemplaires à la BnF
- A. Ledieu, “La Picardie dans la collection de Bastard d’Estang”, Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie, 15 (1883-85), p. 476-482.

* Regeste : Répertoire chronologique qui rassemble des documents historiques (actes privés ou publics) dans lesquels l’auteur du regeste a pu introduire ses propres commentaires.

A. de Bastard d Estang, Bracelet passant pour une relique de saint Edme - BnF, Estampes et photographie

A. de Bastard d Estang, Bracelet passant pour une relique de saint Edme - BnF, Estampes et photographie

  • Au département des Estampes et de la photographie

Les documents de la collection Bastard d’Estang sont conservés sous les cotes suivantes :
- Ad 150 à Ad 150 x in-fol. : Documents archéologiques réunis par le comte de Bastard et classés alphabétiquement, 24 vol.
- Ad 151 à Ad 151 e : Matériaux d’archéologie. Peintures de manuscrits, 6 vol.
- Ad 152 à Ad 152 c ; Matériaux d’archéologie. Antiquité et Moyen Âge, 4 vol.

Jeanne de Navarre, reine de France, empreinte de sceau - BnF, Monnaies, médailles et antiques

Jeanne de Navarre, reine de France, empreinte de sceau - BnF, Monnaies, médailles et antiques

  • Au département des Monnaies, médailles et antiques

La collection de sceaux a fait l’objet d’un inventaire. Dix d’entre eux sont reproduits et consultables dans le catalogue général, grâce à une recherche par mots sur “Coll. Bastard d’Estang, sceaux”.

Vous pouvez vous aussi poser une question à un bibliothécaire du SINDBAD.

Isabelle Copin (BnF)
——
Source images : Bibliothèque nationale de France
images.bnf.fr
gallica.bnf.fr

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/09/la-question-sindbad-du-mois-de-septembre/trackback/

Commentaires (2)

  1. Bravo aux bibliothécaires qui font l’effort de répondre à nos questions de manière si précise et efficace ! Chapeau !

  2. Bonjour et merci pour vos félicitations

 

Laissez un commentaire