BnF, Services

Visitez l’univers Netvibes des Signets de la BnF

25 novembre 2009
Cheval funambule, lithographie - BnF, Bibliothèque-musée de l Opéra

Cheval funambule, lithographie - BnF, Bibliothèque-musée de l Opéra

Connaissez-vous Outils de veille, l’univers Netvibes des Signets de la Bibliothèque nationale de France ?

Les Signets de la BnF, le répertoire encyclopédique de sites internet de la BnF, proposent un univers Netvibes intitulé : Les Signets de la Bibliothèque nationale de France - Outils de veille, disponible à l’adresse url : http://www.netvibes.com/signets.

Multidisciplinaire, ce portail vise à signaler des sites et des blogs publiant des informations d’actualité. De multiples onglets permettent d’explorer les nouveautés autour des “bibliothèques numériques”, du “web 2.0, web sémantique”, des “portails multidisciplinaires” et autres “répertoires sélectifs”, mais aussi de domaines génériques comme la littérature, les manuscrits, l’histoire du livre, les sciences sociales, l’art, le design et le graphisme, etc.

netvibes

netvibes

Netvibes n’est plus à présenter aux geeks de l’informatique et des nouvelles technologies pour qui les fonctionnalités apportées par le Web 2.0 sont utilisées quotidiennement. Pour les néophytes, Netvibes est un portail web personnalisable lancé par des Français. Il permet à tout internaute d’agréger le contenu de sites publiant des informations dans les formats de syndication (les désormais fameux flux RSS, Atom ou iCal).

Chaque utilisateur peut, après une inscription gratuite, créer une page privée accessible par authentification mais également, facultativement, proposer une page publique. C’est ce que de nombreux établissements documentaires proposent à leurs utilisateurs pour suivre l’actualité d’un ou plusieurs sujet(s) relevant de leur domaine de compétence et assurer ainsi une veille documentaire.

L’intérêt de la veille documentaire sera bientôt d’autant plus pertinent avec la prise en compte par Netvibes du protocole Pubsubhubbub qui permettra d’être informé de la mise à jour du contenu d’un flux en temps réel !

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :
- l’article “Netvibes” de l’encyclopédie collaborative Wikipédia
- le billet du blog de Netvibes signalant les portails de bibliothèques, “Vive les bibliothèques sur Netvibes !”, publié le 19 juin 2009
- l’article “Bibliothèques sur netvibes” du wiki Bibliopedia qui liste les bibliothèques francophones proposant un Univers Netvibes
- l’article de Christophe Robert, “Un portail de veille partagée sous Netvibes”, Bulletin des bibliothèques de France, 2009, n° 4, p. 61-64, disponible en ligne
- la présentation de Bibliobsession, “Communautés de pratiques, communautés d’intérêts : Univers Netvibes et services documentaires à valeur ajoutée par et pour les professionnels de l’information documentation”.

Et, pour ceux qui voudraient se lancer et créer leur propre outil Netvibes, le didacticiel de David Vivarès de l’URFIST de Strasbourg, “Utiliser Netvibes : outil de veille et de communication” [fichier .pdf - 2,51 Mo]

Si cet article vous a intéressé, ou suscite des questions, n’hésitez pas à poster des commentaires et à nous demander d’autres articles semblables.

Olivier Jacquot (BnF)
——
Source images : Bibliothèque nationale de France, Netvibes
images.bnf.fr

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/11/univers-netvibes-signets-de-la-bnf/trackback/

Commentaires (3)

  1. pas mal la inititaive

  2. Bonjour. Je n’ai plus accès à votre page “Les Signets de la Bibliothèque nationale de France - Outils de veille”, disponible à l’adresse url http://www.netvibes.com/signets

    Pourriez-vous me dire si la BNF n’utilise plus Netvibes et -si possible- quelle est la raison ?

    Merci d’avance,

    Marta Roquero

    Source : http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2009/11/25/univers-netvibes-signets-de-la-bnf/trackback/

  3. Bonjour,
    l’univers Netvibes des Signets de la BnF a effectivement été désactivé au début de l’année 2012. La raison en est qu’après une période d’utilisation enthousiaste en 2010, cette page a rapidement connu une certaine désaffection de la part des internautes. Nous avons jugé que l’expérience avait certes été intéressante, mais peu concluante de par son audience, et ne devait donc pas être poursuivie.

    Bien cordialement,

    Alexandre Chautemps,
    Coordinateur des Signets de la BnF

 

Laissez un commentaire