BnF, Histoire, Les coulisses

Le lac sous l’Opéra Garnier

6 décembre 2010
René Lehoux, Vue de l Opéra Garnier en construction, 1845 - BnF, Bibliotthèque-musée de l Opéra

René Lehoux, Vue de l Opéra Garnier en construction, 1845 - BnF, Bibliothèque-musée de l Opéra

Fiction ou réalité ?

Le « lac » sous l’Opéra existe bel et bien et a même fait l’objet il y a peu d’un reportage (Des racines et des ailes diffusé sur France3 le 10 novembre 2010, « Au cœur de l’Opéra », Paris vu d’en haut, Paris en coulisses).

Là, sous la scène de l’Opéra Garnier, de l’eau, un lac artificiel où batifolent quelques carpes et s’entraînent les hommes-grenouilles des sapeurs-pompiers de la Ville de Paris.

L’architecte Charles Garnier avait prévu sous l’Opéra, un cuvelage en béton de grandes dimensions rempli d’eau pour résister à la pression des eaux d’infiltration et mieux répartir les charges d’une partie des bâtiments qu’il avait conçus. Une prouesse en plein Paris ! Aujourd’hui, ce bassin sert aussi de réservoir pour les pompiers en cas de sinistre. Sa maintenance est effectuée en barque par les techniciens responsables de l’endroit lesquels nourrissent les carpes vivant dans ces eaux, excellent indice, de surcroît, de la qualité de l’eau. Cette curiosité a donné naissance à la légende d’un lac souterrain alimenté par un cours d’eau portant le nom de « Grange-Batelière » et entretenue par le célèbre roman de Gaston Leroux : Le Fantôme de l’Opéra. En réalité, la rivière coule un peu plus loin…

Le fantôme de l'Opéra, 1925 - BnF, Arts du spectacle

Le fantôme de l Opéra, 1925 - BnF, Arts du spectacle

Sandrine Le Dallic (BnF)
______

Source des images : Bibliothèque nationale de France
images.bnf.fr

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2010/12/le-lac-sous-l-opera-garnier/trackback/

Commentaires (5)

  1. Passionnant

  2. Visite-t-on les sous sols et le lac : cela a-t-il un intéret ?
    Merci

  3. Cher Monsieur, Votre question a entraîné la publication d’un nouveau billet sur le lac de l’Opéra. Vous le retrouverez en suivant ce lien.
    bien cordialement.

  4. Notez que cet univers tranquille où les carpes se prélassent dans le vacarme de trois lignes de métro ordinaires qui se croisent en suivant le plan d’un triangle équilatéral, est agrémenté de la ligne du RER transversal pour la construction duquel il a fallu démonter et remonter pierre par pierre le bel escalier situé rue Aubert Je ne connait pas de détails sur la nouvelle ligne “Météor” qui voisine avec ce bel ensemble qui fait rêver les techniciens du bâtimentt.

  5. Je serai bien curieuse de voir ces promenades en barques ainsi que les carpes !
    J’ai eu l’occasion (et la chance) de plonger dans la cuve avec les pompiers : http://www.plongeur.com/magazine/2011/07/17/plongee-opera-garnier/
    Pas possible de naviguer dessus, elle est vidé de manière périodique pour entretien…

 

Laissez un commentaire