BnF, Manifestations

RV du samedi : Lhassa, Osaka, Essendilène, par André Cognard

4 décembre 2010
Centon éditions 2010

Centon éditions 2010

La Bibliothèque nationale de France organise un rendez-vous avec l’actualité éditoriale, chaque samedi de 17h à 18h, en lien avec les collections de ses départements thématiques, sur le site F.-Mitterrand.

Samedi 11 décembre, le département Philosophie, histoire, sciences de l’homme organise une rencontre avec André Cognard, Maître d’aïkido et écrivain, autour de son dernier livre Lhassa, Osaka, Essendilène, le ballet des âmes paru en 2010 aux Éditions Centon.

Lhassa, Osaka, Essendilène

André Cognard, maître d’Aïkido enseigne son art en France et dans le monde depuis plus d’une trentaine d’années. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de réflexions et d’essais questionnant sa pratique et son sens dans le monde contemporain, ainsi que de romans inspirés par sa vie d’aïkidoka. Lors du rendez-vous du samedi 11 décembre à la BnF, il présentera son dernier roman : Lhassa, Osaka, Essendilène, le ballet des âmes, récemment publié, et dialoguera avec le public sur la spécificité et l’exigence de l’art martial qu’il transmet.

A. Cognard, Lhassa, Osaka, Essendilène

A. Cognard, Lhassa, Osaka, Essendilène

La rencontre sera animée par Marc Rochette, chargé de collections en ethnologie au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la BnF.

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand, Espace pédagogique (à côté de la salle I), Hall Ouest
samedi 11 décembre 2010 de 17h à 18h
Entrée libre

Pour vous repérer et visualiser le plan complet du niveau Haut-de-jardin, c’est ici

Pour suivre la programmation des prochains Rendez-vous du samedi organisés à la BnF sur l’actualité éditoriale, consultez le calendrier des manifestations.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2010/12/rv-du-samedi-lhassa-osaka-essendilene-par-andre-cognard/trackback/

 

Laissez un commentaire