Expositions

Visitez l’exposition-hommage aux mécènes Amis de la BnF

5 janvier 2011

En 1913, les Amis de la Bibliothèque nationale, groupe d’amateurs éclairés et de bibliophiles, se réunissent et fondent une société pour soutenir publiquement et mettre en valeur les bibliothèques françaises et en premier lieu, la plus prestigieuse d’entre elles.

Image populaire de la rue Montorgueil - BnF, Estampes et photographie

Image populaire de la rue Montorgueil - BnF, Estampes et photographie

Cette société d’amis suit alors le modèle de la société des Amis du Louvre et d’autres sociétés d’amis de grandes institutions culturelles. Reconnue d’utilité publique en 1927, elle se donne pour mission d’enrichir les collections de la Bibliothèque, de contribuer à leur présentation au plus large public, de favoriser son rayonnement. En 1995, elle devient l’Association des Amis de la Bibliothèque nationale de France.

  • Colligere. Curare.
Devise de la Société des amis de la Bibliothèque nationale

Devise de la Société des amis de la Bibliothèque nationale

C’est sous le double signe de l’amour des collections (Colligere) et du souci de leur préservation (Curare) que les Amis de la Bibliothèque nationale choisissent une devise latine, accompagnant l’image d’une salamandre au milieu des flammes, pour symboliser leur action. Leur élan est toujours vivant et actif aujourd’hui, après un siècle d’existence. Il s’exprime au cours des années par des dons généreux, des publications ou des expositions.

  • des dons exceptionnels

Les dons des Amis de la Bibliothèque ont permis d’enrichir les collections de pièces majeures, de chefs d’œuvre incontestés et aussi parfois de pièces rarissimes, voire d’unica. Du premier incunable donné en 1913 aux estampes contemporaines, en passant par une reliure brodée datée de 1626, une monnaie inédite de Zénobie, reine de Palmyre, un ensemble de gravures populaires de la rue Montorgueil ou une carte-portulan sur papier, l’association s’est toujours montrée à l’écoute des suggestions des conservateurs.
Pour certaines acquisitions spectaculaires, la participation des Amis de la Bibliothèque s’est révélée déterminante : manuscrits musicaux de la collection Toulouse-Philidor, manuscrits autographes des Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand ou des Champs magnétiques d’André Breton et Philippe Soupault.

Livre de prières de Philippe le bon, duc de Bourgogne - BnF, Manuscrits, NAF 16428

Livre de prières de Philippe le bon, duc de Bourgogne - BnF, Manuscrits, NAF 16428

  • galerie des donateurs

Vous pouvez admirer librement une sélection de ces trésors dans l’exposition Les Amis de la BnF, ouverte du 14 décembre 2010 au 30 janvier 2011 sur le site F.-Mitterrand, galerie des donateurs. Entrée libre. Télécharger le catalogue [fichier .pdf – 168 Ko]

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’association et y adhérer, vous pouvez en consulter le site ou vous renseigner sur place, au bureau de l’AaBnF situé dans le hall Est du site François-Mitterrand. Les adhérents de l’association bénéficient d’avantages : offres spécifiques, invitations aux expositions, voyages et visites guidées, conférences, publications, réductions diverses.

Odile Faliu (BnF)
______

Source des images : Bibliothèque nationale de France
Banque d’images

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/01/visitez-lexposition-hommage-aux-mecenes-amis-de-la-bnf/trackback/

 

Laissez un commentaire