BnF, Histoire, Les coulisses

Où l’on reparle du lac de l’Opéra, de la Grande Vadrouille et de Rolf Liebermann

1 février 2011

Si vous avez raté le précédent billet sur le lac sous l’Opéra Garnier, avec les évolutions des sapeurs-pompiers de Paris à l’entraînement, voici d’autres précisions qu’il nous a semblé dommage de ne pas vous faire partager.

Rolf Liebermann - © Michel Szabo

Rolf Liebermann - © Michel Szabo

Les sous-sols de l’Opéra et le “lac” sont des espaces techniques qui sont bien sûr très intéressants, mais qui ne se visitent pas.

Vous pouvez en trouver des photographies dans l’ouvrage de Jacques Moatti, Martine Kahane et Thierry Beauvert, L’Opéra de Paris : Palais Garnier, Paris, Adam Biro, 1987. Par ailleurs, Gérard Oury tourne une scène de son film, La Grande Vadrouille (1966) dans les dessous du théâtre, et notamment dans la “salle des cabestans”. En revanche, pour voir le “lac” en images animées, ne vous fiez pas au film de Gérard Oury qui travestit un peu la réalité, mais visitez plutôt l’exposition L’ère Liebermann à l’Opéra de Paris (Bibliothèque-musée de l’Opéra, 14 décembre 2010-13 mars 2011) : le montage vidéo qu’elle présente contient une scène dans laquelle vous pourrez voir un ancien directeur de l’Opéra, Rolf Liebermann, et le présentateur de télévision Jacques Chancel se déplaçant en barque sur le “lac”.

Mathias Auclair (BnF)

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/02/ou-lon-reparle-du-lac-de-lopera-de-la-grande-vadrouille-et-de-rolf-liebermann/trackback/

Commentaires (1)

  1. Pour visiter adressez vous aux pompiers de service discrè tement et gentiment vous verrez la machiberie aussi intéressante qu’un grand voilier.Par jour de soleil on vous expliquera pourquoi il y a tant de courants d’air même qyand tout est fermé dans l’édifice. On vous parlera du chateau d’eau(Qui ressemble à un clocher ou à un minaret sur le côté ouest du Sacré coeur et d’où descend un tuyau de 200mm pour donner de l’eau sous pression aux pompiers qui seront chargés d’éteindre le feu si cela devient nécessaire. NOTE : Lee sacré coeur a été édifié quelqoe années après la fin de la construction de l’opéra

 

Laissez un commentaire