BnF, architecture

Pendant les travaux, la signalétique du quadrilatère Richelieu

24 février 2011
Angle de la rue de Richelieu et de la rue des Petits-Champs - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF/Oppic

Angle de la rue de Richelieu et de la rue des Petits-Champs - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF/Oppic

Pendant la première phase des travaux de rénovation qui se déroulent dans le quadrilatère Richelieu, le 58 rue de Richelieu n’est plus accessible. La nouvelle entrée se situe 5 rue Vivienne. Pour orienter et guider le public et le personnel, pour renseigner les passants, une campagne de signalétique spécifique a été confiée à l’Atelier Pierre di Sciullo. Elle a été réalisée par l’entreprise Boscher signalétique & image.

  • des lieux en mutation

La signalétique choisie, colorée et ludique, est mise en place pendant les travaux et reste temporaire. Du coup, elle répond bien à la fonction d’appel visuel. S’appuyant sur un jeu de transparences, des cadres colorés très vifs, de guingois pour marquer qu’ils sont éphémères, portent les indications essentielles (identification des lieux, flèches de direction). À l’arrière, des photographies. Derrière les murs du quadrilatère, il y a des collections, des lieux habités et des femmes, des hommes.

Chaque image associe ainsi une personne et/ou un espace de travail incitant à la découverte et offrant un zoom sur les coulisses. Ici un sourire derrière le portrait de Madame de Sévigné, là des feuillets remis en ordre, un costume ou un objet antique porté avec soin, là encore des lecteurs, un escalier de bois et de fer dans les magasins, un bureau sous les toits…

Signalétique du quadrilatère Richelieu pendant les travaux en zone 1 - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF/Oppic

Signalétique du quadrilatère Richelieu pendant les travaux en zone 1 - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF/Oppic

Si vous voulez en voir davantage, rendez-vous sur la page facebook de la BnF où un album est consacré à ce sujet. D’autres images et les principes retenus pour cette signalétique d’accompagnement sur le site de l’atelier graphique de Pierre di Sciullo quiresiste.com

L’entreprise Boscher et l’Atelier Pierre di Sciullo ont reçu conjointement le 10 février dernier le prix du jury lors de la remise des Trophées de la communication visuelle Icona d’or 2011, organisés par le Syndicat national de l’enseigne et de la signalétique.

Odile Faliu (BnF)

D’autres billets sur la rénovation de Richelieu :
certaines collections en différé - entrée 5 rue Vivienne - salles de lecture galerie Mazarine

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/02/pendant-les-travaux-la-signaletique-du-quadrilatere-richelieu/trackback/

Commentaires (2)

  1. Les couleurs sont éclatantes, la signalétique claire et attrayante, on a envie de s’y attarder comme on regarde un tableau ! Une récompense méritée !

  2. Bravo à l\\\’équipe Boscher et l’atelier Pierre di Sciullo pour les travaux signalétique du quadrilatère Richelieu magnifique boulot

 

Laissez un commentaire