Collections et patrimoine

Le 1% artistique à la BNF

26 mai 2011
Œuvre de Claude Viallat à la Bibliothèque nationale de France - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF

Œuvre de Claude Viallat à la Bibliothèque nationale de France - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF

Vous les côtoyez tous les jours au cours de vos déplacements à l’intérieur de la Bibliothèque et pour vous, les œuvres d’art monumentales accrochées aux cimaises des halls et des salles du site F.-Mitterrand de la BnF font sans doute partie d’un paysage familier. Ce billet vous propose de mieux les découvrir.

  • les bâtiments publics et le 1% artistique

Créé en 1951, le « 1% » est un dispositif qui consiste à consacrer, à l’occasion de la construction, de la réhabilitation ou de l’extension d’un bâtiment public, un financement représentant un pour cent du coût des travaux, à la commande ou à l’acquisition d’une ou plusieurs œuvres d’art spécialement conçues par des artistes vivants pour être intégrées au bâtiment considéré ou à ses abords. Les œuvres créées grâce au 1% artistique s’inscrivent dans le cadre global de la commande publique.

Roy Lichtenstein, Water Lilies - © photo Alain Goustard/BnF

Roy Lichtenstein, Water Lilies - © photo Alain Goustard/BnF

Parmi les œuvres d’art visibles à la Bibliothèque, six, commandées à des artistes vivants, répondent au dispositif particulier du 1% artistique. Leur inauguration officielle a eu lieu le 19 décembre 1997 à la Bibliothèque nationale de France.
D’autres œuvres d’art sont également installées sur le site F.-Mitterrand de la BnF. Nous reviendrons dans un autre billet sur d’autres pièces mises en dépôt par le Fonds National d’Art Contemporain ou le Mobilier national.

Louise Bourgeois, Toi et moi - © photo Alain Goustard/BnF

Louise Bourgeois, Toi et moi - © photo Alain Goustard/BnF

  • en Haut-de-jardin

Deux œuvres d’art commandées dans le cadre du 1% artistique sont visibles dans les espaces publics en accès libre pour le public, dans les deux halls du Haut-de-jardin, les quatre autres sont accrochées dans les salles de lecture de la Bibliothèque de recherche (Rez-de-jardin).

* « Water Lilies » de Roy Lichtenstein

Tapisserie d’Aubusson, 7 x 3 m, 1996
à voir Hall Est, Tour des Nombres, près du Labo BnF.

Jean-Pierre Bertrand, Partition métallique aux taches de lumière - © photo Alain Goustard/BnF

Jean-Pierre Bertrand, Partition métallique aux taches de lumière - © photo Alain Goustard/BnF

* « Toi et moi » de Louise Bourgeois
Sculpture en aluminium poli.
à voir Hall Ouest (hall des globes), Tour des Lettres.

  • dans les salles du Rez-de-jardin

* « Partition métallique aux taches de lumière » de Jean-Pierre Bertrand

Bandes horizontales et cabochons en métal laqué jaune sur béton, 200 m², 1997
à voir en salle K.

Gérard Garouste, La Rosée (hommage à Cervantès) - © photo Alain Goustard/BnF

Gérard Garouste, La Rosée (hommage à Cervantès) - © photo Alain Goustard/BnF

* « La Rosée (hommage à Cervantès) » de Gérard Garouste

Triptyque monumental, peinture sur toile et fer forgé, 14 x 9 x 6,30 m
à voir en salle O.

* « Donne-moi une parole et je serai guéri » de Martial Raysse

Huile sur toile, 4 x 12 m, 1997
à voir en salle W.

Martial Raysse, Donne-moi une parole et je serai guéri - © photo Alain Goustard/BnF

Martial Raysse, Donne-moi une parole et je serai guéri - © photo Alain Goustard/BnF

* « Sans titre » de Claude Viallat

Peinture acrylique sur toile (motifs de couleur verte, jaune, rouge), trois lés de 9 x 3,66 m, 1996
à voir en salle R.

Vous pouvez cliquer sur les imagettes pour voir les œuvres en plus grand, dans l’environnement des salles de lecture. Lors des Journées européennes du patrimoine, auxquelles la Bibliothèque participe chaque année, les visites organisées en Rez-de-jardin permettent au public d’admirer ces œuvres monumentales dans le cadre architectural qui en a inspiré la réalisation.

Claude Viallat, Sans titre - © photo Alain Goustard/BnF

Claude Viallat, Sans titre - © photo Alain Goustard/BnF

  • en savoir plus

- Chroniques de la Bibliothèque nationale de France, n° 2, mars 1998

Odile Faliu et Isabelle Coffin (BnF)
______

Source des images : Bibliothèque nationale de France

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/05/le-un-pour-cent-artistique-a-la-bnf/trackback/

 

Laissez un commentaire