Collections et patrimoine

Les zines se ramassent à la pelle !

19 octobre 2011
United Dead Artists, Muscle carabine - BnF, Estampes et photographie

United Dead Artists, Muscle carabine - BnF, Estampes et photographie

La collection des graphzines présente au département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France augmente de jour en jour et propose plus de 700 zines et dessins originaux issus de la microédition underground.

On conserve des graphzines à la BnF depuis 1997. Ce fonds a été constitué dans un but patrimonial, chaque document est décrit et identifiable dans le catalogue général de la Bibliothèque. Les graphzines sont consultables en salle de lecture.

De plus en plus connu, l’ensemble s’enrichit par un contact direct avec les dessinateurs, en parcourant les nombreux salons consacrés à ce domaine d’expression, la plupart étant signalés par DIYzines, ou en participant à des rencontres.

Ainsi, le 1er octobre, nous étions invités à présenter et parler de l’origine et de la conservation des zines de la BnF, lors d’une table ronde de Fanzines! festival de l’autoédition graphique à la Médiathèque Marguerite Duras, dans le 20e arrondissement de Paris. Ouverte depuis 2009, cette bibliothèque du réseau de la Ville de Paris propose des livres, des DVD, des CD, mais aussi un fonds de fanzines et graphzines.

Fanzines! salon de l autoédition graphique, Bibliothèque Marguerite Duras, Paris

Fanzines! salon de l autoédition graphique, Bibliothèque Marguerite Duras, Paris

Pour Fanzines!, l’association Papier gaché, à l’initiative du festival, a lancé un appel aux créateurs de zines du monde entier, par l’intermédiaire des réseaux sociaux, et près de 500 titres ont été reçus !
Référencés, équipés, « digérés » par les bibliothécaires, ils sont tous exposés, pendus à des fils à la Médiathèque Marguerite Duras, jusqu‘au 23 octobre, pour rejoindre ensuite la collection permanente de la bibliothèque.

Pour en savoir plus sur la collection de zines de la BnF, offrir ou signaler des ressources, n’hésitez pas à poster des commentaires à la suite de ce billet !

Lise Fauchereau (BnF)

—-

Source des images
Bibliothèque nationale de France
Association Papier gaché

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/10/les-zines-se-ramassent-a-la-pelle/trackback/

Commentaires (2)

  1. C’est aussi dans un but patrimonial que j’ai mis en ligne ma collection de graphzines. Retrouvez plus de 1500 publications underground, graphzines, livres sérigraphiés et autres publications alternatives des années 80 à aujourd’hui.

  2. Merci pour cette initiative qui rejoint les efforts de la BnF. La mission patrimoniale de conservation des graphzines a commencé en 1993 et se poursuit quotidiennement. D’ailleurs toute personne intéressée peut envoyer un message à estampes-photo (arobase) bnf (point) fr ou venir consulter la collection au département des Estampes et de la photographie à la BnF, site Richelieu.

 

Laissez un commentaire