Archives pour le mois : janvier 2012

BnF, Collections et patrimoine

Des animaux et des hommes : la zoothérapie

17 janvier 2012
Dauphin à Eilat - CC par Remi Jouan

Dauphin à Eilat - CC par Remi Jouan

Étymologiquement parlant, la zoothérapie se définit comme une thérapie qui a recours à certains animaux pour soigner les souffrances psychiques de l’être humain.

Bien que ceux-ci aient toujours vécu dans la mouvance des hommes, ce n’est qu’assez récemment (deuxième moitié du XXe siècle) que l’on a commencé à mener des recherches sur cette thérapie. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Services

Accès à Internet filaire: toujours plus !

16 janvier 2012
RER C, station Bibliothèque François Mitterrand - © photo Jan Sekal

RER C, station Bibliothèque François Mitterrand - © photo Jan Sekal

Internet via le réseau filaire à la BnF, c’est plus de débit, plus de qualité et plus de fiabilité avec une connexion renforcée, sans risque d’interruption inopinée comme avec le wi-fi.

  • des accès à Internet multipliés

En ce début d’année, la BnF a multiplié ses efforts pour vous offrir davantage d’accès à Internet par réseau filaire.
En Bibliothèque du Haut-de-jardin, 280 places ont été équipées, réparties dans toutes les salles de lecture comme nous vous l’annoncions en décembre dernier.
En Bibliothèque du Rez-de-jardin, 150 accès supplémentaires ont été mis en service : ainsi la totalité des places donnent la possibilité de se connecter à Internet avec son ordinateur portable. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Expositions

Astérix à la BnF et la sélection hivernale de l’Abécédaire des collections

13 janvier 2012
Moreau le Jeune, dessin original pour les Œuvres de Rousseau - BnF, Manuscrits, coll. Rothschild

Moreau le Jeune, dessin original pour les Œuvres de Rousseau - BnF, Manuscrits, coll. Rothschild

Chaque trimestre, l’Abécédaire des collections renouvelle la sélection de documents patrimoniaux présentés dans l’espace découverte de la Bibliothèque nationale de France, à côté et en contrepoint au Labo BnF consacré aux nouvelles technologies de lecture et d’écriture.

  • la donation Uderzo

Le Trésor du mois de janvier est consacré au don exceptionnel fait par Albert Uderzo à la BnF de 120 planches originales au mois de mars 2011. On peut en ce moment voir en vitrine la première planche originale de la série Astérix le Gaulois publiée dans le n°1 du journal Pilote, le 29 octobre 1959, dessinée par Uderzo, créateur avec René Goscinny Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Services

L’alcoolisme et la dégénérescence à Paris [question SINDBAD]

12 janvier 2012

Chaque jeudi, SINDBAD, le service de questions-réponses de la BnF, vous propose de découvrir une question posée par un internaute et la réponse des bibliothécaires.

Sorrow's dry or a cure for the heart ache. Thomas Rowlandson, 1811. BnF, Estampes et photographie

Sorrow s dry or a cure for the heart ache. Thomas Rowlandson, 1811. BnF, Estampes et photographie

Aujourd’hui, la question d’un internaute anglophone sur l’alcoolisme et la dégénérescence à Paris à la fin du XIXe siècle :

  • La question :

I am looking for information about alcoholism and its link to degeneracy in fin de siècle Paris.

  • La réponse de SINDBAD :

The following article, written by a historian and a psychatrist, provides a large bibliography on this subject: Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine

Gourmandises bibliographiques

11 janvier 2012
Le repas (détail) - BnF, Manuscrits, Français 22545

Le repas (détail) - BnF, Manuscrits, Français 22545

Une bibliographie des livres de cuisine peut sembler, au premier abord, quelque peu futile, et cependant la Science de gueule, cette science si chère à Montaigne et à Rabelais, n’a-t-elle pas, depuis que le monde est monde, tenu une place considérable dans la vie des peuples ?

Voilà ce que l’on peut lire sous la plume du bibliographe et érudit Georges Vicaire dans l’introduction à sa célèbre Bibliographie gastronomique publiée en 1890. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn