Le numérique

Images amateurs, amateurs d’images

10 septembre 2012

Les archives de l’Internet proposent un nouveau parcours guidé pour découvrir le contenu des archives et se familiariser avec les outils de recherche et de consultation.

General Rango! by Greengg

General Rango! by Greengg

Après (S’)écrire en ligne : journaux personnels et littérairesLe Web militant, Le Web vert ou La révolution tunisienne à travers le Web, les archives de l’Internet publient une nouvelle sélection de sites pour s’orienter dans l’énorme gisement de pages Web collectées par la BnF au titre du dépôt légal de l’Internet.

  • rétrologie

Le développement du Web, associé à celui des appareils de prise de vue numérique et des logiciels de traitement de l’image, a offert aux simples particuliers des facilités sans précédent pour publier des photographies et des vidéos. Les archives de l’Internet fournissent la matière unique d’un regard rétrospectif sur une décennie d’usages et de réalisations d’amateurs dans le domaine des images fixes et animées.

BnF, point d’entrée vers les Archives de l Internet © Nicolas Taffin/BnF

BnF, point d’entrée vers les Archives de l Internet © Nicolas Taffin/BnF

  • huit pistes de travail pour commencer

1. À la première personne

Les particuliers se sont emparés de l’Internet pour s’exprimer et se présenter à travers tous les canaux disponibles, blogs, forums ou, plus récemment, réseaux sociaux…

2. Sociabilités

Le Web offre l’opportunité de se connaître, en rompant avec les déterminismes sociaux ou géographiques, à des gens réunis par une passion commune…

3. Traces de réel
Bien que le numérique ne bénéficie pas de la même valeur d’indice probant que l’image analogique (fixe et animée), le Web est employé dans de nombreux contextes comme un puissant instrument de publication d’images destinées à servir de trace attestée, voire de preuve…

BnF, Archives de l Internet : Images amateurs, amateurs d images

BnF, Archives de l Internet : Images amateurs, amateurs d images

4. Boîte à outils
L’appropriation des outils de prise de vue, de retouche et de montage par les amateurs repose en grande partie sur l’auto-apprentissage et les échanges de savoir-faire entre les utilisateurs les plus avancés et les débutants…

5. Belle image
Si les usages individuels, non artistiques, sont légion en ligne, de nombreux internautes présentent des images aux intentions esthétiques plus ou moins affirmées…

6. Remise en jeu
La circulation générale des images fixes et animées, de même que la diffusion des outils de retouche et la souplesse des moyens éditoriaux, ont démultiplié la circulation des images et leur réemploi…

7. Collectionner
Le réseau offre d’innombrables niches pour des regroupements d’images, photographies ou images d’objets, encore en cours de constitution ou laissés à l’abandon…

8. Reconnaissances
En quinze ans, la frontière entre professionnels et amateurs, quant au style, aux codes et à l’usage des images diffusées sur l’Internet, est devenue poreuse.

  • en savoir plus

Connaître le dépôt légal numérique à la BnF et les archives de l’Internet
Consulter le Guide des archives de l’Internet [fichier .pdf – 152 Ko – 28/06/12]

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand
Salles de recherche du Rez-de-jardin, postes de consultation des archives de l’Internet

Julien Farenc (BnF)
______

Source des images :
Worth1000 - General Rango!
Bibliothèque nationale de France

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2012/09/images-amateurs-amateurs-dimages/trackback/

 

Laissez un commentaire