Collections et patrimoine, Manifestations

Klonaris/Thomadaki : Infinite Revolution

9 novembre 2012

Avec Maria Klonaris & Katerina Thomadaki, et la participation de Marie-José Mondzain. Événement organisé en partenariat avec les Archives françaises du film du CNC.

La BnF consacre une manifestation à Maria Klonaris et Katerina Thomadaki, duo artistique marquant qui depuis les années 70 développe un travail transgressif, transculturel et trans-genres. Différentes projections révèleront une œuvre hors du commun, qui mêle supports et disciplines pour conjuguer mythes réactualisés et préoccupations sociopolitiques contemporaines.

Maria Klonaris dans Unheimlich I

Maria Klonaris dans Unheimlich I

Cet événement rendra visible pour la première fois le fonds d’archives Klonaris/Thomadaki constitué par la BnF en collaboration avec les artistes.

  • Une œuvre protéiforme

Apparues sur la scène artistique post-68, les deux artistes ont croisé en pionnières les arts plastiques, le cinéma et l’art numérique, à une époque où les cloisonnements étaient bien plus tenaces qu’aujourd’hui. D’une pratique théâtrale très expérimentale à Athènes, elles sont passées au milieu des années 1970, à Paris, au cinéma qu’elles ont appelé “corporel”. Nourries de pensée critique (psychanalyse, philosophie, sociologie, pensée féministe…), elles ont porté la revendication d’une “féminité radicale” et questionné la frontière entre les sexes. Dès les années 80 et avant l’éclosion du mouvement “queer”, leur œuvre multiforme se penche sur le genre et l’intersexualité. Les motifs-clés de leurs grands cycles sont l’hermaphrodite, l’ange, le féminin comme “inquiétante étrangeté”, le “monstre”.

Les œuvres de Klonaris/Thomadaki ont été saluées comme “déroutantes et magistrales” (Raphaël Bassan), “éblouissantes dans leur beauté plastique” (Cécile Chich). Elles sont reconnues pour leur “caractère fondateur” (Marie-José Mondzain), leur originalité, leur “refus des normes technologiques, linguistiques ou sexuelles” (Christian Gattinoni), leur capacité de plonger le spectateur “dans un monde envoûtant, aux limites de l’hypnose ou de la transe” (Nicole Brenez).

Théoriciennes défendant l’insoumission des images et des corps, les deux créatrices ont publié sur le plan international des ouvrages et des dizaines d’articles, entretiens et manifestes qui font désormais partie du fonds Klonaris/Thomadaki de la BnF. Elles ont également conçu et réalisé sur France Culture plusieurs “Ateliers de création radiophonique”, sauvegardés par l’INA.

  • Une œuvre constituée en patrimoine

Dès le début des années 2000, les Archives françaises du film (CNC) ont distingué l’œuvre cinématographique expérimentale de Maria Klonaris et Katerina Thomadaki en procédant à la restauration en film 35 mm de trois de leurs films initialement réalisés sur pellicule Super 8. La dernière en date de ces restaurations sera au programme de l’événement “Klonaris/Thomadaki : Infinite Revolution“.

Le fonds Klonaris/Thomadaki de la BnF vise à documenter quatre décennies de travail des deux artistes, représenté dans de hauts lieux de l’art et du cinéma (Centre Pompidou, Musée d’art moderne, Cinémathèque française, Paris ; MoMA, New York ; National Gallery of Art, Washington ; British Film Institute et Tate Modern, Londres ; Fondation Joan Miro, Barcelone ; Kunsthalle Wien ; Cankarjev Dom, Ljubljana, Pinacothèque et Musée Bénaki, Athènes…).

  • En savoir plus

Le fonds Klonaris/Thomadaki est décrit dans le catalogue BnF-Archives et manuscrits

Le site des artistes Klonaris/Thomadaki

Au même moment est exposé dans l’abécédaire des collections, à la lettre D pour don, de Klonaris/Thomadaki, Incendie de l’Ange, Paris, Tierce, 1988. Ce coffret est constitué de 16 planches photographiques imprimées en phototypie.

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France - site François Mitterrand, hall Est
Grand auditorium, accès gratuit

  • Quand ?

Vendredi 16 novembre 2012, 17h15 et 18h45

______

Source des images : cop. Klonaris/Thomadaki - DR

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2012/11/klonaristhomadaki-infinite-revolution/trackback/

 

Laissez un commentaire