Valorisation

Le chocolat dans tous ses états

8 avril 2013

Le cacao, boisson des dieux ou breuvage du diable ? Il a été vénéré par les Mayas qui lui avaient dédié le dieu Ek Chuah. Les naturalistes l’ont appelé Theobroma Cacao, « nourriture des dieux ». Le clergé s’en est méfié en raison de sa couleur sombre - forcément diabolique - et de son usage comme aphrodisiaque.

Originaire des forêts équatoriales d’Amérique du Sud, il servait de monnaie aux Aztèques au moment de la conquête espagnole. Sa consommation se répand en Europe à partir du 17ème siècle, d’abord réservée aux plus fortunés car la production est artisanale. L’extension des cultures en Afrique et en Asie à partir du 19e siècle permet la démocratisation du chocolat et la diversification de ses usages : cacao à boire, tablettes, œufs de Pâques

La filière cacao ferait vivre 50 millions de personnes et produit 3,7 millions de tonnes de cacao par an. L’Afrique fournit 70% du cacao mondial, dont 40% pour la seule Côte-d’Ivoire. Celle-ci produit surtout du cacao de qualité courante de variété Forastero, utilisée dans l’industrie du beurre de cacao. L’Amérique latine et certains pays comme Sao Tomé font pousser la variété Criollo qui donne des cacaos fins.

La demande de cacao est en constance augmentation, mais la production marque le pas. En effet, les peuplements vieillissent et sont frappés par des ravageurs comme le balai de sorcière ou le foreur de cabosses. La majorité de la production vient de petites exploitations peu productives. L’amélioration tant quantitative que qualitative passe donc par une meilleure formation des agriculteurs et par de nouvelles pratiques culturales comme la sélection d’arbres plus petits et plus résistants.

  • En savoir plus

Une présentation de documents autour du chocolat a lieu en salle C du 7 avril au 2 juillet 2013, et une bibliographie est disponible en ligne.

Photo : Gallica / BnF

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/04/le-chocolat-dans-tous-ses-etats/trackback/

Commentaires (2)

  1. Très alléchant tout cela !

  2. Une très bonne manière de nous mettre l’eau à la bouche juste avant les fêtes. Merci la BnF !

 

Laissez un commentaire