Ailleurs, Histoire, Manifestations

1963-2013 : les 50 ans de pensée globale de la FMSH

15 mai 2013

À l’occasion de son cinquantenaire, la Fondation Maison des sciences de l’homme fondée par Fernand Braudel en 1963, organise un colloque international intitulé “Penser global” du 15 au 17 mai 2013 à Paris. Les séances des 16 et 17 mai se tiendront à la BnF.

Cette rencontre souhaite poser les fondements d’un  dialogue innovant et construit en reliant le « penser global » aux acteurs individuels et collectifs. Il s’agira de s’interroger sur la place que les SHS sont désormais amenées à occuper dans la Cité. Une vaste interrogation dans laquelle la FMSH s’est lancée dès 2011 avec la création du Collège d’études mondiales dont nous avons récemment invité un membre pour un rendez-vous du samedi.

Michel Wieviorka, directeur de la FMSH et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), a assuré ce matin même l’ouverture du colloque avec une intervention intitulée “Demain, les sciences humaines et sociales” où il a plaidé à la fois pour une fidélité aux principes braudéliens comme l’interdisciplinarité et l’ouverture au monde, et pour un profond renouvellement des méthodes de recherche faisant la part belle aux humanités numériques qui prennent en compte les réseaux sociaux, les sources disponibles en ligne sur des plate formes comme YouTube et laissent une place aux discussions collaboratives sur les forums.

Dans le “Manifeste pour les sciences sociales” que Michel Wieviorka et Craig Calhoun, directeur de la London School of Economics, publient, les deux chercheurs défendent l’émergence d’une “vérité sur la vie sociale”, animée par la passion du savoir des chercheurs en sciences sociales et poussée par les acteurs du champ social (associations, mouvements ouvriers et syndicats notamment). Preuve de cette foi dans les sciences sociales, la FMSH lance une nouvelle revue, Socio, dont le premier numéro est disponible en librairie depuis la fin du mois de mars (205 p., 18 €).

Durant les trois jours de ce colloque, c’est une quarantaine de personnalités politiques (les ex-chefs d’Etat Lagos, Cardoso, Fernandez), intellectuelles et scientifiques de premier plan qui débattront pour «penser le monde d’aujourd’hui ». À la Maison de l’Amérique latine ce mercredi puis à la Bibliothèque  nationale de France jeudi et vendredi, les futures orientations des sciences humaines et sociales  seront questionnées, discutées et définies.

  • En savoir plus

Carnet de recherche du colloque Penser global
Inscriptions en ligne au colloque
Contact : colloque50ans@msh-paris.fr
Maison de l’Amérique latine | 217 Boulevard Saint-Germain | 75007 Paris
Bibliothèque nationale de France | 11 Quai François Mauriac | 75013 Paris

Suivre et participer au livetweet du colloque avec le hashtag #penserglobal

Entretien de Michel Wieviorka à Libération (10 mai 2013)

Image : FMSH

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/05/1963-2013-les-50-ans-de-pensee-globale-de-la-fmsh/trackback/

Commentaires (1)

  1. Bonjour,
    Vous pouvez retrouver Michel Wieviorka sur le site Archives Audiovisuelles de la Recherche dans un entretien audiovisuel : \"De l\’administrateur au chercheur, enjeux politiques et scientifiques de la recherche contemporaine en sciences humaines et sociales\" http://www.archivesaudiovisuelles.fr/2187/
    et les discours inauguraux des responsables de chaires du Collège d\’études mondiales.
    Bien cordialement,
    Muriel CHEMOUNY

 

Laissez un commentaire