Manifestations

Petits dessins et grande Histoire

28 mai 2013

Les dessinateurs d’hier comme d’aujourd’hui partagent avec les journalistes et les historiens, le même goût pour le récit. Que ce soit en croquant l’Histoire au temps présent, souvent avec un humour féroce, ou bien en regardant l’Histoire en caméra subjective, les dessinateurs s’engagent dans une (re)lecture toute singulière de leur temps.

Du dessin politique au journal intime, de la page à l’écran, les formes du récit se renouvellent. Bandes dessinées, romans et aujourd’hui films graphiques, proposent des intrigues qui sont autant de nouveaux itinéraires à travers le champ des événements historiques.

Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud @ 2.3.7 films
Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud © 2.4.7 films

  • Guerres intimes

Raconter la guerre par le dessin est pour beaucoup d’auteurs, une manière de se déprendre de la violence des événements qu’ils ont traversé. Les souvenirs traumatiques sont la matière d’un retour sur soi, la matière d’un regard à échelle humaine.

  • Grandes petites histoires

Que ce soit le récit d’Auschwitz et de la mécanique du Ghetto (Art Spiegelman), le récit de la fin du communisme en Pologne (Marzi), l’histoire de la Révolution au Nicaragua, du conflit israélo-palestinien, de la guerre en Afghanistan, la bande dessinée assume sa fidélité subjective aux événements.

  • Mémoires d’exil

L’exilé dessine la mémoire de son pays à partir de ses souvenirs, ceux d’ici et de là-bas. Victor Hugo, José Muñoz et Marjane Satrapi partagent la même passion conflictuelle pour le pays qu’ils ont du fuir.

  • Indignés !

Tomi Ungerer, Siné, et les caricaturistes de presse croquent leur temps avec une fureur et un appétit sans égal, en s’exposant parfois aux foudres de la censure.

  • Petits dessinateurs et grands personnages

La notoriété des grands personnages de la bande dessinée cache souvent celle de leurs créateurs. Quand les auteurs prennent vie, nous comprenons mieux celle de leurs personnages.

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand
salle B, C, D, J ou G du mardi au samedi de 10 h à 20 h et le dimanche de 13 h à 19 h

  • Pour en savoir plus

Le programme complet est à télécharger ici

Julien Farenc (BnF)
______

Source des images : capture d’écran de Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, avec l’aimable autorisation de 2.4.7 films

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/05/petits-dessins-et-grande-histoire/trackback/

 

Laissez un commentaire