Manifestations

Des films à déguster en Haut-de-jardin

16 juillet 2013

Des représentations de la Cène aux natures mortes mettant en scène la splendeur des aliments, la table est un motif familier de notre culture visuelle. À la fois espace de sociabilité et lieu de la transsubstantiation, le repas est le point d’aboutissement d’une vaste chaîne alimentaire.

L’iconographie de la table se déploie au cinéma pour incarner les plaisirs de la chère, mais aussi les peurs de nos sociétés menacées par les périls alimentaires à l’heure de la globalisation économique.

S’attabler, c’est manger parfois jusqu’à l’indigestion. Manger c’est aussi consommer la mauvaise chair, celle que les religions ou les hommes réprouvent.
Manger, c’est également se battre pour survivre.

Manger, c’est être conscient des déséquilibres produits par les industries agro-alimentaires, qui font circuler la tomate, le vin ou la viande d’un bout à l’autre de la planète.

Cuisiner, c’est accommoder, préparer le repas. Un savoir-faire professionnel partagé par les métiers de bouche, et par des métiers plus alimentaires.

Cuisiner, c’est pour les artistes des fourneaux un art et une compétition culinaire, alors que partout ailleurs, cuisiner demeure une nécessité quotidienne, tournée vers le partage et la transmission familiale.

Enfin autour de la table, avant ou à la fin du repas, dans le salon ou dans la cuisine, se joue et se déjoue l’intime comédie humaine.

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand
salle B, C, D, J ou G du mardi au samedi de 13h à 19h (jusqu’au 31 août), du mardi au samedi de 10h à 20h et le dimanche de 13h à 19h (à partir du 17 septembre)

  • Pour en savoir plus

Le menu complet est à télécharger ici

Julien Farenc (BnF)

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/07/des-films-a-deguster-en-haut-de-jardin/trackback/

Commentaires (5)

  1. Merci pour le programme et pour cette jolie présentation !

    J\’ai été ravie de pouvoir revoir ce chef-d\’oeuvre d\’auto-dérision qu\’est \"La petite boutique des horreurs\" de Roger Corman avec la belle Jackie Joseph, que l\’on peut retrouver d\’ailleurs dans de nombreux autres films tout aussi décalés.

    Fanny

  2. Il y a encore des films qui sont diffusé dans la bibliothèque François Mitterrand ?

  3. Oui il y a encore des films qui sont diffusé et c’est vraiment bien ! Merci

  4. Cuisiner est un savoir-faire professionnel partagé par les métiers de bouche avant tout !

  5. Pier Paolo Pasolini, Tim Burton, George A. Romero… Un menu fort appétissant ! Bravo d’avoir pris cette excellente initiative, qui a le mérite d’être gratuite entre 17h et 19h.

 

Laissez un commentaire