Collections et patrimoine

De nouvelles collections pour la salle H de la BnF

30 septembre 2013

À l’occasion de la fermeture annuelle du site François-Mitterrand, les collections de langues et de littératures grecque et latine de la Bibliothèque du Haut-de-jardin ont été transférées de la salle F (Art) à la salle H (Littérature française).

Le transfert des collections de langues et de littératures grecque et latine dans la salle H répond à une triple volonté : insérer la discipline des lettres classiques au sein d’une salle dédiée à la littérature afin de mieux la valoriser ; recentrer les collections sur la notion de littérature et autour des « grands auteurs » ; développer le thème des « humanités » dans une salle dédiée à la littérature française.

Au sein de ces collections, la littérature grecque s’étend d’Homère à Athénée ; la littérature latine couvre la période de la fondation de Rome (-753) jusqu’à la chute de l’Empire Romain d’Occident (476). Rappelons que les littératures latines du Moyen Âge et la littérature « néo-latine » relèvent des littératures nationales correspondantes : les œuvres latines de Pétrarque sont ainsi classées avec la littérature italienne (salle G).

Les historiens et les philosophes, tels Hérodote, Thucydide, Tite-Live, Platon, Aristote, dont les œuvres présentent une dimension fortement littéraire sont présents en salle H ; en revanche, les œuvres dont l’intérêt est principalement d’ordre historique, philosophique ou religieux sont désormais consultables dans les collections du département Philosophie, histoire, sciences de l’homme en salle J (à titre d’exemples : l’Histoire romaine d’Appien, De la génération et la corruption d’Aristote, l’Histoire d’Ammien Marcellin). Ce recentrage sur la littérature est accompagné d’un traitement approfondi des « grands auteurs », notamment grâce à des éditions critiques et commentées. Enfin, le rapprochement dans une même salle des études de linguistique générale et des ouvrages traitant des langues grecque, latine, romanes et française permet de constituer un « pôle langue » offrant un ensemble très cohérent.

Pour accueillir ce nouveau fonds, plusieurs milliers de livres ont été retirés des collections existantes (écrivains peu étudiés, livres obsolètes, ouvrages en langues étrangères ou très spécialisés), ce qui a permis d’actualiser et de remettre à niveau le fonds. Les disciplines couvertes restent néanmoins les mêmes : la littérature française du Moyen Âge au 21e siècle, la littérature francophone, la linguistique et la langue française.

En Haut-de-jardin, l’accent est mis sur la littérature française contemporaine afin de permettre la découverte des différentes tendances des écritures actuelles. Un espace est réservé en fond de salle au roman policier et la science-fiction français et francophones, où sont représentés les auteurs les plus connus mais aussi les écrivains d’aujourd’hui. La littérature francophone occupe enfin une large place.

Comme toutes les salles de la Bibliothèque d’étude, [modification du 16/10/2013] Dans le cadre des travaux de rénovation de la Bibliothèque du Haut-de-jardin, la salle H sera fermée en janvier 2014 pour être réaménagée et équipée de postes audiovisuels. À sa réouverture, début février, un Centre de ressources sur la francophonie, prolongé en ligne par le Portail Francophonie, y sera inauguré. On pourra y trouver un fonds sur les pays francophones : leur histoire, leur culture et la façon dont la langue française y est pratiquée.

Photo : BnF / Bibliothèque de l’Arsenal

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/09/de-nouvelles-collections-pour-la-salle-h/trackback/

 

Laissez un commentaire