Ailleurs, Programmes de recherche

Conférences sur l’archéologie de la Chine ancienne

21 novembre 2013

La Fondation des Sciences du Patrimoine est heureuse de vous convier à une conférence double qu’elle organise sur l’archéologie de la Chine ancienne :
- François THIERRY (Conservateur général à la Bibliothèque nationale de France), « Archéologie et numismatique, les cinq découvertes qui ont bouleversé l’histoire monétaire du Qin » ;
- DUAN Qingbo (Professeur à l’Université du Nord-Ouest de la Chine, Xi’an), « Le songe de l’Empereur Qinshihuang » (sur l’armée des guerriers de terre cuite).

Résumés des conférences :
1) Archéologie et Numismatique, les cinq découvertes qui ont bouleversé l’histoire monétaire du Qin
François Thierry, Conservateur général BnF
L’histoire monétaire du Qin a été élaborée par les historiens et numismates chinois à partir des éléments fournis par les textes du Shiji et du Hanshu. Cette histoire, dont l’origine remonte donc aux premiers siècles de n. è., est restée la vérité pour les numismates et les archéologues presque jusqu’à nos jours. Le développement de l’archéologie scientifique en Chine conduit à revoir complètement nos connaissances dans ce domaine : en effet, cinq découvertes majeures, faites entre 1962 et 1991, contredisent ce qu’on savait ou croyait savoir du monnayage du Qin. Ces découvertes, le trésor monétaire de Zhangpu 張堡 (Shaanxi), les fiches de bambou de Shuihudi 睡虎地, Yunmeng 雲夢 (Hubei), le dépôt monétaire de la tombe 50 de Qingchuan 青川 (Sichuan), la matrice à moule de Lintong 臨潼 (Shaanxi), et le trésor monétaire d’Anze 安澤 (Shanxi), nous permettent d’avoir une chronologie plus sûre, une idée plus précise des méthodes de fabrication et une compréhension nouvelle du type de circulation monétaire dans le royaume puis l’empire de Qin.

2) L’idéal de l’empereur Qin Shi Huang
Duan Qingbo, Professeur au département du patrimoine, Université du Nord-Ouest, Xi’an, Chine
L’empereur Qin Shi Huang est le plus célèbre empereur dans l’histoire de la Chine, après qu’il eut uni l’ensemble du pays, il établit l’appellation d’“empereur” et le système de centralisation, afin de donner plus de poids à ses réalisations et de consolider le gouvernement. Aujourd’hui, on connaît un grand nombre de reliques dans le mausolée de Qin Shi Huang, parmi lesquelles le monticule du mausolée, les systèmes de drainage et de protection contre l’eau, etc. Comment comprendre la signification symbolique de ces reliques ? Comment envisager l’idéal de l’empereur Qin Shi Huang ?
Le Prof. Duan Qingbo a dirigé le chantier archéologique du Mausolée Qin Shi Huang pendant dix ans, et il a une expertise unique de ces problèmes, ainsi soyez nombreux à venir partager l’idéal de l’empereur Qin Shi Huang.

  • Où ?

Ouvert aux non-spécialistes, cet événement se tiendra au Musée national des arts asiatiques - Guimet (Panthéon bouddhique)

  • Quand ?

Samedi 23 novembre de 11h à 12h30. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée (fondation.patrima@gmail.com).

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/11/conferences-sur-larcheologie-de-la-chine-ancienne/trackback/

 

Laissez un commentaire