BnF, Manifestations

Eros militant : hommage à Lionel Soukaz

28 novembre 2013

Il n’y a pas de hasard mais il est des rencontres. Je ne crois pas au hasard. Cette année 2013 où les 30 années écoulées depuis la découverte du virus du VIH se rappellent à nous, le colloque Lionel Soukaz à la BnF clôt celle-ci.

Œil témoin du cinéaste et du vidéaste, Journal annales, en cours de numérisation par la BnF, rassemble 2 000 heures de film en vidéo, où le quotidien de l’auteur croise l’histoire française du militantisme homosexuel.

Lionel Soukaz, c’est aussi le piéton de Paris de ce temps derrière nous, où peu de témoignages filmés existent. Journal annales c’est l’histoire de l’activisme des années 90’s filmée à la première personne, analogue à la rêverie du Chant d’amour de Genet. Mais c’est aussi celle de l’enfermement sur la normalité du discours social.

L’œuvre de Lionel Soukaz, c’est aussi le parcours des luttes des collectifs, des minorités, des rencontres avec des intellectuels engagés comme Guy Hocquenghem avec qui il réalisera d’ailleurs en 1979 Race d’Ep (pédale en verlan), film classé X à sa sortie.

L’entrée de Journal annales à la BnF vient enrichir des collections déjà foisonnantes sur l’histoire du militantisme, homosexuel, féministe, des minorités du paysage politique et social français.

Car enfin, coïncidence où il n’est pas de hasard, la BnF lui offre un hommage avec 2 journées d’études dédiées à son œuvre par une ouverture le mercredi 4 décembre 2013.

  • Quand ?

mercredi 4 décembre, 18h30-21h : soirée d’ouverture
vendredi 6 décembre 9h-18h30 : colloque

  • Où ?

Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand
petit auditorium, accès gratuit

  • Pour en savoir plus

Le site de la manifestation
Le programme sur les différents lieux de manifestation : BnF, Université Paris 8, Les voûtes est à télécharger ici

Danielle Maricar (BnF)

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/11/eros-militant-hommage-a-lionel-soukaz/trackback/

 

Laissez un commentaire