Collections et patrimoine

La Grande Collecte à la Bibliothèque nationale de France

4 novembre 2013

Pour commémorer la Première Guerre mondiale, un appel est lancé au public afin de numériser des documents de famille concernant cet événement et de les préserver ainsi de l’oubli. La collecte pour numérisation va avoir lieu dans près de 80 lieux officiels (bibliothèques, archives départementales et communales, musées), dans des écoles, collèges et lycées, sur tout le territoire. Cette campagne de numérisation fait partie d’un vaste programme européen : Europeana 1914-1918. Elle aura lieu à la Bibliothèque nationale de France dans trois sites les 14, 15 et 16 novembre 2013.

Toutes les personnes qui ont des documents datant de la Première Guerre mondiale tels que des lettres, des cartes postales, des journaux intimes, des photographies, des affiches… sont invitées à les faire numériser et à raconter l’histoire des personnes concernées par ces documents pendant le conflit. Le contributeur doit accepter que son récit et l’image de ses documents une fois en ligne puissent être réutilisables par tous ceux qui le souhaiteraient comme ils le souhaiteraient, mais en citant la provenance des documents (le nom du contributeur).

A la Bibliothèque nationale, il ne sera pas possible de numériser pendant les trois jours de collecte tous les documents que les particuliers apporteraient. Le contributeur sélectionnera avec le personnel quelques documents plus intéressants pour lui et pour leur contenu et verra comment on saisit leur histoire en ligne sur Europeana 1914-1918 puis comment on numérise ces documents. Il sera averti quelques jours plus tard lorsque son histoire apparaîtra en ligne, visible pour tous les internautes.

S’il possède beaucoup de documents intéressants pour la bibliothèque, un rendez-vous sera pris après l’événement pour envisager une numérisation plus importante. Il pourra aussi lui être éventuellement proposé de s’adresser à une autre institution patrimoniale.

Les personnels de la BnF se réjouissent de vous accueillir et de partager avec vous ce moment d’histoire. N’hésitez pas à nous poser des questions d’ici là.

  • Pratique

Les horaires différent selon les sites
- François-Mitterrand, les 14, 15, 16 novembre de 10h à 19h30 (pour l’accueil, fermeture à 20h)
- Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne)
, les 14 et 15 novembre de 10h45 à 19h30, le 16 novembre de 11h à 18h ;
- Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), les 14 et 15 novembre de 10h à 17h30, le 16 novembre de 11h à 17h30

A noter que :
- dans le site François-Mitterrand, un accueil spécifique sera prévu pour les malentendants avec un amplificateur et si la personne le souhaite un entretien en langue des signes.
- à Bussy et Sablé seront aussi numérisés des objets, à l’exception des armes, des croix de guerre, des uniformes.

  • En savoir plus

Pour connaître tous les sites officiels de collecte, consultez la page sur le site de la mission du Centenaire, avec leur liste et leurs horaires par département et une carte de France : http://centenaire.org/fr/les-lieux-de-collecte

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2013/11/la-grande-collecte-a-la-bibliotheque-nationale-de-france/trackback/

Commentaires (3)

  1. j’ai participé à la collecte en déposant plusieurs documents, et je ne retrouve pas l’adresse mail que je devais utiliser pour accéder à ces derniers. Je suis venue le samedi 16 novembre après-midi et je connais le numéro de mon atelier d’accueil. Merci de m’aider à accéder à ces documents.
    Françoise Toraille

  2. Bonjour,
    Nous sommes en train de faire les liens entre les récits et les images réalisées dans les ateliers. Les fichiers de vos 9 documents n’ont pas encore été livrés par nos photographes. Ils le seront au plus tard le 13 décembre.
    Les histoires sont validées au fur et à mesure de leur complétude.
    Elles sont alors visibles sur Europeaana 1914-1918 à l’adresse : http://www.europeana1914-1918.eu/fr
    Vous pouvez déjà y voir quelques histoires enregistrées sur le site François-Mitterrand de la BnF en interrogeant par “FRBNFM”
    Nous vous enverrons un message lorsque votre histoire sera en ligne.
    En vous remerciant d’avoir participé à La Grande Collecte.
    Catherine Dhérent

  3. Bonjour,
    Jai participé à la Grande Collecte à la BNF. En partant on m’a remis une feuille indiquant que pour obtenir le fichier des documents numérisés il fallait faire grande.collecte-tolbiac6@bnf.fr mais impossible d’avoir accès à ce site.

    Concernant l’organisation, il est dommage que seuls 3 jours aient été programmés pour un tel événement dans le cadre du centenaire.
    NE SERAIT IL PAS POSSIBLE DE RECOMMENCER EN 2014 jusqu’à 2018. L’idée est géniale. Les familles ont montré l’intérêt qu’elles portaient à faire revivre la mémoire de leurs aïeux. La richesse des documents, photos, souvenirs, objets apportés est pour la BNF un moyen d’engranger une somme considérable de témoignages. Certes cela nécessite une mobilisation des personnels et une certaine logistique (j’ai attendu plus de 6 heures)mais je ne regrette pas car j’ai eu le sentiment de faire revivre mes 2 oncles dont un tué qui avaient laissé des témoignages. Au-delà de la démarche personnelle, c’est une action collective de rassembler la mémoire nationale et de permettre à un très grand nombre d’en profiter : scolaires, étudiants, historiens, chercheurs, etc. Merci enfin pour avoir pu visiter l’expo ASTERIX en attendant.

 

Laissez un commentaire