Programmes de recherche

Chercheurs ! Répondez à l’appel à chercheurs 2014-2015 lancé par la BnF

5 février 2014

Le nouvel appel à chercheurs 2014-2015 est lancé ! Il permet d’offrir un accueil à des chercheurs intéressés par des travaux sur les collections ou l’histoire de l’institution et les moyens de les valoriser, en lien avec des thèses ou masters recherche.

  • Un appel encyclopédique tourné vers l’innovation
Affiche de l'appel à chercheurs 2014-2015

Affiche de l'appel à chercheurs 2014-2015

Les candidats répondant à l’appel à chercheurs de la BnF peuvent proposer spontanément leur propre sujet de recherche qui doit être en lien avec les collections de la Bibliothèque.

Par ailleurs, la Bibliothèque propose une liste de 45 sujets identifiés, parmi lesquels, 10 nouveaux. Les chercheurs peuvent s’investir sur des fonds peu explorés ou encore inédits de l’établissement : acquisitions récentes, dons, fonds non classés, archives administratives, dépôt légal de l’Internet. Les recherches portant sur l’innovation et le numérique sont valorisées. Les corpus numériques et leur traitement offrent de nombreuses opportunités de recherche : encodage de sources textuelles manuscrites dans BnF Archives et Manuscrits (BAM), numérisation du patrimoine dans Gallica, arts et littératures numériques, fouille de données (data mining) dans les archives du dépôt légal du Web, signalement des collections numériques par les techniques du web sémantique, archives orales du département de l’Audiovisuel. La bourse Mark Pigott faisant la part belle à l’innovation et aux technologies, elle est une invitation à inscrire la recherche dans ce type de démarche.

  • Chercheurs associés, musiciens chercheurs associés, chercheurs invités

L’Appel à chercheurs permet chaque année la sélection de huit chercheurs associés. Destiné aux musiciens confirmés, l’appel à musicien chercheur vise à allier recherche et interprétation d’œuvres musicales méconnues des collections du département de la Musique.

Sélectionnés parmi les chercheurs associés présents à la BnF depuis au moins une année, trois chercheurs bénéficient d’un soutien financier de 10 000 euros pendant un an, au titre de la bourse BnF-Pasteur Vallery Radot et deviennent chercheurs invités par la Bibliothèque.

Des mécènes soutiennent également des chercheurs travaillant sur des thèmes ou des supports spécifiques :

– la Bourse Fondation Louis Roederer sur la photographie (10 000 euros pendant un an) ;

– la Bourse Mark Pigott (10 000 euros pendant un an) sur l’art, l’histoire de l’art, l’innovation et les technologies ;

- la bourse Claude Maillard sur l’œuvre de Claude Maillard (10 000 euros)

– la Bourse Prix de la BnF pour une recherche sur l’œuvre d’un écrivain français vivant, lauréat du Prix de la BnF. Le Prix de la BnF a été décerné en juin 2013 à Yves Bonnefoy. Le chercheur invité bénéficie d’une bourse de 8 000 euros, sur une année.

Au total, la Bibliothèque fournit un effort considérable pour les chercheurs individuels en leur proposant 7 bourses de recherche sur l’année 2014-2015.

  • Pour en savoir plus

Consulter les pages consacrées à l’Appel à chercheurs sur le site internet de la BnF

Envoyer un message à la boîte électronique appelachercheurs (at) bnf (point) fr

Écrire à  Bibliothèque nationale de France - ” Appel à chercheurs ” - Quai François Mauriac - 75706 Paris Cedex 13

Permanence d’information sur l’appel à chercheurs le mardi 11 mars 2014 de 15:00 à 17:00 à l’orientation des lecteurs du site François-Mitterrand, Hall Est.

Date limite de candidature : 31 mars 2014 repoussée au 15 avril 2014

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2014/02/chercheurs-repondez-a-lappel-a-chercheurs-2014-2015-lance-par-la-bnf/trackback/

Commentaires (2)

  1. J’ai déposé une candidature pour répondre à cet appel à chercheurs. Est-ce qu’il serait possible ed savoir combien de candidats sont en lice pour cette année ? En tous les cas merci pour cette opportunité donnée aux chercheurs dont je fais partie. Edwige

  2. c’est très bien merci !

 

Laissez un commentaire